Vendredi 24 Novembre 2017

Zone accidentogène de Plein-ciel : La passerelle sort petit à petit de terre

Zone accidentogène de Plein-ciel : La passerelle sort petit à petit de terre
(Gabon Actu 18/04/17)

Aux arrêts depuis septembre 2016 faute de financement, les travaux de construction de la passerelle devant permettre aux piétons du quartier populeux de Plein-Ciel (3ème arrondissement de Libreville) de traverser la route 2X2 voies baptisée « voie expresse » en toute quiétude, ont repris il y a quelques semaines.

La passerelle pour piétons permettra d’éviter les accidents de circulation dramatiques, souvent récurrents dans cette zone déclarée par les pouvoirs publics comme étant « accidentogène ».

Le chantier de Plein-ciel qui piétinait amorce sa phase d’aménagement. Les travaux sont exécutés par l’entreprise adjudicataire China First High-way Engineering (FHEC). La phase des fouilles entamées sur les deux emprises de la route est terminée. Les ouvriers procèdent maintenant à la pose des socles en bétons.

Le retard accumulé par l’entreprise chinoise inquiétait les riverains. Lesquels avaient une fois encore protesté le 4 novembre dernier contre l’absence de la passerelle à l’origine des accidents déplorables. Les habitants de Plein-ciel réclament depuis belle lurette la construction de ce pont.

« Nous espérons maintenant que les travaux iront cette fois-ci à leur terme », a souhaité Levy, un habitant du quartier qui a assisté impuissant à plusieurs accidents dramatiques à cet endroit.

La traversée de route à Plein-ciel station n’est pas souvent facile. Situé sur une pente, l’endroit est réputé dangereux pour les piétons. Ces derniers doivent faire preuves d’attention avant de joindre un autre bout de la route, en s’armant de beaucoup de vigilance. Les automobilistes ne se privent pas toujours de la vitesse malgré la signalisation faite par le ministère des transports. Les 95% des accidents enregistrés à plein-ciel sont dus à la vitesse. L’imprudence des automobilistes impose aux piétons d’énormes difficultés dans la traversée. L’équation est très compliquée surtout pour les personnes de troisième âge et les adolescents

Outre la passerelle de Plein-ciel, celle du Pk6 sur le tronçon Pk5-Pk12, route en plein élargissement en 2X2 voies, prend déjà corps. Il y aura 6 passerelles sur cet axe. Le tronçon situé sur la soute nationale N°1 est l’unique voie d’entrée et de sortie de Libreville.

Le Notable

Commentaires facebook