Vendredi 22 Septembre 2017

Un nouveau manuel de procédures pour le personnel du ministère des Eaux et Forêts

Un nouveau manuel de procédures pour le personnel du ministère des Eaux et Forêts
(Agence Gabonaise de Presse 04/04/17)
Le ministre de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, Estelle Ondo.

Le ministre de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, Estelle Ondo, a procédé, lundi à Libreville, à la remise officielle du nouveau manuel de procédure destiné au personnel dudit ministère.

Le document a été remis à l’inspecteur général des services du ministère, Mme Esther Ntsame, au cours d’une cérémonie solennelle en présence de l’ensemble des agents de son département.

Le guide, qui répondre à une exigence de gestion saine, comporte trois grands registres de procédures spécifiques à savoir : les procédures administratives et comptables, les procédures de délivrance pour l’obtention des actes et des procédures de contrôle.

Se félicitant de la qualité des travaux de la commission chargée d’élaborer le document, Estelle Ondo a encouragé l’ensemble du personnel à faire en sorte que le nouvel outil soit un atout de bonne gouvernance pour tous.

‘’L’intérêt que vous portez aux préoccupations majeures de l’environnement, à la gestion durable de nos ressources forestières, gage d’une meilleure gouvernance en la matière, s’inscrit dans le souci de gestion durable et de bonne gouvernance clairement affiché par le gouvernement dans sa politique forestière’’, a-t-elle.

Ce document, qui est le fruit d’une collaboration entre l’Union européenne, des ONG nationales et internationales, des opérateurs économiques exerçant dans le domaine des forêts et des fonctionnaires du ministère, a pour objectifs principaux de recentrer les activités des services, et d’harmoniser le langage et les pratiques des agents.

Il faut ainsi, rappeler que son contenu s’adresse en priorité à l’administration forestière et notamment aux personnels du ministère chargé, à différents niveaux de responsabilités, de la délivrance des documents et du contrôle sous toutes ses formes. Mais aussi aux exploitants privés qui comprendront désormais comment le fonctionnaire des eaux et forêts peut l’aider à développer et à pérenniser leurs activités.

Se voulant pédagogue sur le sens véritable à donner à ce nouveau tableau de bord, le membre du gouvernement a dit quelle est la démarche à suivre pour obtenir un résultat dont l’objectif principal étant d’améliorer la contribution du secteur forêt-bois dans la richesse nationale.

Elle a par ailleurs précisé que le manuel avait également pour vocation de mettre un terme aux mauvaises pratiques tant décriées par le passé au sein de l’administration des eaux et forêts.

‘’Le manuel de procédure permettra, je l’espère, de mettre un terme aux dérapages qui, jusqu’à présent, ont émaillés le fonctionnement de l’administration forestière d’en finir avec le climat de suspicion qui a tendance à prévaloir entre les agents et les opérateurs économiques’’, a ajouté Estelle Ondo.

SM/FSS

Commentaires facebook