Jeudi 23 Novembre 2017

Télécommunications : le Gabon va couvrir 2700 villages en réseau Internet

Télécommunications : le Gabon va couvrir 2700 villages en réseau Internet
(Agence Ecofin 13/09/17)

Pour permettre à l’ensemble des populations réparties sur le territoire de bénéficier des services de télécommunications, notamment la téléphonie mobile et internet, le gouvernement a entrepris la construction d’infrastructures pilotes dans 2 700 villages, à travers le programme «Service universel des communications électroniques en République gabonaise».

Cette initiative fait suite à la réalisation d’une étude conduite par l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), qui a révélé que 85% de la population établie sur 25% du territoire, bénéficient de la couverture des services de télécommunications. «Ainsi, près de 200 000 Gabonais n’ont accès à aucun service de télécommunications», conclut l’étude.

Pour pallier ce déficit, le régulateur a entrepris de déployer le service universel dans les 2 700 villages recensés à travers les neuf provinces du Gabon. La première étape a consisté à couvrir 29 villages situés entre Makokou (Ogooue-Ivindo) et Okondja (Haut-Ogooue) grâce à un partenariat avec l’opérateur Gabon Télécom.

L’entrée en service de ces sites est prévue, d’ici la fin d’année, assure le régulateur.

«Simultanément à cette première initiative, l’Arcep a lancé un appel d’offres international en vue du recrutement d’opérateurs pour offrir des services de téléphonie et d’internet dans les villages recensés », indique-t-on chez le régulateur.

La société Radatel, présélectionnée dans le cadre de cet appel d’offres, a réalisé le premier site pilote dans le village d’Ongam, situé à 32 km après la commune de Ntoum (province de l’Estuaire), sur l’axe Ntoum-Cocobeach.

La solution technique proposée par l’opérateur permettra aux populations locales d’accéder aux services de télécommunications identiques à ceux des zones urbaines, notamment le téléphone, Internet, la monnaie électronique, etc.

SeM

Commentaires facebook