Dimanche 22 Octobre 2017

Mise en place imminente de la commission sur le dialogue national

Mise en place imminente de la commission sur le dialogue national
(Gabon Actu 13/02/17)
Une vue de l’hémicycle de l’assemblée nationale gabonaise.

Par décret présidentiel, une commission paritaire (majorité et opposition), chargée de préparer le futur dialogue national inclusif voulu par le président de la république gabonaise Ali Bongo Ondimba pour apaiser le climat politique et reformer les institutions, sera mise en place dans les prochains jours, selon des sources concordantes.

Cette commission serait composée de 40 membres. 20 commissaires pour la majorité et 20 autres pour le compte de l’opposition. « Il est clair que certaines grosses légumes de l’opposition seront dans cette commission », a confié à Gabonactu.com une source bien introduite qui ne donne pas plus de détails.

La participation de la société civile au futur dialogue n’a pas été confirmée.

Juste après sa réélection contestée à l’issue de la présidentielle du 27 août dernier, le président Ali Bongo Ondimba a proposé à la classe politique gabonaise un dialogue inclusif pour repenser les lois électorales et reformer les institutions afin d’éviter des lendemains électoraux chaotiques.

Jean Ping a revendique sa victoire au dernier scrutin présidentiel a dit « niet » à la main tendue du président Bongo Ondimba. Il a organisé son propre dialogue en fin décembre dernier et prépare une tournée nationale pour vulgariser les décisions prises durant ce dialogue.

L’un des enjeux pour le dialogue d’Ali Bongo Ondimba est de savoir qui y prendra part du côté de l’opposition.

Le Notable

Commentaires facebook