Samedi 18 Novembre 2017

Maurel & Prom : Des réserves de brut en légère baisse

Maurel & Prom : Des réserves de brut en légère baisse
(Gabon Review 15/03/17)

Un dernier pointage commandé par l’opérateur pétrolier au Gabon et en Tanzanie indique que Maurel & Prom a vu ses réserves globales baisser légèrement. Une situation qui n’aurait rien à voir avec la crise que traverse la société depuis quelques mois.

Les sociétés DeGolyer & MacNaughton et RPS Energy ont récemment livré les résultats de leur pointage au Gabon et en Tanzanie sur les champs de Maurel & Prom. L’opérateur pétrolier français a enregistré une légère baisse sur ses réserves dans les deux pays. «Le pointage réalisé par les sociétés spécialisées laisse entrevoir des réserves 2P (P1+P2, prouvées + probables) nettes de redevances de 203,1 millions de barils équivalent pétrole au 31 décembre 2016, soit une baisse de -0,9% par rapport à l’évaluation au 1er janvier 2016», rapporte le site Bourse.fortuneo.fr.

Au Gabon, indique le rapport de DeGolyer & MacNaughton et RPS Energy, les réserves 2P nettes de redevances au 31 décembre 2016 s’élèvent à 157,7 millions de barils. Soit une légère diminution après la prise en compte de la production 2016 partiellement compensée par une révision à la hausse des réserves. Selon le rapport, en 2016, les investissements liés aux actifs de production au Gabon ont privilégié les travaux visant à accroître l’efficacité de l’injection d’eau. Le groupe entend poursuivre cette orientation en 2017.

En Tanzanie, le groupe français disposait de réserves de gaz à hauteur de 272,3 milliards de pieds cubes, soit l’équivalent de 45,4 millions de barils équivalent pétrole. Ces réserves gazières sont importantes car elles permettent des revenus fixes et stables sur le long terme, qui renforcent le cash-flow sans subir la fluctuation des prix du pétrole.

Commentaires facebook