Lundi 11 Décembre 2017

Les jeunes cadres de l’Ogooué-Ivindo admirent la politique volontariste de Bruno Ben Moubamba

Les jeunes cadres de l’Ogooué-Ivindo admirent la politique volontariste de Bruno Ben Moubamba
(Gabon Actu 21/04/17)

Des jeunes cadres de la province de l’Ogooué-Ivindo réunis au sein de l’association dénommée « Effort 6 » ont récemment félicité la politique volontariste de Bruno Ben Moubamba, dans la gestion de son département ministériel pour améliorer disent-ils progressivement les conditions de vie de ses concitoyens.

Comme pour magnifier les actes « citoyens » et politiques posés par Bruno Ben Moubamba en sa qualité de vice-premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement, le président d’Effort 6, Roland Youmé Belepé a déclaré que « nous avons applaudi lorsque vous avez dénoncé ouvertement les agissements de certains membres du gouvernement qui ont osé suspendre et menacer de radier quelques enseignants grévistes. Nombreux sont ceux-là qui n’ont pas compris le bon sens de l’opération de déguerpissement des compatriotes qui occupaient des logements sociaux d’Angondjé et de Bikelé. Alors que votre démarche méthodique veut que le compatriote qui doit en être locataire avant de devenir propriétaire, remplisse des conditions qui s’imposent ».

Le bureau d’Effort 6 a fait cette déclaration lors d’une audience accordée par le membre du gouvernement. Saisissant cette opportunité, les jeunes de l’Ogooué Ivindo (nord-est du pays), ont aussi profité d’énumérer quelques doléances relatives à leur religion. Ils veulent que M. Moubamba plaide par exemple pour eux, pour le désenclavement de leur province ayant un réseau routier encore chaotique.

Ils ont également évoqué, entre autres le manque des centres des métiers pour l’autonomisation de la femme et l’absence de volonté politique malgré des « belles promesses brandies par plusieurs équipes gouvernementales ».

« Pourquoi tant de méchanceté à l’égard de notre province qui est aussi celle de tous les Gabonais ? » s’est indigné M. Youmé Belepé.

Le vice-premier ministre s’est dit satisfait par la marque d’attention et de confiance que cette association placent en lui. Il a vanté les mérites de la province à travers le parc de la Lopé qui, selon lui, est l’un des creusets de la biodiversité du Gabon.

Camille Boussoughou

Commentaires facebook