Mercredi 20 Septembre 2017

Les 9 colombes, une plateforme des cadres pour aider Bruno Ben Moubamba à remporter les législatives à Moabi

Les 9 colombes, une plateforme des cadres pour aider Bruno Ben Moubamba à remporter les législatives à Moabi
(Gabon Actu 19/05/17)

Le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR, opposition), Bruno Ben Moubamba a reçu mercredi le soutien des « 9 colombes », une plateforme associative regroupant des cadres de Moabi devant l’aider a gagné les prochaines législatives.

L’opposant membre du gouvernement d’ouverture convoite le 2ème siège du département de la Douigny dont le chef-lieu est Moabi. La circonscription était détenue depuis près de 26 ans par Séraphin Moundounga, ancien cacique du régime d’Ali Bongo tombé en disgrâce en septembre 2016. Alors ministre de la justice, il avait démissionné avec fracas pour dénoncer les résultats de l’élection présidentielle du 27 août 2016, donnant le président sortant vainqueur.

Candidat aux législatives qui pourraient se tenir en 2018, le vice premier ministre en charge du logement manifeste sa volonté de faire de Moabi, la capitale culturelle de NYANGOU, concept faisant la symbiose entre les deux provinces voisines du sud du pays : « La Nyanga et la Ngounié ».

« Je veux sortir la ville de mes parents de l’obscurité, des ténèbres dans lesquels certains hommes politiques l’ont laissé », a déclaré M. Moubamba, instruisant au passage ces jeunes cadres de Moabi d’être les fidèles relais du « Gabon d’après », concept traduisant « le service de bien commun ». Par cette idée centrale, constitutive de son projet de société, le président de l’ACR plaide pour la gouvernance de l’intérêt général en encourageant la démocratie participative.

« Nous vous avons longtemps observé, vous avez apporté un plus dans notre pays en donnant un message de paix pendant que ça chauffait à Libreville et dans tout le pays. C’est pourquoi nous décidons aujourd’hui de vous soutenir », a déclaré Armel Bouassa, président de la plateforme les 9 colombes.

Dans la même journée, Bruno Ben Moubamba a reçu également le soutien du collectif des étudiants du département de la Dola (Ndendé) et les militants des cellules de l’ACR situées à Angondjé, au nord de Libreville. « Nous avons besoin des milliers de volontaires dans tout le pays pour faire le Gabon d’après », a-t-il dit.

Au terme des trois audiences, le président de l’ACR a annoncé qu’il aura une grande rencontre avec des dizaines d’associations le soutenant, en début juillet prochain. Ceci pour mieux tisser sa toile avant les joutes électorales avenirs.

Le Notable

Commentaires facebook