Samedi 27 Mai 2017

Le Gabon sera, encore une fois, le pays hôte d’un autre événement footballistique dans 3 mois

Le Gabon sera, encore une fois, le pays hôte d’un autre événement footballistique dans 3 mois
(El Watan 06/02/17)

La CAF a décidé, vendredi, de lui confier la CAN-2017 des moins de 17 ans en remplacement de Madagascar qui devait initialement organiser cette édition au mois d’avril prochain. La décision a été prise par la CAF lors de la réunion de son comité exécutif, vendredi passé à Libreville. Le Gabon a été choisi aux dépens du Soudan, l’autre candidat à l’organisation de cette édition qui a été, pour la circonstance, décalée du 21 mai au 4 juin 2017.

La CAF a justifié cette décision par le retard affiché par Madagascar dans la préparation du tournoi. Un argument qui pourrait être la partie immergée de l’iceberg sachant que le Gabon n’était pas prêt pour la 31e édition à quelques mois du début de la compétition, mais le président Hayatou a reçu des garanties de la part des responsables gabonais sur la finalisation et la réception de toutes les infrastructures sportives avant le jour «j». Pourquoi ne pas accorder le même délai et donner la même chance à Madagascar sachant que le tournoi des jeunes catégories nécessite des moyens moins importants que celui des seniors ? La décision de retirer la CAN-2017 des U17 à Madagascar

serait, selon certaines indiscrétions, liée à l’intention du président de la Fédération malgache de football, M. Ahmed, de briguer le poste de président de la CAF. Est-ce une sanction envers celui qui veut succéder à l’intouchable Issa Hayatou ?

A.B.

Commentaires facebook