Mardi 19 Septembre 2017

Le film Omar Bongo déposé aux archives nationales du Gabon

Le film Omar Bongo déposé aux archives nationales du Gabon
(Gabon Actu 10/06/16)

Libreville, Gabon, Le film documentaire « Omar Bongo Ondimba », retraçant la vie et l’œuvre de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba qui a dirigé le Gabon de 1967 à 2009 a été officiellement déposé mercredi aux Archives nationales du Gabon par son producteur, le journaliste de Radio France internationale (RFI), Alain Foka.

La cérémonie, plutôt sympa et colorée a eu lieu dans l’esplanade de la Direction générale des Archives nationales, de la Bibliothèque nationale et de la Documentation gabonaise (DGABD-Primature) à l’occasion de la commémoration du 7ème anniversaire du décès de cet homme qui a dirigé le Gabon avec maestria.

Devant plusieurs centaines d’étudiants et en présence du P.-D.G. d’Airtel Africa -partenaire de diffusion de ce travail historiographique -, l’archiviste-en-chef René Georges Azizé Sonnet a officiellement reçu le film Omar Bongo Ondimba des mains d’Alain Foka, producteur sur RFI de l’émission Archives d’Afrique.

Alors que les Archives nationales s’affichent dans une belle construction de style moderniste fraîchement rénovée grâce à un financement d’Airtel Gabon, là même où se trouvait l’ancien ‘Hôtel des ministres’ construit en 1962 par Léon Mba, ce dépôt patrimonial vient enrichir la mémoire de la Nation. Un écho concret à l’incipit du corpus ‘Archives d’Afrique’ : « Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple car un peuple sans histoire est un monde sans âme ».

Lancés le 14 février 2006, les entretiens filmés à la demande du défunt président ont longtemps été protégés par une promesse de non-diffusion du vivant de l’intéressé.

«Nous sommes allés le plus loin possible afin que sa personnalité hors du commun transparaisse au détour des images », a commenté A. Foka en invitant les jeunes universitaires à travailler pour éclairer « les pans de l’histoire qui ne nous ont pas été livrés ».

Lors de cette journée à forte densité mémorielle, le Chef de l’Etat a eu l’occasion de saluer la large diffusion, par la photo et les images animées, des grands moments de l’histoire du Gabon indépendant.

Antoine Relaxe

Commentaires facebook