Le dialogue d’Ali Bongo pourrait durer 3 semaines à un mois | Africatime
Samedi 25 Mars 2017

Le dialogue d’Ali Bongo pourrait durer 3 semaines à un mois

Le dialogue d’Ali Bongo pourrait durer 3 semaines à un mois
(Gabon Actu 17/02/17)
Le président de la commission, Emmanuel Issoze Ngondet.

Le dialogue politique voulu par le président Ali Bongo Ondimba pourrait durer entre 3 semaines et 1 mois, selon les prévisions de certains membres de la commission ad’ hoc mise en place à cet effet.

Les uns proposent que le dialogue dure trois semaines. Les autres un mois, a résumé le président de la commission, Emmanuel Issoze Ngondet.

Le Premier ministre n’a pas cependant dit si les commissaires proposent des perdiems ou pas aux participants.

A propos de l’ordre du jour, certains commissaires suggèrent que la rencontre se concentre uniquement aux questions politiques : révision des textes électoraux, reforme des institutions et pourquoi pas révision de certaines disposition de la constitution. Les autres demandent cependant que les questions économiques soient également examinées durant ce dialogue.

La présence de la communauté internationale fait aussi débat. Les uns sont pour une médiation de l’ONU, l’UE et l’UA. Les autres s’y opposent catégoriquement. Le dernier rapport de l’UE invité à observer la dernière élection présidentielle fait certainement école.

Tous les opposants qui le souhaitent sont les bienvenus. Jean Ping, principal opposant a déjà dit « Niet« .

En fin, à propos des participants, tous les commissaires ont exclu la participation de la société civile durant la phase préparatoire du dialogue. Ces derniers prendront le train à son démarrage.

La date et le lieu du dialogue ne sont toujours pas encore connus.

Antoine Relaxe

Commentaires facebook