L’australien Avima Iron Ore propose de transporter son minerai de fer du Congo via le Gabon | Africatime
Mercredi 22 Février 2017

L’australien Avima Iron Ore propose de transporter son minerai de fer du Congo via le Gabon

L’australien Avima Iron Ore propose de transporter son minerai de fer du Congo via le Gabon
(Agence Ecofin 15/02/17)
L’australien Avima Iron Ore

(Agence Ecofin) - Christian Magnagna, le ministre des Mines, a reçu le 13 février à Libreville, M. Socrates, directeur général de la société Avima Iron Ore. Cette audience a eu pour objet d’échanger sur la demande de ladite société de transporter son minerai de fer du Congo via le Gabon.

Pour ce faire, le dirigeant de la société Avima propose de construire une route entre les villes d’Avima (Congo) et Makokou (Gabon), d’une longueur de 190 km et sollicite la construction d’une voie ferrée allant de Makokou à Boué afin d’acheminer son minerai au nouveau port minéralier d’Owendo.

Le responsable du département des Mines, Christian Magnagna, a marqué son accord de principe. Il n’a pas manqué de transmettre à son interlocuteur les instructions du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, et du gouvernement gabonais, afin que les deux parties travaillent de concert pour mettre en œuvre rapidement ce partenariat.

L’australien Core Mining, principal actionnaire de la société Avima, aux côtés du russe Severstal (16,5 %) et de l’État congolais (25 %), développe aussi le projet fer de Kango au Gabon. Avima prévoit une production de 3 millions de tonnes par an sur cinq ans avant de passer à la deuxième phase avec 35 millions de tonnes.

Sylvain Andzongo

Commentaires facebook