Vendredi 20 Avril 2018

La justice française interdit la diffusion d’une interview de Patience Dabany dans « Despot Housewives »

La justice française interdit la diffusion d’une interview de Patience Dabany dans « Despot Housewives »
(Jeune Afrique 17/02/18)
La star de la musique gabonaise Patience Dabany

Le tribunal de grande instance de Paris a estimé, dans une décision rendue ce vendredi, que la star de la musique gabonaise Patience Dabany, par ailleurs mère du président Ali Bongo Ondimba, « a été délibérément trompée sur l’objet de l’entretien » accordé au réalisateur Joël Soler. L'interview de l’ex-Première dame gabonaise ne sera pas diffusée.

Le tribunal a ordonné à Day for Night, la société productrice de la série Despot Housewives, consacrée aux épouses d’anciens « despotes » diffusée en 2015 et 2017 par France Télévisions et Canal Plus, de ne pas exploiter l’entretien réalisé « sur quelque support que ce soit », et l’a condamnée à 3 000 euros à titre de réparation.

Cet entretien devait être initialement diffusé sur la chaîne Planète+ le 27 septembre dans le troisième épisode de la deuxième saison. Mais fin septembre, alertée par des articles de presse annonçant sa diffusion, Patience Dabany réagit à la veille de la diffusion. Par avocat interposé, elle met en demeure Planète+, qui appartient au Groupe Canal+, demandant l’interdiction de la diffusion. Puis, elle assigne en référé Day for Night, le 14 novembre 2017, pour « atteinte à son droit à l’image ».

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/532328/societe/la-justice-francaise-interdit...

Commentaires facebook