Mardi 12 Décembre 2017

Gabon : Pierre-Claver Maganga Moussavou, la politique, une affaire de famille

Gabon : Pierre-Claver Maganga Moussavou, la politique, une affaire de famille
(Jeune Afrique 06/10/17)
Pierre-Claver Maganga Moussavou.

Le nouveau vice-président, Pierre-Claver Maganga Moussavou, ne conçoit pas son parcours en homme seul. Chez lui, le pouvoir est une passion qui concerne tout le clan.

Pierre-Claver Maganga Moussavou est un vieux routier de la politique gabonaise. La jeune femme qui, ce jour-là, l’accueille alors qu’il est venu acquitter une facture de téléphone portable le reconnaît aussitôt. Ils échangent quelques amabilités. Elle lui confie connaître aussi son fils Biendi Maganga Moussavou, actuel ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises. Pierre-Claver Maganga Moussavou lâche un « il les lui faut toutes ! » lourd de sous-entendus mais empli de fierté.

Un fils ministre, une mère présidente de parti

Il est comme ça, Maganga Moussavou. Quand il s’agit de sa famille, il n’hésite pas à donner dans l’exagération. À travers son ministre de fils, il se revoit des années en arrière, à l’époque de la création du Parti social-démocrate (PSD, fondé en 1990), même si Biendi a déjà l’échine plus souple que lui au même âge.

Le jeune homme se meut dans le Libreville politique avec l’aisance du courtisan ambitieux porté par cette passion congénitale pour le pouvoir. Car chez les Maganga Moussavou, la politique est une affaire de famille.

Albertine, la mère de Biendi, ne préside-t‑elle pas le groupe des Démocrates réunissant les élus indépendants et PSD à l’Assemblée nationale ? Connue pour ses talents d’oratrice, elle a étrillé plus d’un membre du gouvernement.

Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/476379/politique/gabon-pierre-claver-mag...

Commentaires facebook