Mardi 20 Février 2018

Gabon : Marie-Madeleine Mborantsuo interrogée par la police française

Gabon : Marie-Madeleine Mborantsuo interrogée par la police française
(Jeune Afrique 12/02/18)
Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnel du Gabon

La présidente de la Cour constitutionnel du Gabon a été entendue en décembre par la police française qui enquête sur son patrimoine en France. Ses proches dénoncent une investigation perturbée par les allégations mensongères de « corbeaux ».

En décembre 2017, Marie-Madeleine Mborantsuo (« 3M »), la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, a été interrogée par les policiers français de l’Office central de répression de la grande criminalité financière qui, depuis 2014, enquêtent sur son patrimoine immobilier et financier en France.

À l’origine des ennuis de « 3M », une dénonciation de Tracfin (cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux), mais aussi, selon ses proches, les agissements de « corbeaux » de son propre pays, où elle compte autant d’ennemis dans l’opposition que de rivaux au sein du pouvoir.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/527060/politique/gabon-marie-madeleine-m...

Commentaires facebook