Vendredi 26 Mai 2017

Gabon: le «méga-meeting» de Jean Ping inquiète

Gabon: le «méga-meeting» de Jean Ping inquiète
(RFI 18/04/17)

Après deux semaines d'une phase citoyenne où les Gabonais ont pu venir exprimer leurs préoccupations et propositions pour réconcilier le pays, le dialogue marque une courte pause. Les partis politiques se consultent pour préparer le lancement des débats qui débuteront mardi prochain. En attendant, le bureau politique du dialogue a fait part de certaines inquiétudes vis-à-vis de la sécurité et de leur bon déroulement. Dans un communiqué, ses 16 membres interpellent le gouvernement pour qu’il prenne des mesures afin de garantir la tranquillité des travaux. L'organe demande aux autorités d'interdire les manifestations qui pourraient troubler l'ordre public, et ce alors que ce samedi 15 avril la coalition d'opposition autour de Jean Ping organise un meeting à Libreville.

Baptisé « méga-meeting », avec un objectif de 100 000 personnes, le rassemblement prévu par Jean Ping sera le premier du genre à Libreville depuis la dernière crise.

Le bureau du dialogue politique a demandé au gouvernement d'agir pour éviter des troubles à l'ordre public. « Nous craignons que les gens hostiles à ce dialogue viennent perturber nos travaux. Nous souhaitons travailler dans la sérénité, mais c'est au gouvernement de choisir les mesures à prendre », explique René Ndémézo Obiang.

Co-président du bureau, il cite par exemple les Gabonais ayant participé à la phase citoyenne et qui souhaitaient participer aussi à la phase politique. Il parle également des quelque 70 organisations qui continuent de réclamer des per diem en tenant un sit-in. Mais il évoquait aussi le meeting de Jean Ping.

Commentaires facebook