Gabon: le gouvernement rejette la résolution de l’UE | Africatime
Dimanche 30 Avril 2017

Gabon: le gouvernement rejette la résolution de l’UE

Gabon: le gouvernement rejette la résolution de l’UE
(RFI 04/02/17)
Ali Bongo Ondimba, chef de l’Etat de la république du Gabon.

Au Gabon, après la réaction de Jean Ping sur nos antennes suite à l'adoption de la résolution du Parlement européen contre le Gabon, c'est le porte-parole du gouvernement Alain Claude Bilie By Nze qui a communiqué la position du gouvernement. Si Jean Ping a applaudi cette résolution qui met en cause la légitimité d'Ali Bongo, le porte-parole du gouvernement a pour sa part indiqué que le Gabon rejette cette résolution.

Le rejet de la résolution du Parlement européen par le gouvernement gabonais est catégorique et clair, a martelé le porte-parole du gouvernement. Alain Claude Bilie By Nze a même soupçonné les eurodéputés d'avoir des élans néocolonialistes :

« Les députés européens ne sont pas élus par les populations gabonaises. De ce point de vue, rien ne leur donne le droit de décider qui est démocrate et qui ne l’est pas. Sauf à considérer que le seul fait d’être députés européens, ils exerceraient une sorte d’ascendance morale sur les peuples du monde entier. »

Alain Claude Bilie By Nze a également dit que le Gabon n'est pas effrayé par la menace des sanctions envisagées par les députés européens. Pays à revenus intermédiaires, le Gabon ne dépend pas de l'aide de l'Europe, a-t-il expliqué. « Le Gabon reçoit la part congrue de l’aide européenne au développement, nous allons examiner les suites à donner à une coopération au nom de laquelle certains aimeraient s’arroger le droit d’attribuer les bons points et les certificats de démocratie. »

Commentaires facebook