Vendredi 19 Janvier 2018

Gabon : l’avionneur chinois AVIC veut reconstruire la route de la soie grâce au MA60

Gabon : l’avionneur chinois AVIC veut reconstruire la route de la soie grâce au MA60
(Agence Ecofin 08/01/18)

Les responsables de la compagnie aéronautique civile, Avic ont indiqué dans un communiqué que le modèle MA60 de l’entreprise, est désormais utilisé dans sept pays d’Afrique centrale. Ce qui fait un total de 14 appareils qui volent dans ces pays et assurent les liaisons régionales, précise le communiqué.

«L'aviation est une industrie haut de gamme et un élément important dans la coopération entre les pays, le long de la Ceinture et de la Route, afin de promouvoir leur connectivité et leur coopération industrielle.», a indiqué Tan Ruisong (photo), président d’AVIC dans un communiqué repris par l’agence de presse Chine Nouvelle.

Il assure également qu’en qualité de pilier de l'industrie aéronautique chinoise, AVIC poursuivra la fourniture de ses produits et services aéronautiques ainsi que des «solutions en termes de transport aérien, en construisant une route de la soie dans le ciel».

D’après l’avionneur chinois, ils sont au nombre de 108, les modèles MA60, livrés à 18 pays en septembre 2017. Ces aéronefs ont permis de relier 300 destinations à travers le monde.

Dans l’espace communautaire, on retrouve les MA60 au Cameroun, au Burundi ou encore au Congo. L’avionneur assure que pour les questions d’entretien, un centre de soutien technique ainsi qu’un centre de maintenance ont été mis en place. Trois centres de pièces détachées sont également en cours de construction, renseigne Chine Nouvelle.

Un autre programme concernant la coopération entre la Chine et l’Afrique dans le domaine de l’aviation civile est en cours de développement grâce au constructeur chinois sur le continent.

De plus, apprend-on, un service après-vente a été mis en place pour assurer un fonctionnement optimal de ces appareils, objet de critique dans divers pays d’Afrique et d’Asie.

SeM

Commentaires facebook