Lundi 11 Décembre 2017

Gabon : Jean Ping organise son premier grand rassemblement depuis la présidentielle

Gabon : Jean Ping organise son premier grand rassemblement depuis la présidentielle
(Le Griot 19/04/17)

L’opposant gabonais Jean Ping, qui se proclame toujours « président élu » du Gabon, a tenu samedi à Libreville, un grand rassemblement populaire, au moment où son rival le président Ali Bongo Ondimba organise jusqu’au 10 mai, un « dialogue politique inclusif et sans tabou » pour tenter d’apaiser les tensions postélectorales.

Ping a rassemblé quelques milliers de partisans qui scandaient « Ping président » et portaient son effigie sur les affiches et les vêtements. Plusieurs anciens membres de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), la formation de l’opposition qui s’était rassemblée derrière lui pour les élections présidentielle, ont choisi plutôt de participer au dialogue voulu par le président Ali Bongo.

Jean Ping qui avait été crédité par la Cour constitutionnelle de 47,24% des voix, contre 50,66% pour Bongo après les élections du 27 août 2016, se proclame toujours « président élu » et dénonce les agissements de son rival qui dit-il, « s’accroche à son coup d’Etat militaro-électoral ».

« Ca ne marchera plus », a déclaré l’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA), devant des milliers de partisans. Ses soutiens dénoncent la partialité de la Cour constitutionnelle qui avait proclamé président, Bongo, à la suite du contentieux électoral et mettent en avant le rapport de la mission électorale d’observation de l’Union européenne qui parle d' »anomalies » mettant en cause le « résultat final de l’élection ».

Jean Ping qui était accompagné de plusieurs de ses soutiens, comme l’ancien Premier ministre, Jean-François Ntoutoume Emane a indiqué lors de ce rassemblement, qu’il » est là pour (…) aller jusqu’à la présidence de la République ».

Commentaires facebook