Samedi 27 Mai 2017

Gabon : fin du tour cycliste du pays marqué par des incidents indélébiles

Gabon : fin du tour cycliste du pays marqué par des incidents indélébiles
(Xinhua 06/03/17)

La 12ème édition du Tour du Gabon, "La Tropicale Amissa Bongo", a officiellement pris fin par la victoire finale du franco-guadeloupéen Yohann Gène qui signe également par cette belle victoire la fin officielle de sa carrière de cycliste international.

Si aucune perte en vie humaine n' a été enregistrée, cette édition a été la plus mouvementée 12 ans après le lancement de cette prestigieuse compétition du calendrier cycliste mondial en février 2006.

Le premier incident a été le boycott des cyclistes gabonais. Le 27 février dernier dans la petite cité minière de Moanda (sud-est), alors que les 14 autres équipes étaient déjà sur la ligne de départ, aucun cycliste gabonais n' était visible. Tous ont unanimement boycotté le départ. Ils exigeaient de leur hiérarchie le paiement des primes de participation à plusieurs compétitions africaines durant deux ans, y compris la Tropicale Amissa Bongo 2016. Les six cyclistes de l'équipe gabonaise boudaient également la qualité des vélos pas du tout conforme à cette compétition la plus relevée du continent parce que mettant au prise les professionnels et les amateurs africains. Ils dénonçaient en fin un entrainement bâclé car l'équipe n' avait plus d' entraineur 3 mois avant la compétition.

Pour avoir volontairement raté ce départ, l'Union cycliste international (UCI) qui supervise la compétition a exclu les coureurs gabonais.

Le second incident a été technique. L'avion militaire qui devait assurer le transfert des vélos et toute la logistique de la course de la ville de Koula Moutou (sud-est) vers Lambaréné (centre du Gabon) est resté cloué au sol. Un des 4 réacteurs n'a pas démarré. Le train utilisé comme plan de secours n'a pas livré le matériel à temps. La 4ème étape Fougamou - Lambaréné a été annulée. C'est pour une première fois en 12 ans qu'une étape soit annulée.

A la fin de la compétition le ministre gabonais des Sports, Nicole Assélé a annoncé la radiation à vie de tous cyclistes gabonais qui étaient présélectionnés pour participer à cette édition. Le directeur technique sera limogé dès le prochain conseil des ministres.

Le président de la Fédération gabonaise de cyclisme (FEGACY), Nazaire Embinga est sommé de démissionner. C'est aussi une grande première depuis la création de la Tropicale en 2006.

Sur le plan sportif, la compétition qui s' est couru sur près de 1 000 km a été remportée par le français d' origine guadeloupéenne Yohann Gène. Il a été secondé par Tesfom Okubamariam (Erythrée - Interpro Cycling Academy), Nikodemus Holler (Allemagne - Bike Aid), Salaheddine Mraouni (Maroc) et Soufiane Sahbaoui (Maroc).

Commentaires facebook