Lundi 22 Mai 2017

Gabon : décès de Philippe Mory, père du cinéma gabonais

Gabon : décès de Philippe Mory, père du cinéma gabonais
(Xinhua 08/06/16)

Philippe Mory, le père du cinéma gabonais, réalisateur et l'un des meilleurs acteurs du cinéma au Gabon, est décédé mardi soir à l'âge de 81 ans.

Il s'est tiré une balle de fusil à pompe dans la bouche dans sa résidence de Nzeng Ayong à Libreville, a-t-on appris de sources concordantes.

Le cinéaste le plus célèbre et talentueux du Gabon ne présentait pourtant pas de signes particulières de détresse.

Selon un proche, il devait se rendre à Bongolo, l'hôpital de campagne situé à plus de 500 km au sud de Libreville, pour se faire opérer d'une cataracte.

Philippe Mory a débuté sa carrière cinématographique en France et a été le 1er Africain à jouer un rôle majeur dans un film français.

En 1962, Philippe Mory a écrit le scénario du film "La cage", qui a été sélectionné au festival de Cannes en 1963.

Philippe Mory a passé trois ans en prion à cause de son implication dans le coup d'Etat de 1964 contre Léon Mba, le père de l'indépendance du Gabon.

En 1971, il a réalisé son premier film "Les tam-tams se sont tus". Qautre ans plus tard, il a créé le centre national du cinéma.

Philippe Mory a tourné dans une vingtaine de films.

Commentaires facebook