Samedi 18 Novembre 2017

Gabon : comment la Cemac peut éviter la catastrophe

Gabon : comment la Cemac peut éviter la catastrophe
(Jeune Afrique 13/11/17)
Siège de la CEMAC en Centrafrique

Soutenu par la FMI, la Cemac doit suivre un régime strict si elle veut sortir de la crise.

Le pétrole représentant 74 % des exportations des six pays de la Cemac en 2014, la chute de son prix a provoqué une montée de leurs déficits budgétaire et courant, donc de leur dette. À la fin de 2016, celle-ci équivalait à 46,5 % du PIB régional, mais à 64,2 % de celui du Gabon et à 83,4 % de celui de la République du Congo (depuis révisée à environ 110 % par le FMI). Les réserves régionales sont tombées de 6 mois d’importations en 2014 à 2,4 mois à la fin de 2016.

Le FMI a tiré la sonnette d’alarme, et, le 23 décembre 2016, les chefs d’État se sont engagés à mener à bien une stratégie régionale vigoureuse pour éviter la catastrophe. Cette stratégie repose sur quatre piliers : sacrifices budgétaires, réformes structurelles (finances publiques, environnement des affaires notamment), resserrement de la politique monétaire régionale et renforcement du secteur financier.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489424/economie/gabon-comment-la-cemac-p...

Commentaires facebook