Vendredi 20 Octobre 2017

Des militaires belges se seraient battus avec des paras français dans un bar au Gabon

Des militaires belges se seraient battus avec des paras français dans un bar au Gabon
(Sputnik 04/10/17)

Huit militaires belges ont été rapatriés après une bagarre avec les paras français dans un night-club au Gabon, selon un journal.
Des paras belges et français se sont battus dans une boîte de nuit à Libreville, la capitale du Gabon, annonce le journal Le Soir.

Selon le média, suite à la bagarre — dont les raisons restent inconnus — huit militaires belges ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek.

«Si vous voulez parler du Gabon, retournez-y!» ou quand Sarkozy fait du Le Pen
L'incident, lors duquel des civils gabonais ont été blessés, s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans un night-club de Libreville. La bagarre aurait opposé des militaires belges du 3e bataillon de Parachutistes de Tielen, à des militaires français. L'ampleur des dégâts dans le night-club laisse à penser que la bagarre fût conséquente.

Les parachutistes belges et français participent aux exercices Tropical Storm (Tempête tropicale) appelés à consolider les troupes lors des opérations conjointes en Afrique.

Commentaires facebook