Dimanche 22 Octobre 2017

Causeries : Déploiement du CNR à Libreville

Causeries : Déploiement du CNR à Libreville
(Gabon Review 19/06/17)

Cinq des six arrondissements de Libreville vont accueillir les leaders la Coalition pour la nouvelle République (CNR), le 17 juin. Au cours de ces causeries simultanées, les membres de la coalition de l’opposition expliqueront notamment aux populations, l’urgence d’une passation de charges entre Ali Bongo et Jean Ping.

Très discrète depuis le grand meeting de Jean Ping, le 15 avril dernier au collège Charles Ntchoréré de Libreville, la Coalition pour la nouvelle République (CNR) sera de sortie ce week-end. Réunissant les principaux soutiens de Jean Ping lors de la dernière élection présidentielle, cette coalition ira à la rencontre des populations de la capitale gabonaise, le 17 juin.

«Nous sommes toujours dans le contentieux et l’élection présidentielle n’est pas derrière nous. Nous allons rassurer les populations que Jean Ping ne dialoguera jamais avec Ali Bongo sauf en cas de médiation internationale pour discuter des conditions de son départ», a déclaré un responsable de la coalition. Deux thèmes ont été retenus à cet effet : «L’appel à la résistance contre le régime d’Ali Bongo» et «La nécessité de poursuivre la résistance jusqu’au départ du régime en place à Libreville».

Selon le programme communiqué par la CNR, cinq lieux et 10 intervenants ont été retenus pour ce déploiement sur le terrain. Ainsi, dans le premier arrondissement de Libreville, le quartier Derrière l’ENS (Alalango) a été retenu pour la causerie. Les populations y seront entretenues par Joël Ngoueneni, président des 7MP et François Ondo Edou, vice-Président de l’Union nationale.

Dans le deuxième arrondissement, c’est le quartier Cocotiers (ancienne Gaboprix) qui a été choisi par la coalition, et où interviendront Jean Eyeghe Ndong et Fabien Mere. A Kinguélé (au petit marché), pour le compte du troisième arrondissement, ce sont Richard Moulomba, président de l’Alliance pour la renaissance nationale (Arena) et Philibert Anzembé qui s’adresseront aux populations.

Dans le 4e arrondissement, c’est le stade d’Awendjé qui a été retenu pour abriter la causerie de la coalition de l’opposition. Là-bas, les populations seront entretenues par Alexandre Barro Chambrier, président du rassemblement Héritage et Modernité et Francis Aubame, tête de file du parti Les souverainistes écologistes. A Nzeng-Ayong (Carrefour GP) enfin, dans le sixième arrondissement, les populations écouteront Michel Menga et Frédéric Massavala.

Décidées par la conférence des présidents de la coalition, ces causeries simultanées marqueront la première sortie publique des responsables de l’opposition, après la dernière sortie de Jean Ping au cours de laquelle il a réaffirmé sa position. A savoir : «Pas de dialogue avec Ali Bongo».

Commentaires facebook