Vendredi 22 Septembre 2017

Bassins versants : Vers la fin des inondations à Nzeng-Ayong ?

Bassins versants : Vers la fin des inondations à Nzeng-Ayong ?
(Gabon Review 10/04/17)
Vue de l’aménagement du bassin versant de Gué-Gué à Libreville.

Chantier initié pour venir à bout des inondations dans le sixième arrondissement de Libreville, le bassin versant de Nzeng-Ayong sera bientôt opérationnel.

Lancé en 2012, l’aménagement du bassin versant de Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de Libreville, arrivera bientôt à son terme. Une belle bouffée d’oxygène à venir pour ce quartier en proie à des inondations. Il est donc question ici d’améliorer le cadre de vie, ainsi que les conditions d’hygiène des populations impactées par le projet.

En effet, le chantier consiste à la réalisation d’infrastructures bétonnées de plus de 20 kilomètres, et qui permettront le drainage des eaux pluviales. Il s’agit donc de construire des canaux et des ouvrages hydrauliques. En d’autres termes, le projet débouchera sur une aire délimitée par des lignes de crête, dans laquelle toutes les eaux tombées alimentent un même exutoire : cours d’eau, lac, mer, océan, etc.

Par ailleurs, le projet prévoit aussi la construction de voies bitumées pour désenclaver les quartiers sous-intégrés et assurer l’accès aux canaux pour l’entretien. L’aménagement des voiries prévoit des zones dédiées à la construction des quais de transbordements et centre de transferts, afin de faciliter le ramassage des ordures. Des passerelles pour piétons seront également construites pour faciliter le déplacement des riverains.

La construction en cours du bassin versant de Nzeng-Ayong est estimée à 12 milliards de francs CFA. Avec les bassins versants de Gué-Gué et Lowé, ce chantier intègre le Programme prioritaire d’assainissement de la ville de Libreville (April), financé par le gouvernement.

Commentaires facebook