Arts Martiaux : Guy Roger Nzamba, l’étoile gabonaise de Choi kwang do | Africatime
Mercredi 22 Février 2017

Arts Martiaux : Guy Roger Nzamba, l’étoile gabonaise de Choi kwang do

Arts Martiaux : Guy Roger Nzamba, l’étoile gabonaise de Choi kwang do
(Gabon Review 15/02/17)
Guy Roger Nzamba et son maître.

Ancien champion du monde et des Etats-Unis de Choi kwang do, instructeur de cet art martial dans l’Etat de Géorgie, ce Gabonais représente dignement les couleurs de son pays dans cette discipline.

Initié au choi kwang do au début des années 2000, Guy Roger Nzamba a inscrit son nom au Panthéon de grands pratiquants de cet art martial. Le Gabonais est revenu sur son parcours, dans une récente vidéo publiée sur la page Facebook de «Gabao Martial Arts», un réseau social des amoureux ou pratiquants d’arts martiaux de tous genres du Gabon et d’Afrique.

Guy Roger Nzamba sur les tatamis. © facebook.com/guyrogernzambaofficialpage
«Je vis à Atlanta, aux Etats-Unis et je pratique le choi kwang do depuis 15 ans. Je suis ceinture noire, 4e dan. Au Gabon, j’ai fait du taekwondo, du karaté et du qwan ki do. J’ai quitté le Gabon en 1998 pour des raisons d’études, en direction des Etats-Unis. J’ai eu mon bac dans l’Etat du Maryland et après je me suis rendu à New-York, pour poursuivre mes études en informatique», a raconté Guy Roger Nzamba.

Arrivé Atlanta en 2002, Guy Roger Nzamba s’est lancé dans la pratique du Choi kwang do. Bien lui en a pris car, quelques années plus tard, il a été certifié instructeur, avant d’intégrer l’équipe de démonstration de l’Etat de Géorgie. «En 2008, j’ai été promu par le grand maître instructeur en chef de la maison mère choi kwang do en Géorgie. Je dirige donc plus de 300 élèves et 40 instructeurs», s’est-il félicité.

Et le pratiquant de présenter choi kwang do, soit un art martial unique basé sur des principes scientifiques, développé pour promouvoir la santé optimale : la santé physique et l’auto-défense. «Il a été développé en 1987, par le grand maître Kwang Do Choi et s’est avéré être un système d’art martial très efficace à travers le monde : une forme d’exercice, d’entrainement et d’auto-défense», a indiqué Guy Roger Nzamba.

Selon lui, le choi kwang do est naturel, facile à apprendre. «Les mouvements séquentiels maximisent les possibilités de produire plus de force en utilisant son corps», explique l’instructeur. En d’autres termes, a-t-il insisté : «Cet art martial est conçu pour être un système d’auto-défense ravageur, efficace, au service de la société moderne d’aujourd’hui».

Champion du monde de choi kwang do, à Atlanta en 2012, Guy Roger Nzamba a obtenu la médaille d’or en Kata en équipe. L’équipe de démonstration de la Géorgie dont il est membre et capitaine a reçu la médaille d’or, et est devenue championne du monde de la discipline contre l’Angleterre, la Russie et la Corée.

Installé aux Etats-Unis, Guy Roger Nzamba garde néanmoins un œil attentif sur le Gabon, dont il a jaugé le niveau en matière d’arts martiaux. «Le niveau des arts martiaux est très bon au Gabon. Des talents naissent chaque jour, mais ont besoin d’être encouragés et bien encadrés. D’autant que les arts martiaux sont les disciplines rapportant plus de médailles à notre pays», a-t-il conclu.

Commentaires facebook