Mardi 27 Juin 2017
(Xinhua 23/06/17)
Le ministère éthiopien de l'Agriculture et des Ressources naturelles a demandé mercredi aux institutions éthiopiennes d'intensifier leurs efforts pour s'attaquer à l'impact des légionnaires d'automne. Le pays de l'Afrique de l'Est a récemment annoncé que les légionnaires d'automne se sont répandus dans six grandes régions de récolte de maïs dans le pays, ce qui a considérablement endommagé plus de 145.000 hectares de production de maïs à travers le pays.
(AFP 22/06/17)
Les habitants d'ethnie somali du sud-est de l'Éthiopie ont un mot pour décrire la sécheresse qui tue le bétail, assèche les puits et pousse des centaines de milliers de personnes dans des camps: "sima". Le mot, qui signifie "égalisé", est particulièrement approprié, disent-ils, car la sécheresse frappe aveuglément et n'épargne pas un recoin de l'aride Somali, cette région éthiopienne. A travers tout le pays, 7,8 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire pour rester en vie. Une aide qui s'essouffle dangereusement. "Nous constatons que l'approvisionnement en nourriture est en train de s'effriter, et la nourriture sera épuisée dans environ un mois", estime John Graham, directeur de la branche Ethiopie de l'ONG Save the Children. "Après cela, nous ne savons pas...
(AFP 20/06/17)
Le réchauffement climatique pourrait rendre près de 60% des zones de production de café en Ethiopie impropres à la culture de caféiers d'ici à la fin du siècle, alertent les auteurs d'une étude publiée lundi dans la revue scientifique Nature Plants. Les zones de culture pourraient en revanche être multipliées par quatre en les délocalisant dans d'autres régions du pays, soulignent-ils. Le café représente un quart des recettes d'exportation de l'Ethiopie, cinquième producteur mondial et premier exportateur de café d'Afrique...
(Le Monde 09/06/17)
Dans la région Somali, les camps de déplacés se remplissent. Addis-Abeba assure que « tout est sous contrôle », mais 7,8 millions d’Ethiopiens ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence. La hutte est minuscule et délabrée, le vent chaud passe au travers. Bisharo Choukiri n’a presque plus rien. De maigres possessions et cinq chameaux. Et la cinquantaine d’autres, les quatre cents chèvres et les quarante moutons ? Morts, « les uns après les autres. Avant, j’étais riche. Maintenant, je n’ai plus...
(Infos Plus Gabon 09/06/17)
LIBREVILLE – La compagnie aérienne, Ethiopian Airlines, va passer à une fréquence de six vols hebdomadaires vers les Seychelles, à partir du 6 décembre prochain. Les vols entre l’Ethiopie et les Seychelles seront programmés lundi, mardi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche. Ils sont assurés par un Boeing 738. Le directeur commercial d’Ethiopian Airlines, Busera Awel, a justifié cette augmentation de leur desserte par des raisons touristiques. "Les Seychelles étant la principale destination touristique d'Afrique, avec les attraits naturels des archipels,...
(AFP 08/06/17)
Sur le campus de l'université d'Ambo, dans une région agricole à l'ouest de la capitale éthiopienne Addis Abeba, les étudiants suivent des cours, jouent au football et... se demandent qui parmi leurs camarades sont des espions. Comme d'autres villes des régions Oromia (sud et ouest) et Amhara (nord-ouest), Ambo a été l'année dernière le théâtre de manifestations antigouvernementales, les plus importantes depuis 25 ans, poussant le Parlement...
(AFP 02/06/17)
Le gouvernement éthiopien a suspendu les procédures d'adoption par des familles étrangères, empêchant des dizaines d'entre elles d'être réunies avec des enfants qu'elles ont déjà légalement adoptés, a-t-on appris vendredi auprès des responsables de quatre ambassades occidentales dont des citoyens sont touchés par la mesure. Des centaines d'autres demandes d'adoption n'ayant pas encore abouti sont de la sorte également en suspens, laissant dans l'incertitude des familles ayant investi des milliers d'euros dans des procédures durant parfois plusieurs années, selon la...
(AFP 31/05/17)
Les autorités éthiopiennes ont annoncé mercredi avoir désactivé les services de l'internet mobile dans le pays, sans fournir d'explication à cette mesure qui a affecté des institutions telles que l'Union africaine (UA) et une commission de l'ONU, basées à Addis Abeba. L'internet mobile a été désactivé mardi. Il s'agit de la deuxième coupure du genre ces derniers mois, après celle ayant duré plusieurs semaines l'année passée pendant que le pays était le théâtre d'importantes manifestations antigouvernementales sans précédent depuis 25...
(AFP 26/05/17)
Un journaliste éthiopien a été condamné vendredi à 18 mois de prison pour avoir communiqué avec un dissident, à l'issue d'un procès vu par la société civile comme une attaque à la liberté de la presse. Getachew Shiferaw, rédacteur en chef d'un journal éthiopien en ligne lié au parti d'opposition Semayawi (Parti bleu), est en détention depuis son arrestation en décembre 2015. Cela signifie, selon son avocat Ameha Mekonnen, qu'il pourrait être libéré d'ici à la semaine prochaine. "Il n'aurait pas dû être condamné du tout", a soutenu l'avocat à l'AFP. En amont du prononcé de la peine, M. Getachew avait été reconnu coupable mercredi d'incitation...
(AFP 24/05/17)
Premier Africain nommé, mardi, à la tête de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus espère y reproduire le succès qu'il a connu dans la réforme du système de santé de son pays. Cet homme de 52 ans s'est engagé pendant sa campagne à réformer l'agence onusienne, très critiquée pour sa gestion de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest en 2014, qui a fait plus de 11.000 morts, et dans le contexte d'une possible diminution de la...
(RFI 24/05/17)
C'est une première. Un Africain a pris la tête de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'une des plus importantes institutions du système onusien. Mardi 23 mai à Genève, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ancien ministre éthiopien de la Santé puis des Affaires étrangères, a été élu au poste de directeur général. Il remplacera à partir du 1er juillet la Chinoise Margaret Chan, qui a effectué deux mandats. Premier directeur africain de l'OMS, Tédros Adhanom Ghebreyesus est également le premier à ne pas être médecin.
(APA 19/05/17)
Environ 256 grandes cyber-attaques ont eu lieu en Ethiopie au cours du seul dernier semestre, a déclaré jeudi l’Agence de sécurité du réseau d’informations (INSA) d'Ethiopie. Les télécommunications, les institutions financières et les infrastructures ont été parmi les cibles des attaques, a confié jeudi à APA, Mohammed Edris, le chargé de la communication de l’INSA. Il a indiqué que l’Ethiopie était l’une des 11 nations africaines visées par la cyber-attaque Wanna Cry de vendredi dernier qui a frappé 155 pays...
(AFP 16/05/17)
Un ancien porte-parole d'un parti d'opposition au régime éthiopien a été jugé coupable "d'incitation au terrorisme" mardi à Addis Abeba, en raison de commentaires postés sur son compte Facebook, a constaté un journaliste de l'AFP. Yonatan Tesfaye avait été arrêté en décembre 2015 après avoir accusé la coalition au pouvoir, le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (EPRDF), "d'user de la force contre le peuple, plutôt que de privilégier le dialogue pacifique avec le public". L'avocat et les témoins de...
(Xinhua 12/05/17)
"Notre objectif est de construire une ingénierie parfaite", a récemment déclaré à l'agence Xinhua Yuan Li, président de la compagnie CCECC (China Civil Engineering Construction Corporation), une des deux compagnies chinoises en charge de la construction du chemin de fer Ethiopie-Djibouti. Long de 752,7km, le chemin de fer Ethiopie-Djibouti relie la capitale éthiopienne, Addis Abeba, à la ville portuaire de Djibouti, au bord de la mer Rouge. En tant que premier chemin de fer électrique en Afrique, cet ambitieux projet a été mené à bien par les compagnies...
(AFP 05/05/17)
Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU a appelé jeudi à Addis Abeba le gouvernement éthiopien à relâcher des prisonniers arrêtés lors des manifestations antigouvernementales de 2015-2016, alors que le régime a prolongé en mars l'état d'urgence. "Le nombre extrêmement élevé d'arrestations, plus de 26.000, suggère qu'il est peu probable que les garanties de la règle de droit aient été appliquées à chaque cas", a déclaré Zeid Ra'ad Al Hussein lors d'une conférence de presse organisée à l'issue d'une...
(AFP 02/05/17)
Airbus et Ethiopian Airlines ont profité de la livraison du tout premier A350 XWB à la compagnie ethiopienne pour convoyer de Toulouse à Addis-Abeba 9 tonnes de produits de secours destinées aux zones d'Afrique orientale exposées à la sécheresse, ont-ils annoncé mardi. "Le fret humanitaire comprend des kits pour maladies diarrhéiques, des rations alimentaires d’urgence, des kits médico-sanitaires d'urgence et des vêtements", selon un communiqué de la Fondation Airbus et d'Ethiopian Airlines. "Nous essayons autant que possible de profiter des...
(AFP 28/04/17)
Près de 7,7 millions d’Éthiopiens ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, soit deux millions de plus qu'une estimation précédente datant de janvier 2017, a annoncé un organe gouvernemental. La Commission chargée de gérer les risques de sinistres nationaux avait annoncé en janvier qu'en raison de la faiblesse des pluies, 5,6 millions de personnes auraient besoin d'aide alimentaire cette année dans trois des neuf régions du pays: Oromia, Amhara et Nations du Sud. Ababe Zewdie, directeur des relations publiques de cette commission, a indiqué jeudi à l'agence de presse éthiopienne officielle (ENA) que des pluies...
(Xinhua 28/04/17)
Jeudi, le gouvernement chinois a fourni une assistance nutritionnelle d'urgence estimée à 8 millions de dollars pour soutenir la réponse du Programme alimentaire mondial (PAM) en Ethiopie. La contribution de la Chine permettra au PAM d'apporter des soins spécialisés à plus de 277.000 enfants et femmes modérément malnutris à cause de la sécheresse qui a touché certaines parties du pays est-africain. La Yifan, ambassadeur de Chine en Ethiopie, a déclaré lors de la cérémonie organisée à l'occasion que la Chine...
(AFP 27/04/17)
L'ambassade des Etats-Unis en Ethiopie a rapporté jeudi une série d'attaques à la grenade perpétrées en avril contre des hôtels et une résidence privée de la ville de Gondar (nord-ouest), située dans une région touristique réputée pour ses châteaux anciens. Etape prisée des circuits touristiques, Gondar a également été un des épicentres des manifestations antigouvernementales ayant mené l'année passée à l'instauration de l'état d'urgence dans le pays. Dans un communiqué, la représentation américaine en Ethiopie...
(RFI 20/04/17)
En Ethiopie, la Commission des droits de l'homme a rendu son rapport sur les manifestations violentes qui ont marqué les années 2015 et 2016, en pays Oromo et Amhara. Son président a présenté ses conclusions mardi 18 avril devant le Parlement : selon lui, les événements ont fait 669 morts, dont 462 manifestants et 33 policiers. Fait rare en Ethiopie, il a reconnu que, outre le fait que certains manifestants étaient armés, c'est la « négligence » des forces de sécurité et des abus individuels qui sont en partie responsables...

Pages