Jeudi 24 Août 2017
(Afrik.com 24/08/17)
Ethiopian Airlines (« Ethiopian ») est la compagnie aérienne ayant la plus forte croissance en Afrique. Depuis 70 ans qu’elle mène ses opérations, Ethiopian est devenue l’un des principaux transporteurs aériens du continent, et son développement ne faiblit pas : en témoigne l’annonce toute récente du lancement de trois vols hebdomadaires pour Bahreïn. Ethiopian Airlines a annoncé le lancement de trois vols hebdomadaires à destination de Bahreïn, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à l’aéroport international d’Addis-Abeba Bole, le 17 août 2017 (photo ci-dessous).À l’occasion du vol inaugural, M. Tewolde GebreMariam, Directeur général du groupe Ethiopian Airlines, a déclaré : « Bahreïn est une destination importante au Moyen-Orient qui rejoint les destinations émergentes d’Ethiopian dans...
(AFP 22/08/17)
Le Soudan a mis en garde lundi les habitants de Khartoum résidant au bord du Nil contre le risque de "graves inondations" après que le fleuve ait atteint un niveau record, en raison de fortes pluies en Ethiopie voisine. Dans la capitale soudanaise convergent le Nil Bleu en provenance d'Ethiopie et le Nil Blanc. Ils forment ainsi le Nil qui court à travers le Soudan puis l'Egypte. Environ 75% de l'eau du Nil provient du Nil Bleu dont le niveau augmente tous les ans lors de la saison des pluies en Ethiopie. "Le niveau des eaux du Nil Bleu et du Nil s'accroît et aujourd'hui le Nil a atteint son plus haut niveau depuis un siècle à Khartoum (...), 17,14...
(La Voix du Nord 18/08/17)
Parmi les quelques centaines de migrants se trouvant actuellement dans le Calaisis, beaucoup arrivent d’Érythrée et d’Éthiopie. René Lefort, journaliste et chercheur indépendant, spécialiste de la Corne de l’Afrique, nous éclaire sur la situation de ces deux pays, et sur les raisons de cet exil de masse. - Pourquoi de nombreux Éthiopiens quittent-ils leur pays ? « En Éthiopie, 80 % de la population vit de la terre. La croissance démographique est de 2,6 % par an, tandis que la...
(AFP 17/08/17)
Le président soudanais, Omar al-Béchir, a affirmé jeudi que la construction par l'Ethiopie d'un immense barrage hydro-électrique sur le Nil bleu n'affecterait pas les parts de l'Egypte, qui s'inquiète de ce projet puisque ce fleuve lui fournit 90% de son eau. "Nous sommes pleinement engagés à garantir que la part de l'Egypte dans les eaux du Nil ne sera pas affectée par la construction du barrage Renaissance", a assuré le président Béchir au cours d'une conférence de presse avec le...
(RFI 14/08/17)
La FAO tire à nouveau la sonnette d'alarme sur les victimes de la sécheresse en Afrique orientale et notamment en Ethiopie. Près de 8,5 millions de personnes, soit un Ethiopien sur 12, souffrent de la faim, dont plus de 3 millions rien que dans la région somali, à l'est du pays. Et c'est sur la situation particulièrement alarmante des éleveurs de cette zone est, du fait de la mort de leur bétail, que l'agence onusienne pour l'alimentation souhaite attirer l'attention de la communauté internationale. L'Afrique orientale confrontée à des pluies insuffisantes consécutive au passage du phénomène El Niño, en 2016...
(RFI 11/08/17)
Ce jeudi 10 août 2017, quelque 180 migrants africains qui avaient pris place en bateau ont été jetés par-dessus bord par des passeurs au large du Yémen. On dénombre au moins cinq morts et 50 personnes portées disparues, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le même drame s'était produit la veille. Mercredi, 120 migrants en provenance de la corne de l'Afrique avaient été jetés à la mer délibérément par des passeurs à l'approche de la côte de la province de Chabwa, dans le sud du Yémen. L'OIM avait alors estimé à environ 50 le nombre de victimes...
(France TV Info 03/08/17)
Une semaine après l’expiration de l’ultimatum fixé par les autorités saoudiennes, quelque 70.000 travailleuses et travailleurs éthiopiens clandestins ont quitté le royaume. Il en reste plus de 300. 000 qui risquent désormais des peines d’emprisonnement et des expulsions forcées assorties d’une forte amende. Leur rapatriement constitue un véritable défi pour les autorités d’Addis-Abeba. Sur le chiffre officiel de 400.000 Ethiopiens travaillant clandestinement...
(AFP 28/07/17)
Le gouvernement éthiopien a annoncé vendredi qu'il allait remettre des cartes d'identité aux rastafari, garantissant la jouissance d'un certain nombre de droits aux membres de la secte messianique d'origine jamaïcaine qui se sont longtemps plaints d'être laissés pour compte sur leur "terre promise". Les rastafari ont commencé à émigrer en Ethiopie dans les années 1950 après que l'empereur Hailé Sélassié, qu'ils considéraient comme leur messie, eut réservé 1.200 ha de terres dans la ville de Shashamane, dans le sud de l'Ethiopie, aux descendants d'esclaves africains qui choisiraient de regagner le continent.
(Xinhua 27/07/17)
L'Éthiopie ouvrira un nouveau camp pour les réfugiés sud-soudanais dans le but de faire face à un nombre croissant de personnes fuyant une guerre civile brutale. Le nouveau camp de réfugiés situé dans l'Etat régional de Benishangul Gumuz devrait atténuer la pression sur le camp de réfugiés Sherkole, a rapporté mercredi l'agence de presse de l'Etat régional de Benishangul Gumuz. Benishangul Gumuz avec un autre État régional de Gambella ont porté le fardeau d'accueillir la majorité des 285.809 réfugiés...
(Le Monde 13/07/17)
L’e-santé, le grand espoir de l’Afrique (2). Des vidéos pédagogiques et des conseils délivrés aux sages-femmes par téléphone ont fait baisser de 40 % la mortalité infantile. Au centre de santé de Yubdo, un village poussiéreux écrasé par la chaleur du plateau éthiopien, entre Addis-Abeba et la frontière du Soudan du Sud, les visiteurs de la capitale arrivent en un jour et demi de voiture à travers les hauts plateaux de la région Oromia. Les femmes enceintes, elles, y parviennent...
(AFP 03/07/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, s'est dit "frustré" du manque de solidarité montré par le reste de l'Afrique envers ses Etats menacés par la famine, à l'ouverture lundi du sommet de l'UA à Addis Abeba. "Comment vous cacher en effet ma profonde frustration face au silence et à l'inaction des Africains devant l'atroce drame de la famine dans ces régions", a déclaré M. Faki lors de son discours d'ouverture. "Que sont devenues les...
(Le Monde 03/07/17)
Médecins sans frontières alerte sur l’urgence humanitaire dans la région Somali, où le nombre d’enfants sévèrement malnutris a fortement augmenté. L’Ethiopie voulait éloigner le spectre de la famine, il lui revient comme un boomerang. Médecins sans frontières (MSF) a alerté, dans un communiqué publié vendredi 30 juin, sur une « situation nutritionnelle extrême » dans la région Somali, dans le sud et le sud-est du pays. Le nombre d’enfants sévèrement malnutris pris...
(AFP 01/07/17)
L'Ethiopien Tedros Adhanom Mareyeuses a pris samedi ses fonctions de directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, l'une des plus importantes agences de l'ONU, a déclaré l'OMS dans un communiqué. Ce médecin spécialiste du paludisme, âgé de 52 ans, succède à la Chinoise Margaret Chan qui a dirigé l'OMS pendant plus de 10 ans, depuis le 1er janvier 2007. Le Dr Tedros, élu le 23 mai 2017 par l'Assemblée mondiale de la santé qui réunit les Etats-membres de l'OMS,...
(Xinhua 23/06/17)
Le ministère éthiopien de l'Agriculture et des Ressources naturelles a demandé mercredi aux institutions éthiopiennes d'intensifier leurs efforts pour s'attaquer à l'impact des légionnaires d'automne. Le pays de l'Afrique de l'Est a récemment annoncé que les légionnaires d'automne se sont répandus dans six grandes régions de récolte de maïs dans le pays, ce qui a considérablement endommagé plus de 145.000 hectares de production de maïs à travers le pays.
(AFP 22/06/17)
Les habitants d'ethnie somali du sud-est de l'Éthiopie ont un mot pour décrire la sécheresse qui tue le bétail, assèche les puits et pousse des centaines de milliers de personnes dans des camps: "sima". Le mot, qui signifie "égalisé", est particulièrement approprié, disent-ils, car la sécheresse frappe aveuglément et n'épargne pas un recoin de l'aride Somali, cette région éthiopienne. A travers tout le pays, 7,8 millions de personnes dépendent de l'aide humanitaire pour rester en vie. Une aide qui s'essouffle...
(AFP 20/06/17)
Le réchauffement climatique pourrait rendre près de 60% des zones de production de café en Ethiopie impropres à la culture de caféiers d'ici à la fin du siècle, alertent les auteurs d'une étude publiée lundi dans la revue scientifique Nature Plants. Les zones de culture pourraient en revanche être multipliées par quatre en les délocalisant dans d'autres régions du pays, soulignent-ils. Le café représente un quart des recettes d'exportation de l'Ethiopie, cinquième producteur mondial et premier exportateur de café d'Afrique...
(Le Monde 09/06/17)
Dans la région Somali, les camps de déplacés se remplissent. Addis-Abeba assure que « tout est sous contrôle », mais 7,8 millions d’Ethiopiens ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence. La hutte est minuscule et délabrée, le vent chaud passe au travers. Bisharo Choukiri n’a presque plus rien. De maigres possessions et cinq chameaux. Et la cinquantaine d’autres, les quatre cents chèvres et les quarante moutons ? Morts, « les uns après les autres. Avant, j’étais riche. Maintenant, je n’ai plus...
(Infos Plus Gabon 09/06/17)
LIBREVILLE – La compagnie aérienne, Ethiopian Airlines, va passer à une fréquence de six vols hebdomadaires vers les Seychelles, à partir du 6 décembre prochain. Les vols entre l’Ethiopie et les Seychelles seront programmés lundi, mardi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche. Ils sont assurés par un Boeing 738. Le directeur commercial d’Ethiopian Airlines, Busera Awel, a justifié cette augmentation de leur desserte par des raisons touristiques. "Les Seychelles étant la principale destination touristique d'Afrique, avec les attraits naturels des archipels,...
(AFP 08/06/17)
Sur le campus de l'université d'Ambo, dans une région agricole à l'ouest de la capitale éthiopienne Addis Abeba, les étudiants suivent des cours, jouent au football et... se demandent qui parmi leurs camarades sont des espions. Comme d'autres villes des régions Oromia (sud et ouest) et Amhara (nord-ouest), Ambo a été l'année dernière le théâtre de manifestations antigouvernementales, les plus importantes depuis 25 ans, poussant le Parlement...
(AFP 02/06/17)
Le gouvernement éthiopien a suspendu les procédures d'adoption par des familles étrangères, empêchant des dizaines d'entre elles d'être réunies avec des enfants qu'elles ont déjà légalement adoptés, a-t-on appris vendredi auprès des responsables de quatre ambassades occidentales dont des citoyens sont touchés par la mesure. Des centaines d'autres demandes d'adoption n'ayant pas encore abouti sont de la sorte également en suspens, laissant dans l'incertitude des familles ayant investi des milliers d'euros dans des procédures durant parfois plusieurs années, selon la...

Pages