Lundi 11 Décembre 2017
(RFI 07/12/17)
Selon nos informations, le touriste allemand tué dimanche alors qu'il se trouvait sur le volcan Erta Ale, en pays afar, dans le nord de l'Ethiopie, aurait été victime de tirs accidentels, et non d'une attaque à motivation politique. Cette région, très prisée des touristes et des chercheurs, est aussi très dangereuse : plusieurs attaques meurtrières ont été perpétrées ces dix dernières années par des rebelles venus de l'Erythrée voisine. Agé d'une soixantaine d'années, l'homme était fatigué et avait fait une pause. Le groupe qu'il suivait sur les pentes du volcan continuait son ascension, dans la nuit, avec une escorte armée comme c'est l'usage. En visite dans une ville voisine, lui avait insisté pour se rendre...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(RFI 06/12/17)
En Ethiopie, un touriste allemand a perdu la vie dimanche soir sur un site touristique très prisé par les étrangers et les chercheurs dans le nord du pays, près de la frontière érythréenne. Il a été tué par des hommes armés qui pour l'instant n'ont pas été identifiés, alors qu'il se trouvait sur les pentes du volcan Erta Ale, dans la région afar. Ce site spectaculaire a déjà été le théâtre d'attaques contre des touristes depuis dix ans. Tout s'est...
(AFP 05/12/17)
Un touriste allemand a été tué en Ethiopie dans une attaque commise près de la frontière avec l'Erythrée, a annoncé mardi à Addis Abeba le ministère allemand des Affaires étrangères. L'Allemand tué faisait partie d'un groupe de touristes qui visitait la dépression de Danakil près de la frontière érythréenne, région instable où des attaques sont régulièrement menées par des groupes armés. Le communiqué du minstère des Affaires étrangères, transmis par l'ambassade d'Allemagne à Addis Abeba, confirme la mort d'un ressortisand allemand, sans donner de détails sur les circonstances de l'attaque, ni son identité.
(APA 04/12/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - Environ 19.000 personnes meurent chaque année du Vih/Sida en Ethiopie, où quelque 718.500 personnes vivent encore avec le virus, a déclaré vendredi un haut responsable. S’exprimant lors de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le ministre éthiopien de la Santé, le Dr Kebede Worku, a déclaré que le gouvernement intensifierait la lutte contre le virus qui se propage à un taux épidémique de 1,8%. Le virus se propage rapidement dans certaines parties du pays, a-t-il...
(RFI 04/12/17)
L’Union africaine réunit ce lundi 4 décembre à Addis Abeba ses partenaires, UE, HCR et Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour évoquer la question des évacuations des migrants bloqués en Libye. Cette réunion fait suite à l’électrochoc provoqué par un reportage de CNN sur une vente aux enchères de migrants qui a entraîné une cascade de réactions politiques et diplomatiques. L’Union africaine, comme d’autres organisations, affiche depuis sa volonté de se mobiliser pour secourir les migrants qui croupissent dans des centres de détention libyens.
(AFP 27/11/17)
Plus de 100 personnes ont été arrêtées en Ethiopie à la suite de récents affrontements entre des membres de deux des principales ethnies du pays, qui avaient fait des centaines de morts, a rapporté la radio d'Etat Fana sur son site internet. Cinq membres de l'ethnie somali et 98 de l'ethnie oromo soupçonnés d'être impliqués dans ces violences ont été interpellés, a précisé le porte-parole du gouvernement Negeri Lencho, cité samedi soir par Fana. Les autorités sont également à la...
(AFP 24/11/17)
Un imam de la mosquée An'Nur de Winthertour, près de Zurich, a été condamné jeudi à 18 mois de prison avec sursis et une interdiction du territoire suisse de 10 ans pour "incitation au crime", selon l'agence suisse ATS. Lors d'un prêche le 21 octobre 2016, cet imam éthiopien de 25 ans avait "appelé à l'assassinat des musulmans qui refusent de participer aux prières communes dans la mosquée", avait expliqué à l'époque le procureur du district. Le tribunal de district...
(APA 24/11/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - Les informations publiées par certains médias et institutions égyptiens contre le Barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD), en construction sur le Nil, ne sont pas pertinents, a indiqué le ministère éthiopien des Affaires étrangères. Meles Alem, porte-parole du ministère, a déclaré jeudi que certains médias égyptiens faisaient des commentaires négatifs suite à la récente visite du Premier ministre éthiopien Hailemarima Desalegn au Qatar et au sujet de la 17ème réunion conjointe entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan...
(APA 23/11/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) – L’Ethiopie, depuis janvier dernier, a accueilli au moins 103.263 réfugiés, fuyant les conflits, l’instabilité politique et la sécheresse régnant dans leurs pays, révèle le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans son rapport mensuel. Selon ce document rendu public jeudi, ils sont, dans le détail, plus de 73.000 réfugiés sud soudanais, 20.700 érythréens et plus de 6.600 réfugiés somaliens à trouver refuge en Ethiopie au cours des dix derniers mois. L’Éthiopie abrite à la date 31 octobre 2017 la deuxième plus grande population de réfugiés (889.071) et demandeurs d’asile en Afrique.
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la...
(RFI 23/11/17)
Rencontre avec les skateurs éthiopiens. Dans un pays où les libertés sont parfois restreintes, ces jeunes trouvent peut-être là un moyen d'expression. Ils sont très présents sur les réseaux sociaux, pourtant difficiles d'accès, et postent les photos et les vidéos de leurs exploits. Dernier en date : la construction d'un second skatepark gratuit à Hawassa, à 300 kilomètres au sud d'Addis-Abeba. Un véritable équipement de « service public » dont l'association Ethiopia Skate (150 membres, fondée en 2013) espère qu'il...
(Agence Ecofin 18/11/17)
En Ethiopie, l’agence internationale de relations publiques Burson-Marsteller a lancé à la faveur d’un partenariat avec l’agence de publicité locale Cactus Advertising, Prologue Burson-Marsteller Africa. Cette nouvelle agence vient étendre le réseau africain de l’agence. « Notre collaboration avec Burson-Marsteller nous donne un accès aux outils et expertises les plus à jour pour mieux servir nos clients et nous assurer que notre équipe est formée et exerce selon les standards internationaux.», peut-on lire dans le communiqué de Cactus Advertising. Désormais,...
(AFP 16/11/17)
Il est une classe à l'école primaire de Sheno, ville rurale du centre de l'Ethiopie, où des adolescents mènent la vie dure à un des plus vieux tabous du monde, à l'origine de nombreux décrochages scolaires dans le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique: la stigmatisation liée au fait d'avoir ses règles. "Les menstruations sont un don de Dieu", proclame sans ambages un écriteau surmontant la porte d'entrée. Dans cette école, on inculque aux filles et garçons que cette manifestation...
(Xinhua 11/11/17)
L'Éthiopie a annoncé mercredi un plan pour mettre en place la première Politique nationale pour l'alimentation et la nutrition de son histoire, afin de réaliser l'ambition du pays de mettre fin à la malnutrition et au rachitisme d'ici à 2030. Cette politique, qui prévoit une alimentation complémentaire pour les enfants de moins de cinq ans dans le cadre d'une stratégie de nutrition nationale, est appliquée depuis 2008, et entrera en vigueur dans deux mois, a déclaré Birara Melesse, responsable de...
(Xinhua 11/11/17)
La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) cherche à mettre en place un mécanisme de déploiement rapide pour combattre les épidémies telles que le virus Ébola ou la fièvre de Marbourg, ont annoncé mercredi des responsables. Lors d'une conférence de presse à Nairobi, la secrétaire générale adjointe de la CAE Jesca Eriyo a déclaré que ce mécanisme influencerait la manière dont la région prévoit et met en œuvre la réponse aux épidémies en Afrique de l'Est. "Cela permettra à notre région...
(Xinhua 03/11/17)
Les forces de sécurité éthiopiennes ont annoncé mercredi avoir appréhendé deux membres d'un groupe rebelle interdit, appelé Ginbot 7, qui préparaient des attentats à la bombe dans l'État régional d'Amhara dans le nord du pays. Selon un communiqué conjoint de la Brigade anti-terrorisme et de la Police fédérale éthiopienne, les suspects ont été appréhendés en possession de quatre grenades alors qu'ils se préparaient à attaquer des lieux de loisir dans la ville de Bahir Dar, capitale de l'État régional d'Amhara. Le communiqué poursuit...
(Xinhua 31/10/17)
Des affrontements dans l'Etat de Benishangul Gumuz, dans l'ouest de l'Ethiopie, ont fait huit morts ce week-end, ont annoncé lundi les autorités. Les affrontements impliquaient le groupe ethnique Gumuz originaire de l'Etat régional et l'ethnie Amharas qui ont émigré dans la région au cours de la dernière décennie. Nigusu Tilahun, porte-parole de l'Etat régional d'Amhara, a affirmé que onze personnes soupçonnées d'être impliquées dans les affrontements ont été arrêtées. Cependant, M. Tilahun a laissé entendre que les affrontements étaient de...
(APA 30/10/17)
APA - Addis-Abeba (Ethiopie) - La jacinthe d’eau, une mauvaise herbe envahissante qui pousse sur les plans d’eau, continue d’inonder les lacs éthiopiens, a déclaré samedi Berhanu Ideti, le directeur de la biodiversité de l’Etat régional d’Oromia. L’herbe qui a d’abord poussé sur le lac Tana, dans le nord de l’Ethiopie, s’est maintenant propagée aux lacs Ziway et Koka, ainsi que le fleuve Boye dans la ville de Jimma, dans l’Etat régional d’Oromia. Selon Ideti, la mauvaise herbe a actuellement...
(Xinhua 28/10/17)
De nouvelles manifestations dans la région d'Oromia, en Ethiopie, ont fait huit morts, a annoncé vendredi un responsable local. S'adressant aux journalistes, Addisu Arega, chef du bureau régional des affaires de communication de la région d'Oromia, a indiqué que les manifestations avaient eu lieu jeudi à Ambo, à 130 km au nord d'Addis-Abeba. Il a attribué la reprise des manfiestations violentes jeudi à une information erronée affirmant que du sucre provenant de la sucrerie de Fincha à proximité était transporté illégalement vers d'autres endroits. La police et les soldats ont utilisé des balles réelles jeudi....

Pages