Dimanche 25 Juin 2017
(Jeune Afrique 24/06/17)
Alors que la compagnie éthiopienne a noirci le carnet de commandes d’Airbus, Boeing et Bombardier, seuls Mauritania Airways, Cemair et Air Sénégal ont signé l’achat d’appareils durant le 52e salon du Bourget. Le point sur les commandes. Pour les professionnels, le rideau est tombé jeudi 22 juin au soir sur la 52e édition du Salon international de l’aéronautique du Bourget. Une édition à l’issue de laquelle Boeing est sorti vainqueur − avec 571 commandes et engagements − du match traditionnel face à Airbus qui en a engrangé 326.
(La Tribune 12/06/17)
Le port de Berbera situé au Somaliland semble attiser l’intérêt du gouvernement éthiopien soucieux de multiplier ses accès à la mer. Addis Abeba dépend à 90% du port de Djibouti pour ses échanges commerciaux, une situation qui pourrait changer en cas d’entrée du gouvernement éthiopien dans le tour de table du port de Berbera géré par l’émirati DP World. Autre atout de ce complexe portuaire en extension, la présence d’une base militaire...
(Le Monde 09/06/17)
Dans la région Somali, les camps de déplacés se remplissent. Addis-Abeba assure que « tout est sous contrôle », mais 7,8 millions d’Ethiopiens ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence. La hutte est minuscule et délabrée, le vent chaud passe au travers. Bisharo Choukiri n’a presque plus rien. De maigres possessions et cinq chameaux. Et la cinquantaine d’autres, les quatre cents chèvres et les quarante moutons ? Morts, « les uns après les autres. Avant, j’étais riche. Maintenant, je n’ai plus...
(France TV Info 31/05/17)
Animés par une passion commune, de jeunes Érythréens? réfugiés en Ethiopie, ont formé une équipe de cyclistes. Ils s’entraînent régulièrement avec l’espoir de participer un jour à une compétition de haut niveau. «Le cyclisme est une partie essentielle de ma vie. Je me sens heureux et détendu et je ne pense à rien d’autre lorsque je suis sur mon vélo», témoigne Filmon sur le site du Haut Commisssariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Le jeune homme de 24 ans...
(Le Monde 26/05/17)
Après avoir réprimé dans le sang les manifestations, le gouvernement interdit tout rassemblement public et maintient un climat de peur. Reportage en région Oromia. Bekuma parle tout bas. Il jette un regard à gauche, un autre à droite. Il y a beaucoup de passage dans ce café du centre-ville de Waliso, ville éthiopienne située à une centaine de kilomètres d’Addis-Abeba, dans la région Oromia (centre et ouest). Ici, il vaut mieux se méfier des oreilles indiscrètes. « Les gens ont peur », dit-il, avec un sourire gêné. Waliso était l’un des...
(RFI 24/05/17)
C'est une première. Un Africain a pris la tête de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'une des plus importantes institutions du système onusien. Mardi 23 mai à Genève, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ancien ministre éthiopien de la Santé puis des Affaires étrangères, a été élu au poste de directeur général. Il remplacera à partir du 1er juillet la Chinoise Margaret Chan, qui a effectué deux mandats. Premier directeur africain de l'OMS, Tédros Adhanom Ghebreyesus est également le premier à ne pas être médecin.
(La Tribune 22/05/17)
La stabilité économique de l’Afrique de l’Est semble avoir convaincu Volvo Trucks de renforcer sa présence économique dans la région. La filiale camions du constructeur suédois vient en effet d’annoncer la mise en place d’une unité d’assemblage dans la ville kenyane de Mombasa. Une implantation qui rentre dans la cadre d’une association conclue entre la multinationale et NECST Motors, un concessionnaire kenyan qui prévoit également la mise en place de 20 ateliers dans la région. La filiale camions du constructeur...
(RFI 17/05/17)
En Ethiopie, l'un des opposants incarcérés après les troubles qui ont endeuillé le pays l'année dernière a été reconnu coupable par la Haute Cour d'Addis-Abeba. Yonathan Tesfaye, porte-parole du Parti Bleu, l'une des plus importantes formations de l'opposition, était accusé d'incitation au terrorisme pour une série de posts publiés sur sa page Facebook. La loi antiterroriste éthiopienne est connue pour son intransigeance, et c'est en vertu de cette loi que Yonathan Tesfaye a été reconnu coupable. Coupable d'avoir, dit l'accusation...
(Le Monde 10/05/17)
Le textile devient un secteur important de l’économie éthiopienne. Mais l’instabilité politique et sociale et les problèmes agraires peuvent remettre en cause l’ambition d’Addis-Abeba d’en faire un pôle textile régional L’Ethiopie souhaite que les entreprises textiles mondiales considèrent ce pays comme l’un des endroits les plus hospitaliers au monde pour produire. Les bas salaires et l’énergie à bas prix ont conduit les sociétés étrangères à se tourner vers cette nation de la Corne de l’Afrique ces dernières années. Le gouvernement reconnaît l’importance stratégique de l’habillement et du textile et a continué à investir dans le secteur en construisant...
(La Tribune 08/05/17)
Le PAM s’inquiété de la situation alimentaire alarmante qui sévit actuellement en Ethiopie, un pays durement touché par la sécheresse. L’organisation demande un financement international d’urgence pour sauver des millions de personnes. Seulement, selon les autorités du pays, la situation ne serait pas aussi catastrophique. Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) exprime son inquiétude quant à l'impact de la sécheresse qui sévit actuellement en Ethiopie. L'organisation demande une intervention urgente de la communauté internationale pour sauver les millions d'Ethiopiens en proie à la pauvreté. Le nombre de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire d'urgence a dépassé les 7,7 millions.
(RFI 20/04/17)
En Ethiopie, la Commission des droits de l'homme a rendu son rapport sur les manifestations violentes qui ont marqué les années 2015 et 2016, en pays Oromo et Amhara. Son président a présenté ses conclusions mardi 18 avril devant le Parlement : selon lui, les événements ont fait 669 morts, dont 462 manifestants et 33 policiers. Fait rare en Ethiopie, il a reconnu que, outre le fait que certains manifestants étaient armés, c'est la « négligence » des forces de sécurité et des abus individuels qui sont en partie responsables...
(Jeune Afrique 11/04/17)
Une Tribune co-écrite avec Olivier Poujade, co-fondateur de East Africa Gate (cabinet de conseil dédié à l’accompagnement des investisseurs en Éthiopie et dans la Corne de l’Afrique). Pour qui remet les pieds aux environs de Tanger, au Maroc, sans y être venu depuis quinze ans, la surprise est grande. Les champs ont laissé place à l’une des usines automobiles les plus modernes au monde, reliée au nouveau port de TangerMed, faisant de cette région jadis négligée un pôle de croissance...
(RFI 30/03/17)
Le Parlement éthiopien a prolongé l'état d'urgence de quatre mois, ce jeudi 30 mars. Il avait été instauré pour six mois en octobre, après un an de violentes manifestations en pays oromo et amharas, où la population protestait contre leur marginalisation dans la société éthiopienne. Les dispositions les plus strictes ont été levées, mais le contrôle exercé par le gouvernement reste quand même très étroit. Au début de la semaine, la commission d'enquête chargée d'évaluer la mise en oeuvre de...
(Le Monde 28/03/17)
Le pays avait déjà été fragilisé en 2016 par le phénomène météo El Nino. Pour préserver son image de stabilité, Addis-Abeba fait le choix d’une diplomatie humanitaire discrète. En 2016, l’Ethiopie était frappée de plein fouet par « la pire sécheresse depuis trente ans », selon les Nations unies. Cette année, le pays doit faire face à une nouvelle sécheresse qui touche toute l’Afrique de l’Est, ainsi que le Yémen, rendant nécessaire une aide alimentaire d’urgence pour 20 millions de...
(RFI 27/03/17)
Une dramatique sécheresse frappe depuis plusieurs années la Corne de l'Afrique, au point que la Somalie a déclaré l'état de catastrophe nationale et que l'état de famine a été décrété au Soudan du Sud. Depuis quelques semaines, les organisations humanitaires enregistrent les premiers morts de faim dans la région, tandis que les agricultures sont dévastées et les paysans contraints de se déplacer pour survivre. Parmi les pays les plus touchés, l'Etat autoproclamé du Somaliland, indépendant de facto depuis 1991. Le...
(Le Monde 14/03/17)
A Koshe, dans la banlieue d’Addis-Abeba, un pan entier des trente hectares de la plus grande décharge du pays s’est effondré, tuant au moins 65 personnes. Quand Baye est rentré du travail ce soir-là, il n’avait plus rien. Plus de maison, plus de femme. Un seul de ses trois enfants a réussi à s’enfuir en courant lors du gigantesque éboulement d’ordures qui a eu lieu, samedi 11 mars, dans la plus grande décharge d’Ethiopie, en périphérie de la capitale, Addis-Abeba...
(RFI 13/03/17)
Un immense éboulement s'est produit samedi soir dans une décharge publique d'Addis-Abeba, tuant au moins 46 personnes et faisant des dizaines de blessés, selon une source officielle. Trois cents personnes vivent dans le plus grand dénuement sur cette décharge de Koshe dans la capitale éthiopienne. Les victimes sont ceux que l'on appelle à Addis-Abbeba les « squatteurs ». Des chiffonniers qui vivent et travaillent sur cette immense décharge de Koshe qui est la plus grande du pays, une montagne d'ordures qui s'étend sur plus de trente hectares. Les « squatteurs » habitent dans des baraques de fortune accrochées sur les flancs de la montagne de déchets...
(BBC 13/03/17)
Au moins 50 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans un immense éboulement d'ordures dans la plus grande décharge d'Ethiopie, en périphérie de la capital, Addis Abeba. La majorité des personnes mortes dans cette catastrophe habitaient la décharge. Les secouristes sont à la recherche de survivants . Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues. Ceux qui ont survécu au glissement seront réinstallés ailleurs, selon le ministre éthiopien de la communication. L'éboulement a touché une grande zone...
(Financial Afrik 13/03/17)
L’opération qui a été honorée par la présence effective du ministre d’Etat nigérian pour l’Aviation, Sen. Hadi Sirika, a fait d’Ethiopian la seule compagnie étrangère à avoir atterri à l’aéroport de Kaduna. M. Tewolde GebreMariam, Directeur général du groupe Ethiopian Airlines a déclaré : « Nos services quotidiens à l’aéroport de Kaduna, avec le Dreamliner B-787, permettant aux passagers d’expérimenter un confort exceptionnel à bord, constituent le seul service de transport aérien international reliant la capitale Abuja au reste du...
(RFI 11/03/17)
L’Ethiopie veut s’imposer comme le nouvel eldorado de la fabrication de chaussures. L’un des plus grands fabricants chinois, le groupe Hujian a déjà délocalisé une partie de sa production en Ethiopie et envisage de continuer le mouvement avec des méthodes très différentes de la culture locale.

Pages