Jeudi 19 Octobre 2017
(Xinhua 08/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La mission de lutte contre la piraterie de l'UE a mis en garde jeudi contre l'augmentation des menaces de piraterie dans les eaux de l'Océan Indien, en dépit de la diminution du nombre d'attaques au large de la Corne de l' Afrique cette année. Le commandant des opérations de cette mission, Bob Tarrant, a appelé les forces navales de lutte contre la piraterie et le secteur du commerce maritime à rester vigilants. « Il est clair que les pirates somaliens ont toujours l'intention et la capacité de se rendre en mer pour attaquer des navires et capturer des équipages pour demander des rançons », a déclaré M. Tarrant dans un communiqué. Cet avertissement survient après qu'un navire...
(Afrik.com 08/11/13)
Des chefs d’Etat africains se sont réunis en Afrique du Sud pour entamer des discussions sur la mise en place d’une force militaire africaine d’intervention rapide qui permettrait d’agir en urgence en cas de crise ou conflit sur le continent. Les chefs d’Etat africains ont décidé de se prendre en main et de compter sur leurs propres moyens. Des dirigeants, dont les Présidents du Tchad Idriss Deby, de l’Ouganda Yoweri Musevini, de la Tanzanie Jakaya Mrisho Kikwete, et de l’Afrique du Sud Jacob Zuma, ont entamé mardi en Afrique du Sud des pourparlers pour la formation, d’ici la fin de l’année, d’une force d’intervention rapide pour régler les crises sur le continent. « Cette force devrait permettre à l’Afrique d’agir...
(AFP 07/11/13)
ADDIS ABEBA, 7 novembre 2013 (AFP) - Quatre personnes ont été tuées dans un attentat à la bombe contre un minibus dans l'ouest de l'Ethiopie, près de la frontière soudanaise, un événement rare dans ce pays de la Corne de l'Afrique, a indiqué jeudi le ministre éthiopien de l'Information."Un minibus a explosé sur la route et quatre personnes ont été tuées", a déclaré à l'AFP le ministre, Redwan Hussein.L'explosion est survenue mardi dans la région de Benishangul, à quelque 400 kilomètres au nord-ouest de la capitale Addis Abeba.Selon le ministre, les "auteurs de l'explosion ne sont pas encore connus", mais une enquête a été ouverte.Il a ajouté que les mesures de sécurité aux frontières du pays étaient déjà adéquates et...
(AFP 07/11/13)
PARIS, 7 novembre 2013 (AFP) - Une quarantaine de dirigeants africains ont annoncé leur présence au Sommet sur la paix et la sécurité en Afrique organisé par la France les 6 et 7 décembre à Paris, six autres ont été jugés persona non grata, selon la présidence française. Seront également présents le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, les dirigeants européens Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, ainsi que la présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma. Les chefs d'Etat qui ont maille à partir avec la justice internationale et ceux qui ont été exclus de l'UA, n'ont pas été conviés. Les premiers sont le président soudanais, Omar el-Béchir, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt de...
(Xinhua 07/11/13)
Le président sud-africain Jacob Zuma a réaffirmé mercredi que les chefs d'État africains en exercice ne devraient pas avoir à comparaître devant un tribunal."Ce que nous cherchons à éviter c'est une situation dans laquelle des pays qui avaient progressé vers un semblant de stabilité rechuteraient brusquement en raison du vide qui serait laissé si leur dirigeant devait partir pour comparaître", a déclaré M. Zuma au Parlement en répondant à une question sur la tentative de la Cour pénale internationale (CPI) de juger certains dirigeants africains.La CPI veut convoquer le président kenyan Uhuru Kenyatta et son adjoint William Ruto pour répondre d'accusations d'incitation à la violence lors des élections générales de 2007 dans ce pays, des violences qui avaient fait plus...
(RFI 06/11/13)
Une Force africaine d’intervention rapide pour régler les conflits sur le continent pourrait voir le jour d’ici la fin de l’année 2013. Une déclaration faite par le président sud-africain Jacob Zuma lors d’une réunion de chefs d’Etat à Pretoria, le 5 novembre. Les représentants de onze pays étaient réunis en Afrique du Sud pour discuter des avancées de cette force dont la création avait été annoncée en mai dernier. Le président sud-africain Jacob Zuma, fervent partisan d’une solution africaine à des problèmes africains, souhaiterait que cette force soit mise en place avant la fin de l’année. Il s’agit d’une force composée de soldats africains qui pourrait intervenir rapidement sur différentes crises du continent. Sa création avait été annoncée en mai...
(AFP 05/11/13)
KHARTOUM, 5 novembre 2013 (AFP) - Les objections égyptiennes empêchent la formation d'une commission chargée de mettre en oeuvre des recommandations d'experts sur le projet de barrage éthiopien sur le Nil Bleu dont Le Caire ne veut pas, a affirmé le ministre éthiopien de l'Eau mardi. Lors d'une rencontre à Khartoum mardi, les ministres d'Egypte, du Soudan et d'Ethiopie se sont mis d'accord sur la formation d'un panel, a expliqué Alemayehu Tegenu aux journalistes. "Mais nous ne sommes pas parvenus à un accord sur la composition de la commission (...) nous avons des divergences avec l'Egypte", a-t-il ajouté. Le ministre, qui a refusé d'expliquer les raisons de ce désaccord, a néanmoins précisé que les trois hommes se reverraient à Khartoum...
(Xinhua 05/11/13)
KHARTOUM, (Xinhua) -- Le Soudan, l'Égypte et l'Éthiopie doivent organiser le mois prochain une nouvelle réunion au niveau ministériel pour discuter du projet controversé de barrage sur le fleuve Nil, selon un accord conclu lundi. Les ministres des ressources en eau et de l'irrigation de ces trois pays se réuniront le 8 décembre à Khartoum, capitale du Soudan, pour tenter de parvenir à un consensus sur la construction du Grand barrage de la renaissance éthiopienne. Dans un communiqué final lu par le ministre soudanais des Ressources en eau et de l'Electricité, Osama Abdallah, à l'issue de la réunion de ce lundi, les participants ont déclaré que "ces délibérations se sont caractérisées par un esprit de fraternité et de franchise. Les...
(Xinhua 05/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le parlement africain jouera un rôle important dans les progrès de développement du continent, a annoncé lundi le président du sénat kényan. Ekwee Ethuro a déclaré aux journalistes à Nairobi que les législateurs sont de plus en plus appelés à participer au processus d'élaboration du budget. « Le renforcement des parlements africains permettra aux législateurs de mettre en place les cadres juridiques nécessaires qui guideront le rythme de développement », a déclaré M. Ethuro lors du Second Colloque des conseillers juridiques des parlements. L'événement qui a duré cinq jours a réuni plus de 200 participants de 18 parlements africains et de deux parlements régionaux. A cette occasion, les participants ont pu discuter des tendances émergentes ainsi que...
(AFP 04/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 4 novembre 2013 (AFP) - Le pape veut que le Saint-Siège agisse contre les formes modernes d'esclavage, sur lesquelles une conférence devrait être organisée en 2015, a annoncé lundi le Vatican après la réunion d'un groupe d'experts convoquée par François.Travail forcé, prostitution, trafic d'organes et autres trafics aux mains d'organisations criminelles internationales : réunis pendant le week-end avec les Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, et la Fédération internationale des associations médicales catholiques (Fiamc), une soixantaine d'observateurs, religieux et laïcs, ont formulé une cinquantaine de propositions contre toutes ces formes d'esclavage."Certains observateurs jugent que la traite des personnes dépassera d'ici dix années les trafic de drogue et d'armes, devenant l'activité criminelle la plus lucrative au...
(AFP 03/11/13)
PARIS, 3 novembre 2013 (AFP) - Une réunion de crise s'est tenue dimanche matin à la présidence française pour tenter d'établir les circonstances de l'assassinat des deux journalistes français enlevés et tués samedi à Kidal dans le Nord du Mali, quatre jours seulement après la libération de quatre otages français dans cette même région. Les ministres des Affaires étrangères et de la Justice Laurent Fabius et Christiane Taubira, ainsi qu'un représentant de la Défense et des services secrets, ont participé à cette réunion de crise présidée par François Hollande et convoquée au lendemain des assassinats des journalistes de RFI, qui ont suscité une onde de choc et de nombreuses interrogations. Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journaliste...
(AFP 01/11/13)
CITÉ DU VATICAN, 1 novembre 2013 (AFP) - Le pape François a demandé vendredi à tous les chrétiens de prier avec lui pour les 92 Africains morts dans le désert du Sahara et qui voulaient "trouver des conditions de vie meilleure", dans un nouvel appel fort à la solidarité avec les migrants. S'adressant à une foule dense assemblée sur la place Saint-Pierre à l'occasion de l'Angelus, en cette fête catholique de la Toussaint (fête des saints et saintes), François s'est écarté de son texte pour ajouter cette supplique, après avoir demandé de prier pour les chrétiens persécutés dans le monde. "De manière spéciale, je prierai pour tous ceux de nos frères et soeurs, hommes, femmes et enfants, morts victimes de...
(AFP 31/10/13)
ADDIS ABEBA, 31 octobre 2013 (AFP) - L'un des principaux partis d'opposition éthiopien a affirmé jeudi dans un rapport que plusieurs de ses membres et de ses partisans avaient été tués, victimes d'abus ou emprisonnés ces deux dernières années. "Le rapport donne des informations sur des violations des droits de l'Homme à l'encontre de membres de l'UDJ, de partisans et de membres ou chefs d'autres partis politiques (...) dans différentes partie de l'Ethiopie", a affirmé le chef de l'Union pour la démocratie et la justice (UDJ), Negasso Gidada. Selon lui, sept sympathisants de sa formation ont été tués dans le sud de l'Ethiopie et environ 150 autres ont été victimes d'intimidation, d'arrestations sans inculpation, d'abus, d'enlèvement ou de confiscation de...
(Xinhua 31/10/13)
L'Éthiopie a connu une croissance à deux chiffres aux cours des dix dernières années et continuera de maintenir ce rythme, a déclaré mercredi le président du pays nouvellement élu Mulatu Teshome.Dans une interview accordée à Xinhua mercredi, M. Mulatu a déclaré que l'Éthiopie ouvrait un tout nouveau chapitre de son histoire, et que le pays était désormais engagé dans une renaissance du pays axée sur un développement économique inclusif.La nation "est sur la route de la croissance rapide, sur la route de la renaissance, sur la route qui mènera l'Éthiopie à un développement économique inclusif et assurera sa paix et sa stabilité aux niveaux intérieur et régional", a déclaré M. Mulatu.Le président a affirmé que l'Éthiopie serait en mesure d'enregistrer...
(Sidwaya 31/10/13)
Des spécialistes de la lutte contre le terrorisme des Nations unies développent les 29 et 30 octobre 2013, à Ouagadougou, des modules de formation pour la promotion des droits humains dans le cadre de cette lutte.Rechercher le point d’équilibre entre la fermeté et l’attachement à la protection des droits humains, c’est la mission que s’est assignée le groupe de travail de l’équipe spéciale des Nations unies de lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, il réunit les 29 et 30 octobre 2013 à Ouagadougou, des spécialistes de la sécurité d’Afrique, d’Europe et d’Amérique et des organisations internationales de défense des droits humains. Selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité, Jérôme Bougouma, il faut opposer à la violence,...
(Xinhua 31/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- L'ONU a dénoncé mercredi les inégalités croissantes de revenus en Afrique, soulignant que l'expansion économique ne bénéficiait toujours pars à de larges segments de la population. "Les chiffres montrent que le fossé entre riches et pauvres se creuse alors même que le continent connaît des taux de croissance économique élevés", a déclaré le vice-directeur pour l'Afrique du Programme des Nations unies pour le Développement ( PNUD), Gerd Trogemann, en marge du Séminaire de l'économie inclusive du G20. Cet événement de deux jours a rassemblé plus de 200 participants pour discuter des moyens d'intensifier les modèles de croissance économique inclusive en Afrique. L'Afrique comporte toujours un secteur informel très important dont la contribution à l'économie n'est pas correctement...
(Infos Plus Gabon 29/10/13)
LIBREVILLE, (Infosplusgabon) - Le forum des leaders des médias d’Afrique 2013 dont le thème retenu cette année est : «Les médias et renaissance africaine», se tiendra du 7 au 8 novembre dans la Salle de conférences de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) à Addis-Abeba, Ethiopie. Au fil des ans, l’AMLF a grandi en taille et en stature-en passant d’un rassemblement modeste de 55 délégués, à ses débuts en 2008, à plus de 550 éditeurs, directeurs généraux, directeurs généraux et autres décideurs des médias en novembre 2012 à Dakar, au Sénégal. Le Forum 2013 est organisé en partenariat avec 4 principales institutions africaines – la Banque africaine de développement (BAD), l’Union africaine (UA), la Fondation pour le...
(Xinhua 29/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La Banque mondiale (BM) a appelé lundi les pays africains en particulier dans la région du Sahel à améliorer l'agriculture. Makhtar Diop, le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, a appelé le continent à se concentrer sur l'irrigation à grande échelle pour améliorer la production agricole. "L'agriculture africaine emploie 65-70% de la population active et représente généralement 30-40% du PIB du continent. Elle représente la seule industrie la plus importante dans la région, et donc sa transformation et sa croissance est essentielle pour réduire la pauvreté dans la région" a déclaré M. Diop dans un communiqué publié à Nairobi. Il a déclaré que plus de 80 millions de personnes vivant dans la région du...
(BFM TV 28/10/13)
Eoliennes, barrages, et centrales géothermiques: l'Ethiopie se lance dans les énergies renouvelables. Le pays souhaite profiter de son climat pour devenir un acteur majeur de l'énergie.Le Loiret s’exporte en Ethiopie! Vergnet, une PME implantée au nord d’Orléans, a inauguré le week-end du 26 et 27 octobre l’un des plus grands parcs éoliens d’Afrique, dans le nord de l’Ethiopie. Et ces 86 éoliennes ne sont que le dernier exemple en date des investissements du pays dans les énergies renouvelables. L’Ethiopie, longtemps parent pauvre de l’Afrique, a décidé de devancer ses voisins dans le domaine,en misant sur l’éolien et l’hydroélectrique. Au final, si la production éthiopienne est suffisante, le pays espère pouvoir revendre de l’énergie à ses voisins africains.Un parc éolien sur...
(Infos Plus Gabon 28/10/13)
LIBREVILLE, 27 octobre (Infosplusgabon) - Ecobank Transnational Incorporated (« Ecobank » ou « le Groupe»), le principal groupe bancaire panafricain, a annoncé vendredi à travers un communiqué de presse dont Infosplusgabon a reçu une copie, qu’un bureau de représentation a été ouvert à Addis-Abeba, en Ethiopie. Ce qui porte à 35 le nombre total de pays d'Afrique sub-saharienne où Ecobank est implantée. Selon le communiqué, « le Groupe y a obtenu une licence pour exploiter un bureau de représentation en Juillet 2013. Le bureau de représentation est situé dans le quartier Ber Yerer d'Addis-Abeba, proche de l'aéroport et du centre-ville. Il démarrera ses opérations avec une équipe de trois personnes. A partir du bureau de représentation d'Addis-Abeba, les banques locales...

Pages