Mercredi 17 Janvier 2018
(APA 30/10/17)
APA - Addis-Abeba (Ethiopie) - La Confédération Africaine de Football (CAF) a programmé le premier match d’un play-off à deux manches prévu le 5 novembre à Addis-Abeba, entre l’Ethiopie et le Rwanda pour déterminer la 16ème équipe devant participer au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Le match retour aura lieu une semaine plus tard au Rwanda. Le tournoi du CHAN qui est réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux de leur pays se déroulera au Maroc du 12 janvier au 4 février 2018. L’Ethiopie et le Rwanda ont été éliminés lors du dernier tour des qualifications dans la zone Est. La décision de la CAF de rappeler les deux équipes fait suite à des inquiétudes quant à une représentation...
(Xinhua 28/10/17)
De nouvelles manifestations dans la région d'Oromia, en Ethiopie, ont fait huit morts, a annoncé vendredi un responsable local. S'adressant aux journalistes, Addisu Arega, chef du bureau régional des affaires de communication de la région d'Oromia, a indiqué que les manifestations avaient eu lieu jeudi à Ambo, à 130 km au nord d'Addis-Abeba. Il a attribué la reprise des manfiestations violentes jeudi à une information erronée affirmant que du sucre provenant de la sucrerie de Fincha à proximité était transporté illégalement vers d'autres endroits. La police et les soldats ont utilisé des balles réelles jeudi....
(APA 28/10/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - L’Ethiopie a commencé à délivrer des certificats de naissance, de décès, de mariage et de divorce aux réfugiés dans le pays, a appris APA vendredi. Cette mesure est la matérialisation de l’un des neuf engagements pris lors du Sommet des dirigeants des Nations Unies tenu à New York en septembre 2016. D’autres engagements comprennent l’octroi de permis de travail aux réfugiés, le renforcement de l’accès à l’éducation et la possibilité de résider en dehors des camps de réfugiés et d’intégrer localement les réfugiés de longue date. La décision du gouvernement éthiopien est considérée comme une première historique et un développement révolutionnaire pour la protection des réfugiés en Ethiopie.
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(AFP 27/10/17)
Plusieurs organisations de défense des droits de l'Homme ont appelé jeudi le gouvernement britannique à intervenir pour obtenir le retour d'un Britannique condamné à mort en Ethiopie. Dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères, des représentants de Human Rights Watch, basée aux Etats-unis, et Reprieve, basée à Londres, demandent au ministre des Affaires étrangères Boris Johnson d'exiger le retour du prisonnier, Andy Tsege. "Le seul moyen d'assurer la sécurité et le bien-être de M. Tsege est que le Royaume-Uni essaie d'urgence d'obtenir son retour à Londres", affirment les auteurs de la lettre, qui demandent au ministre de "revoir d'urgence (ses) priorités".
(Xinhua 27/10/17)
Le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn a soutenu jeudi la récente dévaluation de la monnaie nationale par la Banque nationale éthiopienne comme étant nécessaire pour l'exportation. Hailemariam Desalegn a fait ces remarques devant le Parlement éthiopien, en présentant la politique socio-économique de l'exercice 2017-2018 qui vient de commencer. Selon lui, la dévaluation du birr éthiopien (ETB) de 15% le 11 octobre est nécessaire pour augmenter les exportations du pays, principalement des produits agricoles. "Les fermiers éthiopiens qui cultivent des produits agricoles orientés vers l'exportation en bénéficieraient davantage, si la valeur du birr éthiopien est dévaluée par rapport à la devise des pays importateurs", a déclaré le Premier ministre. Selon la Banque Nationale d'Ethiopie (BNE), la dévaluation du birr, entrée en...
(Xinhua 26/10/17)
Le ministre djiboutien de l'Energie chargé des Ressources naturelles, Yonis Ali Guedi, et le vice-président du groupe chinois Poly-GCL, Li Wei, ont paraphé mercredi dans la capitale djiboutienne un protocole d'entente commercial relatif au méga projet gazier djibouto-éthiopien. Il s'agit d'un pas important dans l'avancement des négociations entre le gouvernement de Djibouti et la société Poly-GCL. Les deux parties prenantes ont en effet conclu un accord de principe grâce auquel elles pourraient tirer profit de manière équitable. Ce protocole d'entente commercial fixe ainsi les termes clés du partenariat entre la République de Djibouti et Poly-GCL et servira de base pour la rédaction des contrats des concessions afférents.
(Agence Ecofin 26/10/17)
L’Ethiopie va inaugurer, à la fin de ce mois d’octobre, deux nouveaux parcs industriels, rapporte l’agence éthiopienne de presse, reprenant elle-même les informations communiquées par la Commission éthiopienne des investissements. Les deux nouveaux parcs industriels d'Adama et de Dire Dawa, dont la construction avait été lancée en 2016, seront spécialisés dans le textile, l'habillement et l'agroalimentaire. Ils viendront ainsi porter à cinq, le nombre de parcs industriels que comptent l’Ethiopie, avec ceux de Hawassa, Mekele et Kombolcha qui évolue également dans des secteurs d’activités similaires. Selon le commissaire adjoint en charge des parcs industriels, Dr. Belachew Mekuria, le gouvernement éthiopien a dépensé environ 315 millions $ pour développer les deux parcs. Par ailleurs, de par leur proximité avec le port...
(APA 26/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Maroc et l’Ethiopie sont déterminés à booster leur coopération économique bilatérale en misant un certain nombre de secteurs d’activité notamment le transport, l’électricité, l’énergie renouvelable, l’agroalimentaire, le para chimique le textile ou encore les TIC. Cette volonté partagée a été affichée lors du 3ème Forum d’affaires maroco-éthiopien bilatéral, qui s’est tenu jeudi à Addis-Abeba, en marge de la 10ème Foire commerciale d’Ethiopie (26- 30 octobre) qui verra la participation de plus de 70 entreprises marocaines oeuvrant dans plusieurs secteurs. Dans son allocution d’ouverture de ces assises, la Secrétaire d'Etat marocain chargée du Commerce Extérieur, Mme Rakiya Edderhem, a mis l’accent sur « la qualité des busnissmen marocains participant à ce forum et la diversité des secteurs...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(Xinhua 26/10/17)
L'organisation caritative Oxfam a déclaré mardi que les agricultrices ne reçoivent pas assez d'argent pour l'adaptation au changement climatique. Rashmi Mistry, directrice de la campagne "Grow" d'Oxfam, s'est exprimée sur ce sujet lors de l'atelier préparatoire de la pré-COP 23 du parlement africain avec l'Alliance panafricaine pour la justice climatique. Ce constat a été dressé après analyse des politiques agricoles et investissements publics en Ethiopie, au Ghana, au Nigeria, aux Philippines et en Tanzanie, a fait savoir Oxfam. "Le changement climatique n'est pas une menace lointaine. Il est ici et met des vies en danger. Les gouvernements ne respectent pas leurs promesses de donner plus de ressources aux fermiers", a expliqué Mme Mistry. "Les femmes sur les lignes de front...
(APA 25/10/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - Le gouvernement éthiopien a lancé un appel d’offres international pour l’achat de 200.000 tonnes de blé meunier, ont rapporté mercredi des sources officielles. L’échéance de l’adjudication est fixée au 28 novembre. L’Ethiopie avait lancé un appel d’offres séparé pour 400.000 tonnes de blé qui a été clôturé mardi. L’Éthiopie est aux prises avec l’impact de la destruction d’exploitations agricoles dans certaines régions où des millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire. Il y a trois mois, la chenille légionnaire a détruit plus de 1000 hectares de champs de maïs principalement dans le sud de l’Éthiopie. L’Afrique de l’est et australe ont été durement touchées l’année dernière par la sécheresse exacerbée par le phénomène météorologique El Niño, qui...
(AFP 25/10/17)
La première bataille de Yetnebersh Nigussie pour les droits des handicapés s'est déroulée à l'université d'Addis Abeba où elle a obtenu que l'administration fournisse des manuels en braille aux étudiants aveugles comme elle. Peu après, cette avocate aujourd'hui âgée de 35 ans s'est lancée à plein temps dans la défense des droits des millions d'Ethiopiens souffrant d'un handicap. Et le mois dernier, son combat a été récompensé par le Right Livelihood Award, une distinction parfois appelée "le prix Nobel alternatif". Mais la militante considère n'en n'avoir pas pour autant fini. "Des millions de gens souffrant de handicaps vivent encore dans l'indigence et la privation de dignité", dit-elle à l'AFP. "Nous devons vraiment faire valoir auprès de la population que les...
(Le Monde 25/10/17)
En visite en Ethiopie, au Soudan du Sud et en RDC, l’ambassadrice américaine à l’ONU doit convaincre ses partenaires que Washington a une stratégie pour le continent. Jamais visite en Afrique d’une ambassadrice américaine à l’ONU n’aura été autant scrutée. Cela tient à la personnalité de Nikki Haley, qui, en quelques mois, s’est imposée comme le porte-voix de la diplomatie américaine en lieu et place du discret secrétaire d’Etat Rex Tillerson. Mais aussi aux difficultés structurelles du département d’Etat, miné par les dissensions internes et les démissions en série et qui n’a toujours pas nommé son secrétaire d’Etat adjoint aux affaires africaines. Durant sa tournée de cinq jours, du lundi 23 au samedi 28 octobre...
(Agence Ecofin 24/10/17)
Un consortium formé par l’Italien Enel Green Power et l’Ethiopien Orchid Business Group, a obtenu la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 100 MW en Ethiopie. L’infrastructure sera construite à Metahara dans la région d’Oromia, à 200 km de la capitale Addis-Abeba. Son coût de mise en place a été estimé à 120 millions $ et elle devrait être achevée, d’ici 2019, et produire environ 280 GWh par an. Un contrat de rachat de l’électricité produite a déjà été signé avec l’Ethiopian Electric Power, sur une période de 20 ans. « L’Ethiopie a le potentiel pour devenir un marché clé pour la stratégie d’Enel en Afrique. Le pays dispose d’importantes sources d’énergie renouvelable qui peuvent générer de l’énergie à un...
(APA 24/10/17)
APA-Addis-Abeba - L’Association Internationale de Sécurité Sociale (AISS) a décerné, lundi à Addis-Abeba, des certificats d’excellence et de mérite des bonnes pratiques concours Afrique 2017 aux organismes africains de sécurité sociale ayant brillé par leur prestation performante et leur redoutable efficacité dans la gestion des différents volets de la mutualité et de la sécurité sociale. Remis en marge du Forum régional de la sécurité sociale, qui a ouvert ses travaux dans la capitale éthiopienne (23- 25 octobre), ces certificats sont attribués en guise de récompense aux accomplissements d’institutions de sécurité sociale de la région et de reconnaissance de leurs bonnes pratiques en matière d’administration de la sécurité sociale. L’identification et le partage de bonnes pratiques aident les organisations de sécurité...
(Agence Ecofin 24/10/17)
KEFI Minerals a annoncé qu’elle a obtenu l’autorisation du ministère éthiopien des mines, du pétrole et du gaz naturel pour prospecter plus d'or sur son projet Tulu Kapi. La nouvelle zone de prospection couvre 1 000 km² et englobe plusieurs prospects connus, situés non loin de l’usine de traitement du projet. La compagnie, qui compte mener des programmes d’exploration ciblée dans le but de découvrir des ressources minérales supplémentaires, a réajusté son plan de développement minier pour Tulu Kapi. Ainsi, l’usine devrait avoir une capacité de traitement de minerai de 25% supérieure que précédemment prévu. Le projet aurifère Tulu Kapi est détenu à 75% par KEFI, et à 25% par le gouvernement éthiopien. La mine dont l’entrée en production est...
(Xinhua 23/10/17)
Des troubles dans la région d'Oromia, au centre de l'Éthiopie, ont fait 11 morts ces derniers jours, ont annoncé dimanche des responsables régionaux. Des porte-parole des régions d'Oromia et d'Amhara ont publié des déclarations sur une semaine de troubles à Oromia, qui aurait provoqué des perturbations majeures dans les affaires et des incendies dans différents endroits. "Trois Amharas et huit Oromos ont été tués dans la zone de Buno Bedele de la région d'Oromia par des organisations qui tentent de créer une division entre les deux groupes ethniques", a déclaré Addisu Arega, porte-parole de la région d'Oromia.
(APA 23/10/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - Le Forum régional de la sécurité sociale pour l’Afrique a ouvert ses travaux, ce lundi au Centre de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) à Addis-Abeba, à l’invitation de l’Office de la sécurité sociale de la fonction publique d’Ethiopie. Initié par l’Association internationales de la Sécurité Sociale (AISS), ce Forum constituera une plateforme privilégiée pour échanger des informations et analyser les défis et priorités de la sécurité sociale les plus importants en Afrique. Les institutions membres seront invitées à identifier des solutions innovatrices et à façonner le programme dans le cadre d'une enquête qui sera menée auprès de tous les membres de la région. Lors de ce conclave, il est prévu une journée d’excellence...
(Xinhua 20/10/17)
La compagnie aérienne nationale éthiopienne Ethiopian Airlines (ET) prévoit de faire de l'aéroport international de Bole à Addis Abeba un pôle mondial de l'aviation conformément à son ambition de s'imposer comme une compagnie aérienne de classe internationale. Dans une interview exclusive auprès de Xinhua jeudi, le directeur général d'ET, Tewolde Gebremariam, a déclaré que la compagnie aérienne s'efforçait de renforcer ses services les moins développés, comme le service client sur place, les loisirs à l'aéroport pour les passagers en transit, et la connectivité Wi-Fi. "Le plan pour faire d'Addis Abeba un pôle international de l'aviation aura un impact énorme, parce que même si le public connaît surtout la concurrence entre les compagnies aériennes au niveau des avions, il y a...

Pages