Mercredi 17 Janvier 2018
(Xinhua 27/11/17)
Un exercice d'entraînement sur le terrain de la Force en attente d'Afrique de l'Est (EASF), baptisé "Mashariki Salaam II", a débuté samedi sur la base militaire de Gebeit, dans l'est du Soudan. Au total, dix pays d'Afrique de l'Est prennent part à l'exercice, qui s'achèvera le 6 décembre. "Cet exercice aidera l'EASF à se préparer à accomplir les tâches assignées, notamment en ce qui concerne le maintien de la paix", a déclaré le lieutenant-général Yahya Mohamed Khair, chef d'état-major adjoint du Soudan et président du Comité des chefs des effectifs de défense de l'EASF, dans un discours prononcé lors de la cérémonie de lancement de l'exercice. Le général Khair a promis que l'armée soudanaise fournirait toute l'assistance nécessaire pour garantir...
(AFP 24/11/17)
Un imam de la mosquée An'Nur de Winthertour, près de Zurich, a été condamné jeudi à 18 mois de prison avec sursis et une interdiction du territoire suisse de 10 ans pour "incitation au crime", selon l'agence suisse ATS. Lors d'un prêche le 21 octobre 2016, cet imam éthiopien de 25 ans avait "appelé à l'assassinat des musulmans qui refusent de participer aux prières communes dans la mosquée", avait expliqué à l'époque le procureur du district. Le tribunal de district de Wintherthour a largement suivi les réquisitions du parquet, qui avait requis la même peine d'emprisonnement avec sursis, mais une interdiction du territoire de 15 ans. Lors de l'audience, selon ATS, le prévenu a réfuté avoir officié comme imam dans...
(APA 24/11/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - Les informations publiées par certains médias et institutions égyptiens contre le Barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD), en construction sur le Nil, ne sont pas pertinents, a indiqué le ministère éthiopien des Affaires étrangères. Meles Alem, porte-parole du ministère, a déclaré jeudi que certains médias égyptiens faisaient des commentaires négatifs suite à la récente visite du Premier ministre éthiopien Hailemarima Desalegn au Qatar et au sujet de la 17ème réunion conjointe entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan du Sud qui s’est tenue en début de mois et qui s’est terminée en queue de poisson. Alem a déclaré que l’Ethiopie avait obtenu de l’argent pour financer le barrage, ajoutant que les négociations entre les trois pays riverains du...
(APA 23/11/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) – L’Ethiopie, depuis janvier dernier, a accueilli au moins 103.263 réfugiés, fuyant les conflits, l’instabilité politique et la sécheresse régnant dans leurs pays, révèle le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans son rapport mensuel. Selon ce document rendu public jeudi, ils sont, dans le détail, plus de 73.000 réfugiés sud soudanais, 20.700 érythréens et plus de 6.600 réfugiés somaliens à trouver refuge en Ethiopie au cours des dix derniers mois. L’Éthiopie abrite à la date 31 octobre 2017 la deuxième plus grande population de réfugiés (889.071) et demandeurs d’asile en Afrique.
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la région de Kayes, les centres de santé, les écoles… c'est la diaspora qui fait tout », peste Toudo Traoré, président de l'Union des Maliens de Montreuil. Son association finance des projets de développement vers le village de Kirané Kaniaga. Les...
(RFI 23/11/17)
Rencontre avec les skateurs éthiopiens. Dans un pays où les libertés sont parfois restreintes, ces jeunes trouvent peut-être là un moyen d'expression. Ils sont très présents sur les réseaux sociaux, pourtant difficiles d'accès, et postent les photos et les vidéos de leurs exploits. Dernier en date : la construction d'un second skatepark gratuit à Hawassa, à 300 kilomètres au sud d'Addis-Abeba. Un véritable équipement de « service public » dont l'association Ethiopia Skate (150 membres, fondée en 2013) espère qu'il va créer un engouement pour ce sport méconnu au pays des coureurs de fonds. Notre correspondant a assisté à la construction du skatepark d'Hawassa. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171123-ethiopie-engouement-jeunes-addis-abe...
(Le Monde 22/11/17)
Depuis qu’une manifestation à Bahar Dar a été réprimée dans le sang, les habitants n’osent plus critiquer le gouvernement, mais certains songent à prendre les armes. Il y a deux semaines, Tibebe* a passé la journée en prison. Tatouage sur le bras, cicatrices sur le visage, le garçon, trapu, la vingtaine, est un habitué des geôles éthiopiennes. Cette fois, la police l’a surpris en train de consommer du khat. Une drogue illégale aux Etats-Unis et presque partout en Europe, mais pas en Ethiopie, où l’on raffole de ces petites feuilles au goût amer, que l’on mâche pour ses effets stimulants. Mais dans les lieux publics de Bahar Dar, une grande ville à près de 600 km au nord-ouest de la...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(Agence Ecofin 18/11/17)
En Ethiopie, l’agence internationale de relations publiques Burson-Marsteller a lancé à la faveur d’un partenariat avec l’agence de publicité locale Cactus Advertising, Prologue Burson-Marsteller Africa. Cette nouvelle agence vient étendre le réseau africain de l’agence. « Notre collaboration avec Burson-Marsteller nous donne un accès aux outils et expertises les plus à jour pour mieux servir nos clients et nous assurer que notre équipe est formée et exerce selon les standards internationaux.», peut-on lire dans le communiqué de Cactus Advertising. Désormais, l’agence Prologue Burson-Marsteller s’occupera désormais des campagnes locales de la maison mère et de ses clients des pays environnants. L’accord de partenariat a été conclu durant la visite de Robyn de Villiers (photo), PDG de Burson-Marsteller Africa, en Ethiopie pour...
(Agence Ecofin 18/11/17)
Le Royaume-Uni a doublé le volume de ses financements à l'exportation qu'il met à disposition pour soutenir le commerce bilatéral avec l'Éthiopie, a annoncé le Secrétaire d’Etat britannique au commerce international, le Dr Liam Fox (photo). Cette déclaration a été faite lors d'une visite effectuée récemment par le Secrétaire d’Etat britannique à Addis-Abeba, au cours de laquelle il était accompagné d'entreprises britanniques des secteurs des infrastructures et de l'énergie. Selon le Dr Liam Fox le financement des exportations britanniques à destination de l'Éthiopie a atteint désormais 7 milliards de birr éthiopiens (environ 255 millions $). Précisant, par la même occasion, que ce volume de financement faisait suite à la mise à disposition de 3,5 milliards de birr éthiopiens (environ 128...
(AFP 16/11/17)
Il est une classe à l'école primaire de Sheno, ville rurale du centre de l'Ethiopie, où des adolescents mènent la vie dure à un des plus vieux tabous du monde, à l'origine de nombreux décrochages scolaires dans le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique: la stigmatisation liée au fait d'avoir ses règles. "Les menstruations sont un don de Dieu", proclame sans ambages un écriteau surmontant la porte d'entrée. Dans cette école, on inculque aux filles et garçons que cette manifestation physiologique de la puberté féminine ne justifie en aucun cas les moqueries et l'ostracisme. "Nous leur apprenons que ce n'est pas une maladie, que c'est naturel et biologique", explique Tafesech Balemi, la professeure de biologie chargée du club de "gestion...
(Agence Ecofin 16/11/17)
En Ethiopie, une nouvelle étape pourrait être franchie, cette semaine, dans le cadre de la réalisation du projet Corbetti Geothermal Power. En effet, d’après la plateforme d’information IJGlobal, les promoteurs de l’initiative envisagent de signer, cette semaine, un accord d’achat de l’électricité (PPA) qui sera produite avec l’Ethiopian Electric Power Corporation (EEPCO). Cette entente s’étendra sur 25 ans et portera sur les 80 premiers MW qui seront générés par le projet. Localisée à 250 km d’Addis-Abeba entre la région d’Oromia et la Région des nations, nationalités et peuples du Sud, Corbetti Geothermal Power permettra d’ériger une centrale géothermique de 1 000 MW, sur 13 ans, à la faveur d’un investissement total de 2 milliards de dollars. Le projet est détenu...
(APA 14/11/17)
APA - Addis-Abeba (Ethiopie) - La réalisation du Grand barrage de la renaissance éthiopienne (GERD), un projet que le Caire craint de voir réduire sa part des eaux vitales du Nil, continue de susciter une vive polémique entre les trois pays riverains que sont L’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan, a -t-on constaté. Le désaccord a refait jour au sortir de la septième réunion conjointe des ministres de l’Hydraulique des trois pays riverains, tenue les 11 et 12 novembre 2017 au Caire, en Egypte. La réunion était une continuation des travaux organisés le 18 octobre 2017 à Addis-Abeba, pour discuter et parvenir à un accord sur l’ordre du jour...
(Xinhua 11/11/17)
La dévaluation de 15% en octobre de la devise éthiopienne, le birr, montre déjà des signes d'effet favorable pour la reprise économique, a déclaré jeudi le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn. Le birr a été dévalué de 23,5 birrs pour un dollar USD en début octobre à 27 birrs pour un dollar actuellement. Dans une adresse aux médias, le Premier ministre a déclaré que la dévaluation du birr était nécessaire pour couvrir les coûts que l'Éthiopie a connus en important des biens d'équipement, ainsi que pour augmenter les exportation en berne de l'Éthiopie. Les exportations de l'Éthiopie se sont élevées à 2,9 milliards de dollars au cours de l'exercice budgétaire éthiopien 2016-2017, qui a pris fin le 8 juillet, et...
(Xinhua 11/11/17)
La paix a été en grande partie rétablie le long de la frontière commune entre les régions d'Oromia et de Somali, a déclaré jeudi le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn. Des affrontements importants avaient eu lieu le long de la frontière Oromia-Somali, répandant des violences ethniques qui ont fait des dizaines de morts et des dizaines de milliers de déplacés. S'adressant aux médias, le Premier ministre a déclaré que ce conflit entre les deux plus grandes régions d'Éthiopie avait des allures de litige de démarcation des frontières mais qu'il était en réalité orchestré par des "groupes" impliqués dans le trafic du "khat". Le khat, un stimulant léger qui pousse en Éthiopie, est mastiqué par des millions d'Éthiopiens afin de se...
(Xinhua 11/11/17)
L'Ethiopie a signé un accord d'exploitation de la potasse de 731 millions de dollars avec la compagnie norvégienne Yara International, alors que le pays veut devenir autosuffisant sur le plan alimentaire. La potasse est un ingrédient important pour la production d'engrais particulièrement bénéfiques pour accroître les récoltes de fruits, de légumes ou de café. Le ministre éthiopien des Mines, du Pétrole et du Gaz naturel, Motuam Mekasa, a déclaré mercredi que le projet aiderait l'Ethiopie à répondre à ses besoins en engrais et à obtenir des devises étrangères de ses exportations d'engrais. Le projet minier de potasse devrait couvrir 54,7 km² dans la région de l'Afar, dans le nord-est de l'Ethiopie. Le projet, dont la construction devrait commencer dans les...
(Xinhua 11/11/17)
L'Éthiopie a annoncé mercredi un plan pour mettre en place la première Politique nationale pour l'alimentation et la nutrition de son histoire, afin de réaliser l'ambition du pays de mettre fin à la malnutrition et au rachitisme d'ici à 2030. Cette politique, qui prévoit une alimentation complémentaire pour les enfants de moins de cinq ans dans le cadre d'une stratégie de nutrition nationale, est appliquée depuis 2008, et entrera en vigueur dans deux mois, a déclaré Birara Melesse, responsable de l'équipe de nutrition du ministère éthiopien de la Santé. La Politique nationale pour l'alimentation et la nutrition se concentre principalement sur la réduction de la malnutrition, du rachitisme et d'autres problèmes liés à la nutrition chez les enfants et les...
(Xinhua 11/11/17)
La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) cherche à mettre en place un mécanisme de déploiement rapide pour combattre les épidémies telles que le virus Ébola ou la fièvre de Marbourg, ont annoncé mercredi des responsables. Lors d'une conférence de presse à Nairobi, la secrétaire générale adjointe de la CAE Jesca Eriyo a déclaré que ce mécanisme influencerait la manière dont la région prévoit et met en œuvre la réponse aux épidémies en Afrique de l'Est. "Cela permettra à notre région d'éviter des pertes massives en vies humaines, des invalidités et des perturbations d'activités économiques et sociales qui suivent les épidémies lorsqu'elles ne sont pas bien gérées", a dit Mme Eriyo lors d'une conférence régionale sur la santé. Cette conférence de...
(La Tribune 10/11/17)
Une production de 600 000 tonnes de sulfure de potasse par an. C'est une estimation du projet minier de potasse dans la région de l'Afar, dans le nord-est de l'Ethiopie. L’exploitation du minerai salin, utilisé dans l’industrie des engrais, est confiée à la compagnie norvégienne Yara International qui devra débourser pas moins de 731 millions de dollars. Un enjeu économique important pour ce pays de la Corne de l’Afrique qui veut devenir autosuffisant sur le plan alimentaire. L'évaporation des eaux du lac salé de Karoum n'a pas uniquement laissé place à un immense dépôt de sel. Ce lac solide, situé au nord-est de l'Éthiopie, dans la région Afar, au cœur du très célèbre désert Danakil réputé pour ces brillantes concrétions...
(Agence Ecofin 08/11/17)
La compagnie listée sur AIM, Altus Strategies a obtenu une licence d’exploration couvrant une superficie de 732 km² sur le projet d’or Zolowo, situé dans la ville de Lofa au Nord-ouest du Libéria. Cela fait suite à l’obtention en octobre dernier, d’un nouveau permis de 412 km² sur le projet Daro (Ethiopie). Selon le communiqué de la société, la nouvelle licence est initialement valide pour 3 ans et peut être renouvelée deux fois pour deux ans supplémentaires. A chaque renouvellement, la superficie sera réduite de 50%. Grâce au nouveau permis, Altus explorera non seulement de l’or, mais également du diamant, des métaux de base et de l’argent. La zone de licence est située dans la ceinture aurifère d’Archaean longue de...

Pages