Lundi 29 Mai 2017
(Le Monde 14/03/17)
A Koshe, dans la banlieue d’Addis-Abeba, un pan entier des trente hectares de la plus grande décharge du pays s’est effondré, tuant au moins 65 personnes. Quand Baye est rentré du travail ce soir-là, il n’avait plus rien. Plus de maison, plus de femme. Un seul de ses trois enfants a réussi à s’enfuir en courant lors du gigantesque éboulement d’ordures qui a eu lieu, samedi 11 mars, dans la plus grande décharge d’Ethiopie, en périphérie de la capitale, Addis-Abeba. Les deux autres ont été tués avec plusieurs dizaines d’habitants. Selon le dernier bilan officiel donné lundi, au moins 65 personnes sont mortes et des dizaines d’autres blessées. « Des habitations ont été ensevelies sous les déchets, les gens étaient...
(Amnesty International 14/03/17)
Plus de 60 personnes sont mortes lors d'un éboulement de terrain qui a eu lieu dans une vaste décharge, aux abords de la capitale éthiopienne, le 11 mars. Les autorités éthiopiennes ont clairement manqué à leur devoir, a déclaré Amnesty International le 13 mars 2017. Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues depuis l’éboulement qui s'est déroulé le 11 mars dans la décharge municipale de 36 hectares de Repi, à Addis-Abeba. De nombreuses familles n'ont plus de toit, leurs logements de fortune ayant été ensevelis sous des tonnes de déchets. « Le gouvernement éthiopien est pleinement responsable...
(Autre média 14/03/17)
Le Président Mahamadou Issoufou séjourne en terre éthiopienne depuis lundi. Il prendra part ce mardi à l’investiture des nouveaux commissaires de l’Union africaine, renseigne le site officiel de la Présidence. L’investiture des nouveaux membres de la Commission sera présidée par le Président guinéen Alpha Condé, en sa qualité de président en exercice de l’Union africaine. Le Président nigérien est accompagné par 4 ministres et son directeur de cabinet, Ouhoumoudou Mahamadou. En janvier dernier, Mahamadou Issoufou a été désigné par ses pairs de l’UA pour diriger le processus d’installation de la zone de libre-échange continental (Zlec) sur le continent.
(AFP 13/03/17)
L'éboulement d'ordures survenu samedi soir dans la plus grande décharge d'Ethiopie, en périphérie d'Addis Abeba, a fait au moins 65 morts, selon un nouveau bilan communiqué lundi par les autorités. "Le nombre des morts est passé à 65", a déclaré à l'AFP Dagmawit Moges, une porte-parole de la municipalité d'Addis Abeba. Quelques minutes plus tôt, le ministre de la Communication, Negeri Lencho, avait lui fait état d'un bilan de 63 morts. Sur place, "les opérations de secours se poursuivent. Les forces de sécurité et les sauveteurs font de leur mieux pour découvrir s'il y a des gens vivants et recherchent aussi les corps", a ajouté Negeri Lencho. Le précédent bilan de cette catastrophe, survenue samedi soir au sud-ouest de la...
(AFP 13/03/17)
Le tramway d'Addis Abeba est l'un des rares exemples d'infrastructure urbaine de transports collectifs sur un continent où les bus bringuebalants et pollueurs font la loi. Mais 14 mois après son entrée en fonction, il peine à convaincre les usagers. Problèmes de conception du tracé, usure anormalement rapide entraînant pannes et retards, rames bondées dans une ville à la démographie galopante... le tramway n'a pas désengorgé les rues de la capitale éthiopienne. Et malgré un tarif légèrement avantageux sur les longs trajets, le réseau de minibus privés constamment surchargés reste l'unique option de nombreux habitants. Zerayakob Assefa, retraité, attend une rame censée l'emmener en banlieue est. Mais quand le tramway arrive enfin, 15 minutes plus tard, il est tellement bondé...
(RFI 13/03/17)
Un immense éboulement s'est produit samedi soir dans une décharge publique d'Addis-Abeba, tuant au moins 46 personnes et faisant des dizaines de blessés, selon une source officielle. Trois cents personnes vivent dans le plus grand dénuement sur cette décharge de Koshe dans la capitale éthiopienne. Les victimes sont ceux que l'on appelle à Addis-Abbeba les « squatteurs ». Des chiffonniers qui vivent et travaillent sur cette immense décharge de Koshe qui est la plus grande du pays, une montagne d'ordures qui s'étend sur plus de trente hectares. Les « squatteurs » habitent dans des baraques de fortune accrochées sur les flancs de la montagne de déchets...
(APA 13/03/17)
La Haute Cour fédérale d’Éthiopie a refusé la mise en liberté sous caution du leader de l’opposition, le Dr. Merrera Gudina, accusé d’actes de de terrorisme. Le tribunal a accusé lundi le président du Parti du Congrès fédéraliste Oromo d’incitation à la violence, entraînant la perte de vies et la destruction de biens dans l’État d’Oromia. Selon un document judiciaire consulté par APA samedi, M. Merera a été privé de caution au motif que les crimes dont il est accusé étaient trop graves. L'accusation a exigé que le politicien soit maintenu en détention en raison de la gravité des accusations et de la peur que des preuves puissent être falsifiées s’il devait être libéré. L’avocat du Dr. Merera a pour...
(BBC 13/03/17)
Au moins 50 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans un immense éboulement d'ordures dans la plus grande décharge d'Ethiopie, en périphérie de la capital, Addis Abeba. La majorité des personnes mortes dans cette catastrophe habitaient la décharge. Les secouristes sont à la recherche de survivants . Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues. Ceux qui ont survécu au glissement seront réinstallés ailleurs, selon le ministre éthiopien de la communication. L'éboulement a touché une grande zone la décharge s'étendant sur plus de 30 hectares
(Financial Afrik 13/03/17)
L’opération qui a été honorée par la présence effective du ministre d’Etat nigérian pour l’Aviation, Sen. Hadi Sirika, a fait d’Ethiopian la seule compagnie étrangère à avoir atterri à l’aéroport de Kaduna. M. Tewolde GebreMariam, Directeur général du groupe Ethiopian Airlines a déclaré : « Nos services quotidiens à l’aéroport de Kaduna, avec le Dreamliner B-787, permettant aux passagers d’expérimenter un confort exceptionnel à bord, constituent le seul service de transport aérien international reliant la capitale Abuja au reste du monde », s’est-il félicité. « Nous sommes heureux de nous joindre à nos frères et sœurs nigérians une fois de plus, dans les bons et difficiles moments », a-t-il ajouté. « Ethiopian Airlines est une compagnie panafricaine pionnière qui sert...
(APA 13/03/17)
L’équipe éthiopienne de St-Georges a battu ce dimanche au stade Denis Sassou N’Guesso de Dolisie( département du Niari au sud –Congo) son homologue congolaise de l’AS-Léopards par 1 but à 0, en match comptant pour les 16ème des finales de la Coupe Africaine de la Ligue des champions. Le but de l’équipe de St-Georges a été marqué contre le cours de jeu en première mi-temps, à la 27ème Ainsi St-Georges prend une belle option pour la suite de la compétition dont le match retour aura lieu dans une semaine à Addis Abeba en Ethiopie.
(RFI 11/03/17)
L’Ethiopie veut s’imposer comme le nouvel eldorado de la fabrication de chaussures. L’un des plus grands fabricants chinois, le groupe Hujian a déjà délocalisé une partie de sa production en Ethiopie et envisage de continuer le mouvement avec des méthodes très différentes de la culture locale.
(Xinhua 09/03/17)
L'exécutif djiboutien a approuvé mardi en conseil des ministres l'accord bilatéral entre Djibouti et l'Ethiopie relatif à l'exploitation de la nouvelle ligne de chemin de fer, entièrement construite par une expertise chinoise, qui va relier les capitales de ces deux pays. Signé à Djibouti le 8 décembre 2016, cet accord vise à créer les conditions propices d'une meilleure exploitation et de maintenance de cette voie ferrée. Il pose par ailleurs les règles et les conditions de fonctionnement et de gestion pour contribuer au succès de l'exploitation de services de ce ...
(Africa Top Success 09/03/17)
L’Initiative sur les politiques foncières (IPF) de la CUA-CEA-BAD a lancé un projet pilote pour suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Déclaration de l’UA sur les problèmes et enjeux fonciers en Afrique. En collaboration avec l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), le projet évaluera les progrès réalisés dans la mise en œuvre des principales décisions et engagements de la Déclaration de l’UA sur le foncier aux niveaux continental, régional et national. Dans son discours de bienvenue lors de la réunion de planification du projet tenue les 1er et 2 mars 2017, à l’Institut international de recherche sur l’élevage (ILRI), à Addis-Abeba (Éthiopie), M. Stephen Karingi, Directeur de la Division pour le renforcement...
(Africa Top Success 09/03/17)
L’Initiative sur les politiques foncières (IPF) de la CUA-CEA-BAD a lancé un projet pilote pour suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Déclaration de l’UA sur les problèmes et enjeux fonciers en Afrique. En collaboration avec l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), le projet évaluera les progrès réalisés dans la mise en œuvre des principales décisions et engagements de la Déclaration de l’UA sur le foncier aux niveaux continental, régional et national. Dans son discours de bienvenue lors de la réunion de planification du projet tenue les 1er et 2 mars 2017, à l’Institut international de recherche sur l’élevage (ILRI), à Addis-Abeba (Éthiopie), M. Stephen Karingi, Directeur de la Division pour le renforcement...
(APA 08/03/17)
APA- Addis-Abeba (Ethiopie) - L’inflation en glissement annuel en Ethiopie est passée de 6,1% en janvier à 7,0% en février, a annoncé mardi l’Agence centrale de statistiques du pays. L’inflation alimentaire a augmenté à 7,8% de 5,0% le mois précédent, a souligné l’agence. Il y a eu une baisse des prix des céréales à l’exception du riz pendant le mois sous revue, indique le communiqué. Cependant, les légumes (surtout le poivron vert et le chou), les légumes secs, les pommes de terre et le café ont enregistré une hausse de leurs prix qui a contribué à la hausse du taux d’inflation pendant le mois en cours. Selon l’état mensuel de l’agence, l’inflation des produits non alimentaires est tombée à 6,2%...
(APA 08/03/17)
Le gouvernement éthiopien a accusé mardi soixante-seize personnes de diverses infractions de terrorisme, dont le meurtre de forces de sécurité. Selon le procès-verbal lu devant le tribunal pénal de la Haute Cour fédérale, les suspects ont été arrêtés dans le district de Qafta Humera, dans l’Etat de Tigray, alors qu’ils tentaient de traverser le pays en provenance de l’Érythrée voisine. Les accusés, présumés membres du groupe autoproclamé Patriots Ginbot 7 Mouvement pour l’unité et la démocratie depuis 2007, seraient entrés en Ethiopie le mois dernier pour perpétrer des attaques terroristes. Selon les accusations portées contre eux, les accusés ont tué deux agents de sécurité du district de Qafta Humera. La lecture des accusations aura lieu mercredi devant le tribunal. Patriots...
(La Tribune 08/03/17)
L’Ethiopie subit des pertes de plus de 52 millions de dollars annuellement du fait de la fraude dans les télécommunications, a révélé Ethio Telecom, l'opérateur historique de téléphonie mobile du pays. La police nationale mène des opérations pour couper la racine de ce mal mais peine à décourager les arnaqueurs. Les smartphones sont les proies préférées des arnaqueurs en Ethiopie. Ils ont tourné le dos aux téléphones fixes, moins de 1% de taux de pénétration et puis, le schéma, pour soutirer de l'argent aux personnes ciblées, marche mieux avec les « portables ». Selon la police nationale éthiopienne qui connait bien le procédé des carambouilleurs, le filou laisse un appel à sa cible, elle rappelle et là... c'est le piège...
(AFP 06/03/17)
L'Éthiopien Fikadu Kebebe Debele a remporté dimanche la troisième édition du Marathon international de Rabat. Fikadu Kebebe s'est imposé en bouclant la distance (42,195 km) en 2 h 09 min 37 sec, devançant de deux secondes le Kényan Kigen Sammy (2 h 09:39.), a rapporté l'agence de presse MAP. Un autre Ethiopien, Samuel Getachew Demie, est arrivé troisième (2 h 09:44.). Le premier Marocain, Abdenasser Fathi, a pris la 10è place dans un temps de 2 h 14:33. Dans la catégorie dames, c'est aussi une Éthiopienne, Alemu Worknesch, qui l'a emporté, en dominant l'épreuve en 2 h 30:04. La Kényane Jeptoo Eunice obtient la seconde place (2 h 33:41.) devant l’Ethiopienne Bekelu Beji Geletu (2 h 34:05.). Cette édition a...
(RFI 06/03/17)
Le spectre de la famine plane sur l’Afrique de l’Est. L'état de famine a été déclaré au Soudan du Sud il y a deux semaines et l’état de « catastrophe nationale » en Somalie. La situation est mauvaise également en Ethiopie, en Ouganda, au Kenya et dans une moindre mesure, en Tanzanie. La faute à la sécheresse qui frappe depuis trois ans tout l’est du continent mais aussi, en Somalie et au Soudan du Sud, aux crises politico-sécuritaires majeures qui secouent ces deux derniers pays. Dossier réalisé avec nos correspondants, Douze millions de personnes sont concernées par cette crise alimentaire qui sévit principalement dans six pays de l’Afrique de l’Est : la Somalie, le Soudan du Sud, l'Ethiopie, l'Ouganda, Djibouti,...
(Agence Ecofin 06/03/17)
En Ethiopie, le pétro-gazier canadien Africa Oil a annoncé son intention de renoncer à sa participation de 15 % sur le périmètre d’exploration de la vallée du South Omo. L’opération devrait être conclue d’ici la fin de la période d’exploration de la concession pétrolière. Des négociations seraient en cours, a-t-on appris mais l’entreprise n’a pas précisé le potentiel repreneur des actifs, ni le montant de cette opération. En cédant ces actifs, la compagnie espère focaliser ses activités sur d’autres concessions offrant des perspectives plus favorables. Elle a notamment dans le viseur le bloc Abaya-Chamo localisé dans le bassin du Rift. Outre Africa Oil, le périmètre pétrolier de la vallée du South Omo est détenu à 20 % par Marathon Oil,...

Pages