| Africatime
(AFP 25/05/15)
Donald Kaberuka, qui lâchera dans quelques jours les rênes de la Banque africaine de développement (BAD), laisse une institution financièrement solide, mais a été accusé d'avoir délaissé les pays francophones au profit des anglophones. Arrivé en 2005 à la présidence de la BAD, cet ennemi de l'"afropessimisme", petites lunettes rondes et costume toujours impeccable, lègue à son successeur une banque auréolée de la note AAA, décernée par l'agence de notation financière américaine Fitch en 2013. Sous son impulsion, la BAD, qui a triplé son capital depuis 2003 pour le porter à 91 milliards d'euros, est devenue la première institution de financement du développement sur le continent africain, avec 317 opérations...
(AFP 23/05/15)
Des organisations internationales ont dénoncé le manque de pluralisme politique et les atteintes à la liberté de la presse avant les élections générales de dimanche en Ethiopie, que la coalition au pouvoir (EPRDF) est assurée de remporter. Ces dernières semaines avant les élections "ont vu une charge généralisée contre la liberté d'expression, d'association et d'assemblée", a accusé Amnesty international, dans un communiqué. Ces attaques "sapent le droit de participer librement et sans crainte à la vie publique, alors que le gouvernement fait la chasse à toute forme de légitime dissidence" politique, selon Amnesty. Pour voter, les "citoyens éthiopiens...
(Le Monde 23/05/15)
Kindeya Redaie n’a pas l’électricité dans sa maison, mais il a pu acheter deux bœufs avec l’argent que lui a versé l’Etat pour avoir le droit de planter une éolienne sur son lopin de terre. « J’aurais préféré garder mon champ, mais je suis fier d’habiter là où a été installée la première ferme éolienne du pays », se console le paysan en regardant les gigantesques pales blanches qui battent l’air à un rythme régulier au-dessus de sa tête. Sur...
(AFP 22/05/15)
Les élections générales prévues dimanche en Ethiopie ont été reportées "à une date indéterminée" dans la ville de Bonga, circonscription du sud du pays détenue par le seul député indépendant du parlement sortant, a-t-on appris de source officielle. "La Commission électorale a décidé de reporter cette élection", a confirmé à l’AFP Redwan Hussein, le porte-parole du gouvernement, évoquant une plainte du candidat Ashebr Woldegiorgis, le seul député indépendant élu en 2010, en lice pour un second mandat face à un candidat de la coalition au pouvoir. M. Woldegiorgis n’était pas immédiatement joignable pour commenter l'information. La presse éthiopienne évoque de son côté des affrontements entre partisans...
(AFP 22/05/15)
Le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, qui devrait sans grande surprise se voir reconduit à la tête du pays à l'issue des élections générales dimanche, a su se mettre dans les pas de son défunt prédécesseur Meles Zenawi, faisant preuve d'un sens du compromis. Costumes sobres, lunettes fines et moustache, cet homme de 49 ans au physique solide, ingénieur de formation, est un technocrate au parcours politique atypique dans son pays, qui est monté sans éclat, très rapidement et sans accroc au sommet de l'opaque pouvoir éthiopien. Meles Zenawi, décédé en 2012, qui a dirigé...
(AFP 22/05/15)
L’Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d'Afrique, se rend aux urnes dimanche pour des élections générales dont la seule inconnue est l'ampleur de la victoire de la coalition au pouvoir depuis 1991. Le Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens (EPRDF) domine sans partage depuis un quart de siècle le pays et ses 94 millions d’habitants, malgré les appels de la communauté internationale à davantage d’ouverture politique. Ces élections pour lesquelles 36,8 millions d'Ethiopiens enregistrés sont appelés à choisir les 547...
(Le Figaro 21/05/15)
Un orphelin candide guide astucieusement les spectateurs dans un pays qu'il découvre lui-même. Une toison dorée envahit l'écran, aux premières secondes de Lamb, de Yared Zeleke. La brebis rousse qui apparaît est le seul trésor d'Ephraïm, un jeune Éthiopien. C'est tout ce qui lui reste de sa mère, qui vient de mourir. Son père, malheureux et sans ressources, doit partir chercher du travail et ne peut emmener son fils. Il le conduit chez des oncles et tantes, et la brebis...
(Le Monde 18/05/15)
La Chine et l’Ethiopie viennent de poser la première pierre d’une nouvelle zone économique spéciale (ZES) dans la banlieue d’Addis Abeba. Un kilomètre et demi d’usines, de bureaux et de logements qui devraient voir le jour d’ici cinq ans et, à terme, créer 50 000 emplois. Quarante-cinq entreprises devraient être installées dans ce carré de poussière à 18 kilomètres de la capitale. Budget : 400 millions de dollars financés par la China Exim Bank, la banque chinoise d’import-export. En 2020,...
(Yabiladi 16/05/15)
Après des succès enregistrés en Angola et au Ghana, deux pays qui reconnaissent pourtant toujours la « RASD », le Maroc est sur le point de renouer les liens avec l’Ethiopie. La proximité de ce pays avec le Polisario ne semble plus constituer un frein pour le développement des échanges économiques avec Addis-Abeba. Le Maroc vient d'enregistrer un succès diplomatique avec l'Ethiopie. Le ministre des Affaires étrangères et son collègue au Finances d’Addis-Abeba ont effectué une visite de deux jours...
(Agence Ecofin 15/05/15)
L’Éthiopie envisage de devenir, d’ici 2018, un exportateur régional d’énergie renouvelable. Le pays qui exporte déjà une partie de sa production vers le Kenya, le Soudan et Djibouti a également signé des accords de fourniture d’énergie avec la Tanzanie, le Rwanda, le Soudan du Sud et même le Yemen, au Moyen-orient. Ce projet intervient dans le cadre de la mise en place du «Â bassin énergétique est-africain » dont le but est la création et l’extension d’un réseau de transmission d’énergie propre à l’échelle régionale. L’Ethiopie...
(Yabiladi 15/05/15)
Après des succès enregistrés en Angola et au Ghana, deux pays qui reconnaissent pourtant toujours la « RASD », le Maroc est sur le point de renouer les liens avec l’Ethiopie. La proximité de ce pays avec le Polisario ne semble plus constituer un frein pour le développement des échanges économiques avec Addis-Abeba. Le Maroc vient d'enregistrer un succès diplomatique avec l'Ethiopie. Le ministre des Affaires étrangères et son collègue au Finances d’Addis-Abeba ont effectué une visite de deux jours...
(Le Point 13/05/15)
Un an après l’avoir noté pour la première fois, l'agence américaine Standard & Poor’s délivre à l'Éthiopie la note B/B, un signe de confiance.L'Éthiopie a reçu le 8 mai dernier la note de B/B par l'agence Standard & Poor's. Aux yeux de la société américaine, le pays, qui a obtenu cette semaine sa première note souveraine, continue de réaliser une croissance économique élevée qui dépasse la moyenne des autres pays d’Afrique subsaharienne. S&P juge les déficits de ses comptes courants modestes comparés aux États voisins et estime qu'ils ne devraient...
(Agence Afrique 13/05/15)
Le Maroc et l’Ethiopie ouvre une nouvelle page dans leur coopération économique et diplomatique à travers l’encouragement des investissements privés de part et d’autre. Le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Tedros Adhanom, qui effectue depuis dimanche sa première visite de travail dans le Royaume, annoncé ce lundi à Rabat, l’ouverture prochaine d’une ambassade de son pays dans la capitale. L’Ethiopie, relève-t-on, est l’un des rares pays à ne pas disposer de mission diplomatique au Maroc. Cette visite de Tedros Adhanom en compagnie notamment de son collègue des Finances et de l’Economie, Sufian Ahmed traduit la volonté des deux pays «de construire des relations...
(Le Monde 12/05/15)
«L'usine du monde» ferme ses portes dans le Guangdong, sur fond de perte de compétitivité, pour s'installer en Afrique. La Chine se voit ainsi à son tour rattrapée par les délocalisations. Zhang Huarong, le président de Huajian, l'un des plus grands sous-traitants de chaussures chinois, a posé, au mois de mars, la première pierre d'une usine géante à… Addis-Abeba. À l'horizon 2020, 30.000 Éthiopiens y travailleront pour ses clients, des grandes marques américaines, pour un salaire mensuel de 53 euros,...
(AFP 11/05/15)
Le légendaire coureur éthiopien Haile Gebreselassie, âgé de 42 ans, a décidé dimanche d'arrêter la compétition, à l'issue du 10 km de Manchester où il s'est classé 16e. "Courir, c'est ma vie, je n'arrête pas la course, j'arrête la compétition", a déclaré l'Ethiopien à la BBC. "Je suis très heureux de finir ici. Je savais que cela allait être ma dernière (compétition)", a-t-il ajouté à propos d'une course qu'il a remportée cinq fois (2005, 2009, 2010, 2011 et 2012).
(APA 09/05/15)
L’Ethiopie envisage de construire un port à l’intérieur du territoire soudanais pour exporter ses produits en utilisant le réseau ferroviaire devant relier les deux pays et dont la construction avance à grands pas, a déclaré vendredi le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn. “Le gouvernement soudanais a déjà mis à notre disposition un terrain pour la construction du port”, a déclaré M. Desalegn qui raccompagnait, vendredi, une délégation de diplomates éthiopiens qui devaient se rendre au Soudan. La voie ferrée longue...
(Autre média 08/05/15)
L’Ethiopie est en passe de devenir l’un des principaux producteurs mondiaux de spaghettis et d’autres types de pâtes, ce qui pourrait aider le pays a sortir d’une longue famine et de la pauvreté, écrit Wolrdcrunch. Penser à sauver un pays au moyen des pâtes est une idée qui ne pouvait venir que d’Italie. Le projet « Agricultural Chains in Oromia », est l’œuvre de Tiberio Chiari, directeur technique de la branche du développement de l’agriculture du ministère italien des Affaires...
(AFP 07/05/15)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé jeudi que son pays avait "secouru" 27 Ethiopiens en Libye, au moment où il accueillait le groupe à l'aéroport du Caire. Les autorités égyptiennes n'ont pas précisé dans l'immédiat les circonstances dans lesquelles avaient été "secourus" les 27 Ethiopiens, arrivés au Caire à bord d'un appareil d'une compagnie égyptienne privée. "L'Egypte, en coordination avec la Libye et l'Ethiopie, a libéré les citoyens éthiopiens qui ont souffert de conditions très difficiles en Libye",...
(Le Monde 05/05/15)
Seyoum s’enfonce dans un vieux canapé, les épaules enveloppées dans une couverture en coton blanc. Il a les yeux rougis de fatigue et la voix éteinte. Il y a quelques jours, Seyoum a appris la mort de son jeune frère Eyasu, par une vidéo postée par l’organisation Etat islamique (EI) : le jeune homme a été tué par balle, ainsi que seize autres Ethiopiens, tous chrétiens orthodoxes, par des militants djihadistes quelque part dans le sud de la Libye. «...
(Le Monde 05/05/15)
Depuis le 30 avril, plusieurs manifestations de juifs d’origine éthiopienne ont dégénéré à Jérusalem et à Tel-Aviv. A l’origine du mouvement de colère, le passage à tabac d’un soldat israélien-éthiopien par deux policiers filmés par une caméra de surveillance. La vidéo dure un peu plus de deux minutes. Captée par une caméra installé sur un immeuble, la scène a été le catalyseur de la colère de toute une communauté. On y voit Damas Pakada, un soldat israélien d’origine éthiopienne en...

Pages