Jeudi 21 Septembre 2017
(Agence Ecofin 21/09/17)
La British Broadcasting Corporation (BBC) vient d’annoncer le lancement de trois sites d’informations couvrant uniquement l’Ethiopie et l’Erythrée, le tout en langues locales. En effet, les trois sites fourniront les informations en Amharique, en Afaan Oromo et Tigrinya, trois langues très parlées aussi bien en Ethiopie et en Erythrée que dans toute la corne de l’Afrique. « L'objectif majeur de ces nouveaux services sera de permettre aux Ethiopiens et aux Erythréens de mieux comprendre leur place dans le monde. Nous savons qu'il y a un besoin en Ethiopie...
(AFP 19/09/17)
L'ONG Human Rights Watch a mis en garde mardi contre des tensions de plus en plus vives en Ethiopie à l'approche d'un festival religieux qui avait dégénéré un an plus tôt en bousculade meurtrière sur fond de manifestations anti-gouvernementales. L'ethnie oromo, la plus importante du pays, célèbre chaque année le festival Irreecha pour marquer la fin de la saison des pluies. La célébration, qui rassemble des dizaines de milliers de personnes à Bishoftu, à environ 50 km au sud-est...
(AFP 19/09/17)
Les Etats-Unis ont appelé mardi le gouvernement éthiopien à enquêter sur des violences meurtrières qui ont éclaté ces dernières semaines dans le sud de l'Ethiopie entre deux des principales ethnies du pays, poussant des dizaines de milliers de personnes à fuir leurs foyers. Ces combats ont opposé des membres des ethnies Oromo et Somali le long de la longue frontière entre leurs régions respectives. Le président de la région Oromo, Lemma Megersa, a assuré dimanche que ces combats ont donné lieu à des "tueries brutales" ...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Le Kenya et l’Ethiopie sont en voie de devenir les nouveaux poids lourds du continent africain en termes d’investissements. Avec, en perspectives, la possibilité de supplanter les géants actuels que sont le Nigeria, l'Afrique du Sud et l'Égypte. Cette éventualité constitue l’une des principales conclusions de la première édition du rapport Africa Risk-Reward Index, élaboré par le cabinet d'expert-conseil mondial sur les risques, Control Risks et NKC African Economics, filiale majoritaire d'Oxford Economics, spécialisée dans la recherche politique et macroéconomique en Afrique et basée en Afrique du Sud.
(Agence Ecofin 18/09/17)
La compagnie nationale Ethiopian Airlines a qualifié de « fausse », l'information indiquant qu'elle était en discussion avec les autorités nigérianes pour la reprise du transporteur aérien Arik Air, en difficultés financières, a-t-on appris de Bloomberg qui cite Tewolde GebreMariam (photo), le directeur général de la compagnie aérienne la plus rentable d'Afrique.« Nous n'avons pas eu de discussions et nous n'avons pas soumis d'offre (de reprise d'Arik ndlr) », a déclaré le responsable, ajoutant que, bien qu'il y ait eu une approche...
(Agence Ecofin 18/09/17)
L’Agence française de développement (AFD) a accordé à l’entreprise publique des abattoirs d’Addis-Abeba (AAEA), un prêt concessionnel d’un montant de 70 millions d’euros, pour le design et la construction d’une nouvelle infrastructure d’abattage en périphérie de la ville. A cela s’ajoute une subvention de 0,5 million d'euro pour l'assistance technique relative la formation du personnel, rapporte l’Agence éthiopienne de presse (ENA). Le projet de nouvel abattoir d’Addis Abeba consiste essentiellement en la fermeture de l’infrastructure actuelle, localisée au cœur de...
(BBC 18/09/17)
La BBC a lancé trois nouveaux sites d'informations pour l'Ethiopie et l'Erythrée dans le cadre de sa plus grande expansion depuis 1940. "Les sites doivent être des sources d'informations fiables dans une région qui souffre d'une absence de médias indépendants", a déclaré Will Ross, le responsable éditorial. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41306521
(BBC 16/09/17)
Evaluer l'impact des affrontements de ces derniers jours entre des groupes rivaux entre les régions d'Oromia et de Somali à l'Est de l'Ethiopie, est le but d'une mission d'enquête initiée par le gouvernement. L'enquête confiée à des militants des droits de l'homme vise à déterminer les causes de ces conflits qui ont déjà fait dix-huit morts et environ trente mille déplacés. Le gouvernement qui a mis en garde les responsables de ces affrontements a également demandé à ces derniers de...
(BBC 14/09/17)
Au moins deux personnes ont été tuées lors des manifestations qui ont éclaté mardi dans des villes de l'Est du pays. Plus de 600 personnes se sont déplacées lors des affrontements. La police est accusée par les manifestants d'avoir commis des meurtres sur le peuple Oromo et perpétré des exactions portant atteintes aux droits de l'homme. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41255787
(APA 14/09/17)
APA - Addis-Abeba (Ethiopie) - La société Dangote Cement Plc a engrangé des revenus de plus de 85,8 millions de dollars tirés de son usine basée en Ethiopie au cours de l’année financière qui s’est achevée le 8 juillet dernier. Le directeur adjoint des ventes et du marketing de la société, Tariku Alemayehu a confié mercredi aux journalistes que la majorité des revenus avait été obtenue grâce à l’exportation de plus de deux millions de tonnes de ciment vers les pays voisins. Plus d’un million de dollars du total des revenus provient des exportations vers le Kenya et Djibouti, a-t-il déclaré.
(France TV Info 05/09/17)
La mise en eau annoncée de l’Ethiopian Renaissance Dam, plus grand barrage d'Afrique, inquiète l’Egypte. L' impact de l'ouvrage sur le débit aval du Nil est difficile à prévoir. Le partage des eaux est un motif de conflit dans la région mais incite aussi à la coopération. Le Soudan veut sa part d'électricité, l'Egypte exige un très lent remplissage du barrage pour ne pas altérer le débit du Nil. La construction du barrage Grand Renaissance sur le Nil bleu, commencé...
(Agence Ecofin 29/08/17)
Ethiopian Airlines compte ajouter trois nouvelles destinations aériennes supplémentaires sur les cinq qu’elle assure déjà vers la Chine. L’information est donnée par l’agence de presse Ethiopian News. En effet, la compagnie aérienne éthiopienne finalise actuellement des études de faisabilité afin d’assurer la desserte de Shenzhen dans le sud, Chongqing à l’Ouest et Zhengzhou dans le centre de la Chine. Selon Yared Berta, Directeur régional de la compagnie pour la Chine et la Mongolie, « Ethiopian Airlines est en discussion avec les responsables de l'aviation éthiopienne...
(Afrik.com 24/08/17)
Ethiopian Airlines (« Ethiopian ») est la compagnie aérienne ayant la plus forte croissance en Afrique. Depuis 70 ans qu’elle mène ses opérations, Ethiopian est devenue l’un des principaux transporteurs aériens du continent, et son développement ne faiblit pas : en témoigne l’annonce toute récente du lancement de trois vols hebdomadaires pour Bahreïn. Ethiopian Airlines a annoncé le lancement de trois vols hebdomadaires à destination de Bahreïn...
(AFP 22/08/17)
Le Soudan a mis en garde lundi les habitants de Khartoum résidant au bord du Nil contre le risque de "graves inondations" après que le fleuve ait atteint un niveau record, en raison de fortes pluies en Ethiopie voisine. Dans la capitale soudanaise convergent le Nil Bleu en provenance d'Ethiopie et le Nil Blanc. Ils forment ainsi le Nil qui court à travers le Soudan puis l'Egypte. Environ 75% de l'eau du Nil provient du Nil Bleu dont le niveau...
(La Tribune 19/08/17)
A l'occasion de sa visite officielle de trois jours dans le pays voisin du Soudan, le premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn a fait part des intentions du gouvernement éthiopien de faire passer 50% de ses importations à travers Port-Soudan. Le responsable politique a confirmé des pourparlers entre les deux Etats afin que cela devienne une réalité. L'Ethiopie envisage de faire passer à 50% de son commerce extérieur par Port-Soudan. C'est ce qu'a déclaré le premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, en...
(Agence Ecofin 19/08/17)
En visite au Soudan voisin, Hailemariam Dessalegn (photo), le Premier ministre éthiopien a annoncé que son pays envisage de faire transiter 50% de son commerce extérieur par le Port-Soudan, principal port du pays hôte. Enclavé entre l'Erythrée, la Somalie, le Soudan et la République de Djibouti, l’Ethiopie satisfait 95% de ses échanges avec le reste du monde via le principal port du pays de la corne de l’Afrique. Avec une population de 100 millions d’habitants, le deuxième pays le plus...
(Financial Afrik 18/08/17)
Selon une étude du cabinet d’audit britannique PricewaterhouseCoopers (PwC) parue mercredi 16 août, le tourisme éthiopien connaitrait une envolée durant l’exercice 2017. Le pays accueillerait plus de 918.000 touristes sur l’ensemble de l’année en cours, soit une augmentation de 5,7% par rapport à l’exercice précédent. Cela s’expliquerait d’après le cabinet par l’ouverture de nouvelles liaisons internationales par la compagnie aérienne nationale, Ethiopian Airlines. La hausse des arrivées des touristes est également due à l’expansion considérablement des capacités d’accueil de passagers de l’aéroport international, d’Addis-Abeba, passant de 7 millions...
(La Voix du Nord 18/08/17)
Parmi les quelques centaines de migrants se trouvant actuellement dans le Calaisis, beaucoup arrivent d’Érythrée et d’Éthiopie. René Lefort, journaliste et chercheur indépendant, spécialiste de la Corne de l’Afrique, nous éclaire sur la situation de ces deux pays, et sur les raisons de cet exil de masse. - Pourquoi de nombreux Éthiopiens quittent-ils leur pays ? « En Éthiopie, 80 % de la population vit de la terre. La croissance démographique est de 2,6 % par an, tandis que la...
(AFP 17/08/17)
Le président soudanais, Omar al-Béchir, a affirmé jeudi que la construction par l'Ethiopie d'un immense barrage hydro-électrique sur le Nil bleu n'affecterait pas les parts de l'Egypte, qui s'inquiète de ce projet puisque ce fleuve lui fournit 90% de son eau. "Nous sommes pleinement engagés à garantir que la part de l'Egypte dans les eaux du Nil ne sera pas affectée par la construction du barrage Renaissance", a assuré le président Béchir au cours d'une conférence de presse avec le...
(RFI 14/08/17)
La FAO tire à nouveau la sonnette d'alarme sur les victimes de la sécheresse en Afrique orientale et notamment en Ethiopie. Près de 8,5 millions de personnes, soit un Ethiopien sur 12, souffrent de la faim, dont plus de 3 millions rien que dans la région somali, à l'est du pays. Et c'est sur la situation particulièrement alarmante des éleveurs de cette zone est, du fait de la mort de leur bétail, que l'agence onusienne pour l'alimentation souhaite attirer l'attention de la communauté internationale. L'Afrique orientale confrontée à des pluies insuffisantes consécutive au passage du phénomène El Niño, en 2016...

Pages