| Africatime
Dimanche 23 Novembre 2014
(Agence Ecofin 22/11/14)
La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte d’Ivoire, une rencontre internationale sur le secteur, selon l’AFP. Cette croissance conduira à « une hausse de 70% de la demande qui s'élèvera...
(Jeune Afrique 21/11/14)
L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse de 1 100 milliards de dollars de son PIB annuel à l'horizon 2019. Une aubaine. "Même s'il est trop tôt pour baptiser la récente croissance africaine de 'miraculeuse', de l'avis de beaucoup, le continent, et en particulier l'Afrique sub-saharienne, en est là où l'Asie du sud-est était il y a 30 ans : au bord du boom", souligne une étude du cabinet Deloitte, présentée lors d'un congrès de distribution organisé le 19...
(RFI 20/11/14)
Simple, pas chère et efficace, c’est ainsi qu’est présentée la nouvelle contraception bientôt disponible dans plusieurs dizaines de pays défavorisés. Vendue à un dollar, elle se présente sous la forme d’une injection à usage unique et son action contraceptive se prolonge sur une période de 13 semaines. Cette nouvelle forme de contraceptif devrait convenir aux femmes qui ne veulent ou ne peuvent pas prendre une pilule chaque jour. A toutes celles aussi qui en ont assez de trembler chaque mois parce qu’elles sont un brin oublieuses… Présenté dans une miniseringue à usage unique...
(AFP 18/11/14)
Grâce à une croissance supérieure à 8% par an sur la décennie écoulée et une politique d'investissements très volontariste, l'Ethiopie cherche à attirer les entreprises étrangères avec un objectif: transformer son économie, essentiellement agricole, et devenir une "puissance manufacturière". "Et pour cela, nous avons besoin d'entreprises étrangères. Notre priorité est d'améliorer nos infrastructures et la logistique", assure le vice-Premier ministre éthiopien en charge de l'Economie, Debretsion Gebremichael, venu lundi à Paris participer à un forum d'affaires France-Ethiopie. Car l'Ethiopie, dont...
(AFP 18/11/14)
Le recul des naissances pourrait contribuer au cours des prochaines décennies à un "miracle économique" en Afrique sub-saharienne, selon le rapport annuel du Fond des Nations unies pour la population (UNFPA) publié mardi. Selon ce rapport, 59 pays au total, presque tous situés en Afrique, pourraient bénéficier d'"un dividende démographique" lorsque la population en âge de travailler dépassera en nombre le reste de la population, en raison de la baisse de la fertilité. "Le +miracle économique+ vécu par les économies...
(Agence Ecofin 18/11/14)
(Agence Ecofin) - Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a estimé, dans son rapport annuel publié le 18 novembre, que le recul des naissances pourrait contribuer au cours des prochaines décennies à un «miracle économique» en Afrique subsaharienne. Au total 59 pays, presque tous situés en Afrique, pourraient bénéficier d' «un dividende démographique» lorsque la population en âge de travailler dépassera en nombre le reste de la population, en raison de la baisse de la fertilité. La...
(Xinhua 17/11/14)
DJIBOUTI (Xinhua) -- L'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a déclaré assister ce mois quelque 43 migrants éthiopiens pour un retour volontaire dans leur pays d' origine. Ce rapatriement a eu lieu suite à une mission de sensibilisation dans les villes côtières du nord de Djibouti, notamment les villes littorales de Tadjourah et Obock, précise un communiqué de l'OIM publié dimanche. Selon l'OIM, environ 75 à 80% des migrants qui arrivent chaque année au Yémen passent par Djibouti dans des...
(Jeune Afrique 17/11/14)
Les entreprises du continent sont de plus en plus nombreuses à imaginer se lancer à Londres, à Sydney ou à Toronto. Les places locales peuvent y voir une concurrence... ou des occasions de partenariats bénéfiques. Le 22 octobre, le monde des affaires marocain était à Londres. Mostafa Terrab, président du groupe OCP, Said Ibrahimi, patron de Casablanca Finance City Authority, Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie et des Finances, ou encore Amina...
(Financial Afrik 17/11/14)
Après plus d’une décennie de forte croissance (2002-201), où en est la pauvreté en Afrique? Réponse conjointe de quatre institutions qui ont analysé la position commune de l’Afrique sur le programme de développement post 2015. Le nombre d’africains (si on exclut l’Afrique du Nord) vivant en dessous du seuil de pauvreté est passé de 290 millions en 1990 à 376 millions en 1999 à 414 millions en 2010, selon le rapport 2014 sur les objectifs du millénaire réalisé conjointement par...
(PANA 14/11/14)
L'Union africaine (UA) a félicité l'Allemagne pour l'assistance apportée aux universités des pays africains pour développer la recherche sur une utilisation et une gestion efficaces des terres. La capacité de recherche sur la politique de gestion des terres est cruciale pour éviter aux pays de donner des terres gratuitement aux investisseurs cherchant à acquérir cash d'énormes terres inutilisées à travers l'Afrique, système appelé accaparement des terres. Le commissaire de l'Union africaine chargé de l'Agriculture, Rhoda Tumusiime, a déclaré que l'aide...
(Agence Ecofin 13/11/14)
Les résultats d’une étude commanditée par l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) et réalisée par The Urban Association Ltd (TUAL) durant l’année dernière, ont révélé qu’en raison des pertes post-récoltes, près de la moitié des denrées alimentaires produites dans les 11 pays ayant servi de cadre à ce travail ne parviennent pas aux consommateurs. D’après quelques chiffres collectés par l’étude, les quantités de maïs perdues après chaque récolte varient de 5% à 70% de la production totale de...
(Agence Ecofin 12/11/14)
La compagnie aérienne Air Algérie envisage de lancer de nouvelles liaisons au départ d’Alger, à destination de Johannesburg, Djibouti, Addis Abeba, Lagos et N’Djamena, a annoncé le ministre algérien des Transports, Amar Ghoul, le 10 novembre. «La compagnie nationale va tirer profit de la croissance économique du contient africain», a déclaré M. Ghoul, qui s'exprimait lors de la 46e assemblée générale de l'association des compagnies aériennes africaines (Afra). Le PDG d’Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, a, de son côté, souligné...
(Financial Afrik 12/11/14)
À l’ouverture officielle, mardi 11 novembre, de la conférence inaugurale sur la politique foncière en Afrique, sous l’initiative conjointe de la Banque Africaine de Développement (BAD), de la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et de l’Union Africaine (UA), un constat se dégage: 60% des terres arables encore non exploitées se trouvent en Afrique. Comment transformer ce potentiel à travers une Agriculture inclusive ? Comment trouver le rapport juste entre les propriétaires fonciers, souvent les villageois autochtones et les investisseurs ? Quid donc du morcellement des terres, vus comme un obstacle par les banques et les fonds d’investissements ?...
(Xinhua 12/11/14)
Les États-Unis entreprendront un partenariat avec la Chine et les pays d'Afrique pour éradiquer la menace du braconnage, a déclaré lundi un haut responsable des États-Unis, en visite. Catherine A. Novelli, sous-secrétaire d'État à la croissance économique, à l'énergie et à l'environnement, a déclaré à Xinhua lundi que Washington offrirait une assistance matérielle et technique pour apporter une nouvelle impulsion à la lutte contre les crimes contre l'environnement en Afrique. "La faune est un trésor naturel qui doit être protégé...
(La Nation (Djib) 11/11/14)
Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh a reçu hier la visite d’une délégation de haut rang du groupe américain Black Rhino, conduite par son PDG, Brian Herlihy. La rencontre s’est déroulée en présence du ministre de l’énergie et des ressources naturelles, M. Ali Yacoub Mahmoud qui a introduit la délégation, et le ministre des affaires étrangères, M. Mahmoud Ali Youssouf. Les visiteurs de marque étaient venus présenter au Chef de l’Etat et à son cabinet, les plans...
(Xinhua 10/11/14)
Les leaders économiques africains se sont accordés pour mettre en place un mécanisme de financement contre le virus Ebola, selon une déclaration de l'Union africaine (UA) publiée dimanche. L'UA, la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique et les milieux économiques du continent vont joindre leurs efforts dans la mise en place de ce mécanisme de financement, indique une déclaration de l'UA. Les leaders économiques africains participant à une table ronde se sont engagés...
(Xinhua 07/11/14)
Le Parlement d'Afrique de l'Est a déclaré jeudi que les pays partenaires de la Communauté d'Afrique de l'Est (CEA) étaient en retard dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) numéros 4 et 5, concernant la santé maternelle et infantile. Le président du Forum interparlementaire d'Afrique de l'Est sur la population, la santé et le développement, Martin Nduwimana, a déclaré lors d'un forum sur la santé maternelle à Nairobi que la région était toujours confrontée à des...
(AFP 06/11/14)
Les dirigeants d'Afrique de l'Est se sont réunis jeudi à Addis Abeba pour pousser les deux parties au conflit ravageant le Soudan du Sud à faire la paix, alors que les Nations unies menacent de nouvelles sanctions. Après ce sommet, le président sud-soudanais Salva Kiir rencontrera le chef rebelle Riek Machar aux côtés de leaders régionaux, a déclaré un porte-parole de M. Kiir, Ateny Wek Ateny, à l'AFP. Ces rencontres interviennent après de nouvelles menaces des Nations unies d'imposer des...
(AFP 06/11/14)
Des responsables touristiques africains ont appelé les voyageurs à ne pas boycotter leur continent à cause d'Ebola, soulignant que cette épidémie y était cantonnée principalement dans trois pays, mercredi à Londres. "L'Afrique n'est pas un pays, c'est un continent", a rappelé Ola Wright, directrice de l'organisme West Africa Tourism, dont le siège est au Nigeria, lors du salon du tourisme WTM de Londres. Le virus mortel a entraîné l'arrêt brutal du tourisme en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais leurs voisins proches ont également été largement affectés, mais aussi l'Est et le Sud du continent, à des milliers de kilomètres de là. "Nous avons de nombreux hôteliers et de voyagistes qui se plaignent d'une chute importante des réservations et d'une série d'annulations", a déclaré Mme Wright à l'AFP. Houma Dia, directrice du marketing pour...
(AFP 05/11/14)
Au Soudan du Sud, c'était la guerre. En Ethiopie, où elle a fui les combats avec sa maman, Nyanhial Gatkuoth, 10 ans, vit désormais dans des conditions insalubres dans un centre de transit surpeuplé et, la plupart du temps, inondé. La toute jeune réfugiée attend depuis quatre mois dans ce centre de Pagak, localité éthiopienne à la frontière sud-soudanaise, d'être emmenée vers un camp de réfugiés, où elle espère pouvoir vivre dans des conditions décentes et retourner à l'école. "L'école...

Pages