| Africatime
Vendredi 31 Octobre 2014
(Les Echos 30/10/14)
Le pays est pourtant éminemment complexe. Son territoire, grand comme deux fois celui de la France, voit cohabiter Sémites et Bantous, orthodoxes, musulmans, protestants et animistes, dans une infinie variété de paysages. Il n’a jamais été soumis. Ignorant les enseignements de la défaite qui leur fut infligée en 1896 à la bataille d’Adoua, les Italiens tentèrent une seconde fois d’asservir le pays en 1935. La résistance s’organisa, et tint bon jusqu’en 1941, date à laquelle les Britanniques et les Belges mirent fin à l’aventure coloniale de Mussolini. Le prestige qu’en tira le pays et son président d’alors rayonna jusqu’en Jamaïque, où les rastafaris se déclarèrent enfants de l’Éthiopie, cependant que les cours européennes déroulaient le...
(Agence Ecofin 30/10/14)
La production de pétrole en Afrique pour le groupe énergétique français Total, a atteint 539 000 barils par jour au troisième trimestre, marquant une très légère progression de 2%, lorsqu’on fait la comparaison avec les volumes du deuxième trimestre (482 000 barils par jour) et du troisième trimestre 2013 (527 000 barils par jour). On notera toutefois, que la production journalière moyenne au cours des 9 premiers mois de l’année 2014 (510 000 barils par jour) a quand même reculé en Afrique de 6%, comparé à celle de la même période en 2013 (540 000 barils par jour). Mais cette...
(Xinhua 29/10/14)
Le Rwanda, qui cherche à augmenter sa capacité énergétique de 110 MW à 563 MW, vient de conclure un accord avec le gouvernement éthiopien pour importer 400 MW d'énergie. Le Rwnda importera également 30 MW du Kenya à partir de 2015, a annoncé Jean Bosco Mugiraneza, PDG de Rwanda Energy Group, lors d'une conférence de presse lundi. "Nous avons signé des contrats et modernisons actuellement nos lignes électriques pour qu'elles soient prêtes à accueillir les 30 MW supplémentaires du Kenya...
(AFP 28/10/14)
Plus de 200 Erythréens fuient chaque jour leur pays pour rejoindre l'Ethiopie voisine en passant par une frontière ultra-sécurisée et dangereuse, affirment les Nations unies dans un rapport qui note une hausse du phénomène. Des dizaines de milliers d'Erythréens ont déjà fui leur pays, tenu d'une main de fer par le président Issaias Afeworki. La plupart tentent d'échapper à un enrôlement militaire dont ils ne savent jamais quand il prendra fin et cherchent souvent, au bout du compte, à rejoindre...
(AFP 28/10/14)
Le gouvernement éthiopien a annoncé mardi la condamnation d'un journaliste à trois ans de prison, dénoncée par les défenseurs des médias dans ce pays de la Corne de l'Afrique parmi les plus répressifs du continent. Le journaliste en question, Temesghen Desalegn, a été condamné lundi, reconnu coupable de diffamation et d'incitation à la violence. Il niait les charges retenues contre lui. "Tout ce qu'il a fait via son journal a été présenté devant le tribunal, et le tribunal a interprété...
(AFP 28/10/14)
L'Ethiopie "vise de façon impitoyable" et torture son plus grand groupe ethnique, les Oromo, perçu comme un groupe d'opposition au gouvernement, accuse Amnesty international dans un rapport publié mardi. Des milliers d'Oromo font "régulièrement l'objet d'arrestations arbitraires, de longues détentions sans inculpation, de disparitions forcées, d'actes répétés de torture et d'exécutions extrajudiciaires", affirme le rapport, sur la base de plus de 200 témoignages. "Des dizaines de dissidents, avérés ou supposés, ont été tués", poursuit-il. Toujours selon Amnesty, au...
(Jeune Afrique 28/10/14)
Alors que l'épidémie d'Ebola révèle les failles du système de santé, des secteurs aussi essentiels que l'agriculture ou l'éducation progressent avec difficulté en Afrique subsaharienne. Malgré leurs engagements pris au tournant du siècle, les États n'ont pas tenu toutes leurs promesses. "Championne de la croissance", "prochaine locomotive de l'économie mondiale", "nouveau marché frontière"... Les superlatifs n'ont pas manqué au cours de la dernière décennie pour qualifier la progression du PIB de l'Afrique. Les institutions internationales félicitent unanimement le continent pour...
(Xinhua 27/10/14)
L'engagement de grandes sociétés pétrolières qui disposent de technologies d'exploration modernes stimule la découverte de gaz et pétrole en Afrique d l'Est, a fait remarquer le ministre kenyan de l'Energie Martin Keya lors d'un forum sur le pétrole et le gaz qui a pris fin samedi à Nairobi. L'utilisation de technologies telles que FTG (Full Tensor Gradionometry) et la sismique 3D augmente la précision de ciblage des structures du sous-sol et est en train de faire de l'Afrique de l'Est...
(La Voix de l'Amérique 27/10/14)
Ces nouvelles promesses d’aide de l'Union européenne (UE) et de trois banques internationales de développement ont été annoncées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Les pays de la Corne de l'Afrique recevront plus de 8 milliards de dollars d’aide au développement, dans le cadre d’une nouvelle initiative dévoilée en Ethiopie lundi. Ces nouvelles promesses d’aide de l'Union européenne (UE) et de trois banques internationales de développement ont été annoncées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l’occasion d’une réunion de dirigeants financiers et politiques régionaux à Addis-Abeba, en Ethiopie. « Les pays de la Corne de l'Afrique enregistrent des progrès considérables, qui restent cependant méconnus...
(BFM TV 27/10/14)
La tension reste vive à Calais entre les migrants et une partie de la population. Jusque-là, seuls les routiers excédés et les policiers débordés ont pu s'exprimer. RMC a voulu donner la parole aux migrants. Après une semaine marquée par des rixes à répétition, la tension ne retombe pas à Calais. Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'envoi de 100 policiers et gendarmes supplémentaires pour faire face à l'afflux croissant des migrants. Selon la préfecture, la ville accueille actuellement entre...
(Agence Ecofin 27/10/14)
(Agence Ecofin) - Plusieurs bailleurs de fonds internationaux, dont la Banque mondiale (BM), la Banque africaine de développement (BAD) et l'Union européenne (UE), ont promis, le 27 octobre, une aide de 8 milliards de dollars sur plusieurs années pour soutenir la croissance économique et lutter contre la pauvreté dans huit pays de la Corne de l'Afrique. Cette aide qui doit bénéficier à huit pays (Ethiopie, Somalie, Djibouti, Kenya, Erythrée, Soudan du Sud, Soudan et Ouganda) se répartit comme suit :...
(RFI 25/10/14)
Le gouvernement éthiopien a annoncé, vendredi 24 octobre, le déblocage de 500 000 dollars afin d’aider les pays d’Afrique de l’Ouest à endiguer l’épidémie d’Ebola. Deux cents personnels de santé volontaires seront aussi envoyés sur place pour aider à la prise en charge des malades et à prévenir la propagation de la maladie. D’autres pays du continent ont déjà promis de fournir des médecins, mais la présidente de l’Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma a affirmé que seules 22 personnes avaient pour...
(Xinhua 25/10/14)
L'Ethiopie a déclaré vendredi qu'elle déploierait environ 210 professionnels de santé dans les pays affectés par l'Ebola, pour soutenir les efforts de réponse à cette épidémie en Afrique de l'Ouest. De plus, ce pays d'Afrique de l'Est a également décidé de fournir un soutien financier à hauteur d'un demi-million de dollars à la réponse dans les pays gravement affectés. S'exprimant lors d'une conférence de presse vendredi à Addis Abeba, capitale de l'Ethiopie, le ministre éthiopien de la Santé Keseteberhan Admasu, a déclaré que ces professionnels de santé provenant des secteurs public, privé ainsi que des forces de sécurité (police et armée), seraient déployés en deux groupes.
(AFP 24/10/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon se rendra en Ethiopie, à Djibouti et au Kenya la semaine prochaine, à la tête d'une délégation de représentants de six autres organisations internationales dans cette région instable de la Corne de l'Afrique. Le chef des Nations unies sera accompagné du président de la Banque mondiale Jim Yong Kim et de responsables de l'Union africaine, de l'Union européenne, de l'Autorité intergouvernementale pour le développement, de la Banque africaine de développement et de la...
(AFP 24/10/14)
L'Ethiopie compte envoyer 200 professionnels de santé en Afrique de l'Ouest pour participer aux efforts de lutte contre l'épidémie d'Ebola, a annoncé vendredi l'Union africaine. Le contingent éthiopien comprendra des médecins, des infirmières, des épidémiologistes ou encore des spécialistes de santé publique, a précisé l'organisation pan-africaine dans un communiqué. La décision éthiopienne fait suite à la demande formulée la semaine dernière par la présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, auprès des pays africains: envoyer davantage de personnels dans les pays touchés. Mme Dlamini-Zuma est actuellement en tournée en Afrique de l'Ouest...
(Jeune Afrique 24/10/14)
En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de clichés ? Les Européens, singulièrement les Français, vivent dans la crainte de deux vagues qu’ils ont tendance à considérer comme un tsunami jumelé : un raz-de-marée incontrôlable de migrants clandestins et une déferlante de malades d’Ebola. La première angoisse est nourrie par une cohabitation tendue dans la jungle de Calais et...
(Jeune Afrique 23/10/14)
Toujours optimiste au sujet des principaux dossiers concernant le développement de l'Afrique (croissance, intégration régionale, leadership économique et politique) Carlos Lopes, le secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), n'en reste pas moins incisif dans son diagnostic des difficultés et des faiblesses du continent. Il a répondu aux questions de "Jeune Afrique". Rencontré lors du dernier forum organisé par la Commission économique pour l'Afrique (CEA), Carlos Lopes, son secrétaire exécutif, profite d'un moment entre deux visites protocolaires pour livrer ses impressions sur quelques grands dossiers. Le Bissau-guinéen se veut toujours aussi optimiste, mais pas question de baisser la garde.
(AFP 22/10/14)
Des dirigeants est-africains ont rencontré mercredi à Juba le président sud-soudanais Salva Kiir, pour tenter de résoudre le conflit qui ravage le jeune pays depuis plus de dix mois. Le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, le président kényan, Uhuru Kenyatta, et le Premier ministre ougandais, Ruhakana Rugunda, sont arrivés dans la matinée dans la capitale sud-soudanaise, pour discuter du "processus de paix en cours", a affirmé le porte-parole de M. Kiir, Ateny Wek Ateny, à l'AFP. Leurs pays sont membres...
(Contrepoints 22/10/14)
Les nations africaines ne peuvent pas continuer à se vautrer dans une pauvreté abjecte. Elles doivent impérativement mettre en place une économie de marché. Une économie de marché fait référence à un système dans lequel les décisions économiques, en particulier la tarification des biens et services, sont entièrement déterminée par les échanges des ménages et des entreprises d’un pays, avec une intervention limitée du gouvernement. Plus d’innovations et de progrès technologiques ont été réalisés dans les pays riches grâce aux...
(APA 21/10/14)
La 9ème édition de la Conférence économique africaine se tiendra au Centre des Conférences des Nations Unies à Addis Abeba, en Ethiopie, du 1er au 3 novembre prochain, sous le thème « Savoir et Innovation pour la transformation de l’Afrique », indique un communiqué de la Banque africaine de développement (BAD) transmis, mardi, à APA. La Conférence est organisée chaque année par le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), précise la même source. Cette 9ème édition sera une occasion unique pour les...

Pages