| Africatime
Lundi 16 Janvier 2017
(Agence Ecofin 16/01/17)
(Agence Ecofin) - Ethiopian Airlines lancera au printemps prochain une nouvelle liaison entre sa base à Addis Abeba-Bole et la capitale malgache Antananarivo. Pour rappel, la compagnie de Star Alliance est l’une des trois en lice pour l’entrée au capital d’Air Madagascar, aux côtés d’Air Austral et Air Mauritius. A partir du 28 mars 2017, cette ligné sera opérée à raison de trois fréquences par semaine en Boeing 737-800 pouvant accueillir 16 passagers en classe affaires et 138 en économie, selon un communiqué publié par la compagnie nationale d’Ethiopie. Les départs sont programmés mardi, jeudi et samedi à 9h40 pour arriver à 14h30, les vols retour quittant Madagascar à 15h20 pour atterrir à 20h10. La...
(Xinhua 13/01/17)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La compagnie Ethiopian Airlines a annoncé jeudi qu'elle ajouterait Tananarive, la capitale de Madagascar, à son réseau de destinations desservies à partir du 28 mars 2017. Madagascar rejoindra ainsi le réseau en pleine expansion d'Ethiopian Airlines, parmi 95 destinations dans le monde entier, selon un communiqué de la compagnie aérienne. Ce pays insulaire est connu comme un "bastion de la biodiversité", car plus de 90% de sa faune sauvage ne se trouve nulle part ailleurs sur Terre. Madagascar est aussi connu pour ses forêts tropicales luxuriantes et pour ses lémuriens.
(Afrik.com 12/01/17)
La voie ferrée Addis-Abeba-Djibouti est désormais officiellement achevée, ouvrant une ligne à grande vitesse entre Djibouti et l’Ethiopie ! Ce nouveau chemin de fer reliant Djibouti à la capitale éthiopienne renforce le positionnement du Port de Djibouti en tant que centre stratégique en Afrique de l’Est Ce 10 janvier 2017, l’achèvement du chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti, nouvelle voie de 752 km reliant la capitale éthiopienne au port de Djibouti, a été officiellement célébré lors d’une cérémonie à la gare de Nagad à Djibouti. Cette ...
(Afrique Expansion 07/01/17)
L’Ethiopie et la Turquie ont signé 5 accords de coopération afin mettre en place des mécanismes destinés à faciliter le commerce entre les deux pays et renforcer leur coopération dans plusieurs branches dont l’industrie, l’énergie, les télécommunications et le secteur bancaire. Les accords ont été paraphés dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba, par Nihat Zeybekci (photo), le ministre turc de l’économie et par plusieurs hauts dirigeants éthiopiens. Dans le domaine de l’industrie, « les deux parties se sont convenues...
(L'Express de Madagascar 05/01/17)
Ethiopian Airlines pointe son nez vers la Grande île. Cette compagnie aérienne va ouvrir une liaison entre Antananarivo et la capitale éthiopienne au mois de mars. L’ouverture du ciel en marche. Une nouvelle compagnie aérienne fera son entrée sur le ciel malgache avec l’arrivée de Ethiopian Airlines. Selon AirJournal, un site spécialisé du transport aérien, la compagnie aérienne ouvrira bientôt une liaison entre Addis Abeba et Antananarivo. « À partir du 28 mars 2017, la compagnie nationale d’Ethiopie proposera trois vols par semaine entre sa base à Addis Abeba-Bole et l’aéroport d’Antananarivo-Ivato, opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir seize passagers en classe Affaires et cent trente huit en Economie »...
(Air Journal 05/01/17)
La compagnie aérienne Ethiopian Airlines lancera au printemps une nouvelle liaison entre Addis Abeba et Antananarivo, sa première vers Madagascar. Elle annonce d’autre part que l’année 2016 a été marquée par une croissance « rapide et profitable ». A partir du 28 mars 2017, la compagnie nationale d’Ethiopie proposera trois vols par semaine entre sa base à Addis Abeba-Bole et l’aéroport d’Antananarivo-Ivato, opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 138 en Economie ; Les départs...
(APA 29/12/16)
APA-Addis Abeba (Ethiopie) - L’Ethiopie et la Turquie ont signé des protocoles d’entente visant à renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines de l’exploitation minière, de la normalisation, de la petite et moyenne entreprise et de l'électricité. Le ministre éthiopien de l’Industrie, Ahmed Abtew, et le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci, ont signé les protocoles d’accord mardi, lors du Forum des affaires et de l’investissement Ethiopie-Turquie qui s’est tenu à Addis-Abeba. Avec la signature de ces...
(Agence Ecofin 17/12/16)
Le gouvernement éthiopien ambitionne d’avoir recours à la technologie nucléaire pour l’augmentation de sa capacité énergétique. Il prévoit, en effet, d’installer entre 300 et 1200 MW de centrales nucléaires dans le cadre de son plan directeur d’expansion énergétique. « Nous avons besoin d’élargir nos options. C’est pourquoi nous considérons des sources d’énergie telles que le nucléaire.», a affirmé Mihret Debebe (photo), le directeur exécutif de l’Ethiopian Electric Power Corporation. Des dépôts d’uranium ont en effet été découverts, il y a...
(Autre média 06/12/16)
Les visites de Mohammed VI à Addis Abeba et à Abuja marquent sa volonté de développer ses relations avec les pays d'Afrique Subsaharienne. La Maroc va investir dans une usine d'engrais en Ethiopie et dans un projet de gazoduc au Nigéria. La volonté affichée du Royaume de développer les échanges Sud-Sud en concrétisant des partenariat économiques et solidaires a pris corps lors des dernières étapes de la visite sur le continent africain de Mohammed VI, en Ethiopie et au Nigéria...
(Agence Ecofin 03/12/16)
L’Ethiopie a signé, aujourd’hui, avec le Fonds international de développement de l’agriculture (FIDA), un accord financier pour le développement des systèmes d'irrigation à petite échelle. Les signataires sont Kanayo Nwanze (photo), Président du FIDA, et Mulugeta Alemseged, Ambassadeur de l’Ethiopie près l’Italie et les Nations Unies. D’une valeur de plus de 114 millions $, l’accord est constitué par un prêt de 102 millions $ et d’un don de 12,5 millions $ de l’institution. Il devrait bénéficier à 108 750 ménages ruraux pauvres répartis dans les régions d’Amhara, d’Oromia...
(Jeune Afrique 30/11/16)
Entre l’Éthiopie et son voisin, tout roule ou presque : la liaison ferroviaire devrait fonctionner dès cette année. Et prendre de l’ampleur très rapidement. Régulièrement annoncée depuis un an, et officiellement inaugurée le 5 octobre dans la capitale éthiopienne, la liaison ferroviaire Addis-Abeba - Djibouti n’est toujours pas sur les rails, mais presque. Selon le président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh, le premier service est attendu « pour le 22 décembre », et la ligne devrait être pleinement opérationnelle un mois plus tard. Le...
(Financial Afrik 22/11/16)
OCP et le Ministère des Entreprises Publiques de l’Éthiopie, ont procédé, aujourd’hui, à la signature d’un partenariat stratégique pour la construction d’une usine d’engrais de classe mondiale en Éthiopie. S’élevant à 2,4 milliards de dollars, cet investissement s’inscrit dans la continuité de l’engagement d’OCP en faveur du développement d’un véritable modèle de partenariat sud-sud. Cet accord repose sur une vision commune du Maroc et de l’Éthiopie pour le développement de l’agriculture durable en Afrique et une volonté de renforcer les...
(RFI 22/11/16)
A l'occasion de la visite en Ethiopie du roi du Maroc Mohammed VI, les deux pays ont signé un accord portant sur la construction d'un complexe de production d'engrais agricoles destiné à rendre l'Ethiopie auto-suffisante en 2025. Le coût de l'investissement est de 2,25 milliards d'euros. En 2022, l'Ethiopie devrait produire sur place grâce au complexe de Dire Dawa 80% des engrais agricoles dont le pays a besoin. Il devrait même parvenir à l'autosuffisance en 2025, réalisant ainsi des économies...
(Jeune Afrique 22/11/16)
Après avoir raflé à la mi-octobre le gros du contrat annuel d’approvisionnement en engrais de l’Éthiopie, soit 587 000 tonnes, l'Office chérifien des phosphates (OCP) vient de lancer un méga projet de production d'engrais dans le pays. C’est le roi Mohammed VI, en déplacement en Éthiopie la semaine dernière, qui a procédé à la signature de la convention de partenariat avec Addis-Abeba. Celle-ci porte, dans un premier temps, sur un investissement de 2.4 milliards de dollars, dont 1,44 milliard sera...
(Agence Ecofin 21/11/16)
L'Office Chérifien des Phosphates (OCP) a signé, le 19 novembre, un accord pour la construction d’une usine de fertilisants en Ethiopie pour un investissement global de 3,7 milliards de dollars.L’accord a été conclu avec l’entreprise publique éthiopienne Chemical Industries Corporation (CIC) lors d’une visite officielle du roi Mohamed VI 0 Addis-Abeba. Le projet sera mené en deux phases. La première phase consiste en la construction d’une unité ayant une capacité de production de 2,5 millions de tonnes d’engrais par an, à l’horizon 2022, permettant...
(Agence Ecofin 21/11/16)
L’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) un financement de 194 millions de dollars sur cinq ans afin de promouvoir l'intégration économique régionale et la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace. La convention relative à ce financement a été signée le 17 novembre au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie. Le document a été paraphé par la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie...
(RFI 20/11/16)
A l'occasion de la visite en Ethiopie du roi du Maroc Mohammed VI, les deux pays ont signé un accord portant sur la construction d'un complexe de production d'engrais agricoles destiné à rendre l'Ethiopie auto-suffisante en 2025. Le coût de l'investissement est de 2,25 milliards d'euros. En 2022, l'Ethiopie devrait produire sur place grâce au complexe de Dire Dawa 80% des engrais agricoles dont le pays a besoin. Il devrait même parvenir à l'autosuffisance en 2025, réalisant ainsi des économies substantielles sur les importations d'engrais.
(Jeune Afrique 16/11/16)
D'Addis Abeba à Dire Dawa, les roseraient bordent la route. En quelques années, l'Éthiopie s'est imposée comme un acteur incontournable du marché mondial de la fleur coupée, talonnant ainsi le Kenya, premier exportateur du continent africain. Un reportage de « Réussite », l'émission coproduite par le groupe Jeune Afrique, Canal + et Galaxie presse. Est-ce le climat du pays, sa main d’œuvre bon marché, ses exonérations fiscales incitatives, ou la facilité avec laquelle on peut obtenir des terrains agricoles ?...
(Afrique Expansion 05/11/16)
La Banque centrale éthiopienne projette de développer la finance islamique afin d’améliorer l’inclusion financière des populations du pays. Cette stratégie fait partie intégrante des efforts du gouvernement pour mobiliser les ressources intérieures afin de diversifier son économie. Cette dernière, bien qu’elle soit l’une des plus dynamiques du continent, souffre d’un manque de diversification. Elle reste, en effet, largement tributaire du secteur agricole qui compte pour 80% des exportations et emploie ¾ de la main d’œuvre. « Le gouvernement...
(Le Monde 01/11/16)
L’expansion des nouvelles technologies porte le développement de certains pays africains, souligne une étude d’Euler Hermes. L’Afrique profitera-t-elle de la remontée des cours du pétrole observée depuis quelques semaines ? Tombé à 27 dollars en janvier, le prix du baril de brent s’établissait à 50,48 dollars lundi 31 octobre. Une lueur d’espoir pour les grands producteurs d’or noir de la région, qui ont particulièrement souffert de l’effondrement des cours en début d’année. De fait, la croissance africaine ne devrait pas,...

Pages