La BAD dégage une enveloppe de 256 millions de dollars pour le financement d’infrastructures au Nigéria et en Ethiopie | Africatime
Dimanche 30 Avril 2017

La BAD dégage une enveloppe de 256 millions de dollars pour le financement d’infrastructures au Nigéria et en Ethiopie

La BAD dégage une enveloppe de 256 millions de dollars pour le financement d’infrastructures au Nigéria et en Ethiopie
(AIP 10/09/14)

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’approuver un décaissement de 256 millions de dollars (environ 128 milliards de FCFA) pour le financement des infrastructures au Nigéria et en Ethiopie ainsi que pour la mise en place d’une entreprise chargée de préparer des projets d’infrastructure africains, au terme du premier conseil d’administration tenu lundi, depuis que l’institution est retournée à son siège statutaire à Abidjan.

Selon le communiqué final publié mardi, il s’agit notamment d’un prêt de 150 millions de dollars accordé à Lekki Port LFTZ Enterprise pour la construction d'un port maritime Greenfield dans la zone de libre-échange située à 60 kilomètres à l'est de Lagos.

Il comprend la construction d'infrastructures portuaires telles que des digues, des quais, des chenaux d'accès, le dragage du bassin ainsi que les services publics captifs tels que l'eau et l'énergie.
La BAD a également approuvé le décaissement de cinq millions de dollars pour la mise en place de la société Kukuza Projet Development Company (KPDC), une nouvelle entreprise qui mettrait l'accent sur la conception à un stade précoce et la préparation de projets africains d'infrastructure.

La KPDC assumera la préparation des arrangements contractuels, techniques et financiers de ces projets et leur commercialisation à un panel de potentiels investisseurs privés et publics, pour la mise en œuvre.

La société s'attend à traiter entre deux et quatre nouveaux projets d'infrastructure par an. Ainsi, en 10 ans, l'entreprise développera 30 à 40 projets pour un investissement total de plus de 5 milliards de dollars.

Un prêt de 91,10 millions de dollars américain et une subvention de soutien technique de 10,060 millions de dollars américain pour l'alimentation en eau et l'assainissement en milieu rural seront accordés au Fonds d'affectation spéciale pour financer le projet Méga eau, l'assainissement du pays et le programme d'hygiène, un de ses plus grands projets dans le monde.

Ces trois projets doivent fournir de meilleures et durables installations d'approvisionnement en eau dans les zones rurales, pastorales et urbaines; des installations sanitaires améliorées ainsi qu’une meilleure hygiène.

Commentaires facebook