Le calvaire des femmes victimes de fistules en Ethiopie | Africatime
Jeudi 23 Mars 2017

Le calvaire des femmes victimes de fistules en Ethiopie

Lundi, 11 Août, 2014

La fistule a quasiment disparu dans les pays occidentaux. Mais en Ethiopie, les femmes continuent de subir ce qu'elles croient être une malédiction. Lors de l'accouchement, sans césarienne, sans l'accompagnement d'un médecin, le vagin peut se déchirer. Elles se pensent maudites. Elles sont rejetées par leur famille, leur communauté. Pourtant, l'opération qui pourrait les sauver est simple. Notre correspondante en Ethiopie, Justine Boulo, est allée à la rencontre de ces femmes, dans la région Amhara, au nord du pays.