Lundi 20 Novembre 2017

L'Ethiopie va rapatrier les habitants déplacés par les conflits entres les régions Oromia et Somali

L'Ethiopie va rapatrier les habitants déplacés par les conflits entres les régions Oromia et Somali
(Xinhua 03/11/17)
Mitiku Kassa, commissaire de la Commission nationale éthiopienne de gestion des risques de catastrophes nationales (NRDC).

Le gouvernement éthiopien rapatriera des dizaines de milliers de personnes déplacées par les récents conflits le long des frontières des régions Somali et Oromia, a annoncé jeudi un officiel.

Aux journalistes, Mitiku Kassa, commissaire de la Commission nationale éthiopienne de gestion des risques de catastrophes nationales (NRDC), a expliqué que le rapatriement se fera en même temps qu'une conférence dont le but est de gagner la confiance des habitants et des officiels des deux régions.

Alors qu'il témoignait exclusivement auprès de Xinhua en octobre, Negeri Lencho, ministre de la Communication du gouvernement éthiopien, avait déclaré que les forces de défense et la police du pays seront déployées dans les endroits chauds situés le long de la frontière longue de 1.500 km entre les deux régions afin de maintenir la paix et aider le rapatriement.

Ces deux grandes régions éthiopiennes se disputent la délimitation de leur frontière commune depuis près de deux décennies.

Un référendum en octobre 2004 devait délimiter la frontière entre les deux Etats régionaux, mais il n'a jamais été mis en place car les deux parties se sont accusées mutuellement de non-respect des résultats du référendum.

De violents affrontements le long de la frontière entre la région Oromo et la région Somali en septembre ont fait des dizaines de victimes et des dizaines de milliers de déplacés.

Commentaires facebook