Mardi 20 Février 2018

Fairfax Africa Fund s’associe avec des partenaires asiatiques pour construire une raffinerie pétrolière en Ethiopie

Fairfax Africa Fund s’associe avec des partenaires asiatiques pour construire une raffinerie pétrolière en Ethiopie
(Agence Ecofin 13/02/18)

Mardi, la société d’investissements américaine, Fairfax Africa Fund a annoncé qu’elle a négocié des partenariats avec des investisseurs asiatiques pour construire une raffinerie pétrolière de 120 000 b/j à Awash, ville située à 200 km d’Addis-Abeba.

D’un coût prévu de 4 milliards de dollars, la raffinerie devrait desservir le pays et le reste du marché d’Afrique orientale. Selon Zemedeneh Negatu (photo), le patron de Fairfax, la raffinerie contribuera à répondre efficacement aux besoins en produits pétroliers de la région qui ne dispose que d’une seule raffinerie. « Pourtant, l'Afrique de l'Est est la région à la croissance la plus rapide en Afrique. Vu le fait que l’urbanisation est galopante, nous avons pensé que c’est un projet viable.», a-t-il poursuivi.

Fairfax envisage aussi de doter l’usine d’une branche pétrochimique. La région compte déjà une raffinerie pétrolière construite en 1967 dans le port d'Assab dans l'actuelle Erythrée. Elle est dotée d’une capacité de 800 000 tonnes de carburant seulement par an, alors que la demande éthiopienne à elle seule, est de trois millions de tonnes de carburant chaque année. La nouvelle installation aura la capacité de raffiner 12 millions de tonnes de pétrole brut par an.

Olivier de Souza

Commentaires facebook