Mercredi 25 Avril 2018

Addis-Abeba : Le Maroc lance un projet de construction d’un centre de formation des formateurs dans la gestion de l’eau

Addis-Abeba : Le Maroc lance un projet de construction d’un centre de formation des formateurs dans la gestion de l’eau
(APA 23/03/18)

APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - La Fondation Mohammed VI pour le développement durable a lancé, jeudi à Addis-Abeba, un projet de construction d’un centre de formation des formateurs dans le domaine des technologies de l’eau et de l’irrigation.

Lancé à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, célébrée le 22 mars de chaque année, ce projet est financé à hauteur de 3 millions d’euros et sera fin prêt mi-2019. Selon les responsables de la société marocaine SEPROB, en charge de la réalisation de ce projet, le centre sera bâti sur une superficie 7.000 m2 et consiste en la construction d’un bâtiment administratif, de deux laboratoires, de trois ateliers et d’une ferme pédagogique.

Le ministre d’Etat éthiopien chargé de l’eau, de l’irrigation et de l’électricité, Kebede Gerba, a exprimé sa gratitude aux initiatives menées par le Maroc, sous la conduite Roi Mohammed VI, pour le développement des pays du continent dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

C’est un modèle de développement réussi entre le Maroc et l’Ethiopie dans le domaine de la gestion de l’eau et des technologies d’irrigation, s’est-il réjoui, appelant les entreprises marocaines à investir dans son pays et apporter son savoir-faire et ses compétences avérées en matière d’agriculture, de gestion des ressources hydriques et de l’environnement.

« Ce projet est une illustration d'une collaboration bilatérale réussie, laquelle devrait être dupliquée dans différents secteurs de la coopération entre les deux pays frères », a tenu à souligner pour sa part, le Conseiller chargé des affaires économiques à l’ambassade du Maroc à Addis-Abeba, Youssef Karni.

Certes l'eau est au cœur du développement durable et les ressources en eau et les services qu'elles offrent contribuent immanquablement à la réduction de la pauvreté, à la croissance économique et à la protection durable de l'environnement, a relevé le diplomate marocain, ajoutant que de la sécurité alimentaire et énergétique à la santé humaine et environnementale, l'eau contribue à améliorer le bien-être social et consacre la croissance équitable, tout en promouvant les moyens de subsistance de milliards de personnes.

Et d’affirmer que le Maroc et l'Ethiopie partagent une vision commune en matière de gestion de l'eau, « car nous sommes pleinement conscients que la gestion rationnelle de cette denrée importante est au centre de notre développement, de notre sécurité alimentaire et du bien-être des populations présentes et futures ».

Premier constructeur d’ouvrages d’art au Maroc, Seprob possède un vaste savoir- faire dans les domaines les plus variés de la construction er la gestion des produits hydrauliques. Avec plus de 60 ans d'activité, Seprob a su capitaliser au fil des années une grande expérience qui lui permet d’offrir, aujourd’hui, des services d’un haut niveau technique.

Parmi ses projets la réalisation de différents tronçons d’autoroute et de chemins de fer au Maroc. Le plus important projet est celui d’un pont à haubans, en cours de réalisation à Sidi Maarouf à Casablanca.

Commentaires facebook