Vendredi 18 Août 2017

L'Afrique de l'Est en retard sur les OMD 4 et 5

L'Afrique de l'Est en retard sur les OMD 4 et 5
(Xinhua 07/11/14)

Le Parlement d'Afrique de l'Est a déclaré jeudi que les pays partenaires de la Communauté d'Afrique de l'Est (CEA) étaient en retard dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) numéros 4 et 5, concernant la santé maternelle et infantile.

Le président du Forum interparlementaire d'Afrique de l'Est sur la population, la santé et le développement, Martin Nduwimana, a déclaré lors d'un forum sur la santé maternelle à Nairobi que la région était toujours confrontée à des niveaux inacceptables de mortalité chez les femmes, en particulier dans la période entourant l'accouchement et dans la première année suivant la naissance.

"Une jeune fille de 15 ans en Afrique de l'Est a neuf fois plus de chances de mourir de problèmes de santé maternelle qu'une jeune fille dans les pays développés", a déclaré M. Nduwimana lors de la septième réunion ordinaire du Forum interparlementaire d'Afrique de l'Est sur la population, la santé et le développement.

Une proportion significative des décès d'enfants de moins de cinq ans a lieu dans les cinq premiers mois de la vie, "malgré le fait que les causes de mortalité infantile sont bien connues et peuvent être évitées par tout une série d'interventions faciles et peu coûteuses à mettre en place".

Le député a souligné qu'il y avait une grande volonté politique au sein de la CEA pour la mise en oeuvre de mesures qui permettraient d'éviter les morts même dans les villages les plus reculés.

Le Parlement jouera un grand rôle pour veiller à assurer un accès à des installations de santé reproductive, maternelle et infantile de qualité afin que la région puisse offrir ces soins de manière universelle.

Commentaires facebook