Lundi 25 Septembre 2017

Un bloc d'Afrique de l'Est appelle à la retenue à la frontière entre Djibouti et l'Érythrée

Un bloc d'Afrique de l'Est appelle à la retenue à la frontière entre Djibouti et l'Érythrée
(Xinhua 21/06/17)
Le secrétaire exécutif de l'Autorité intergouvernementale de développement (IGAD), Mahboub Maalim.

Le secrétaire exécutif de l'Autorité intergouvernementale de développement (IGAD), Mahboub Maalim, a appelé lundi à la retenue le long de la frontière entre Djibouti et l'Érythrée.

M. Maalim, qui suit de près les développements récents entre Djibouti et l'Érythrée suite au retrait des forces de paix du Qatar de la frontière entre les deux pays, est vivement préoccupé par ce développement, a déclaré l'IGAD dans un communiqué.

Le secrétaire exécutif a appelé les deux pays à faire preuve de la plus grande retenue pour résoudre cette question.

L'Union africaine (UA) a lancé samedi un appel à la retenue à la frontière entre ces deux pays africains.

Le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a souligné que la Commission de l'UA avait entrepris, en consultation étroite avec les autorités de Djibouti et d'Érythrée, de déployer une mission d'enquête à la frontière entre les deux pays.

M. Maalim a salué la réaction rapide du président de la Commission de l'UA.

"L'IGAD estime que cette situation devrait être réglée aussi rapidement que possible", a déclaré le secrétaire exécutif, appelant l'ONU à soutenir l'UA dans ses efforts pour contrôler la situation.

Le secrétaire exécutif a souligné la disposition du secrétariat de l'IGAD à travailler sans relâche pour apporter la paix entre Djibouti et l'Érythrée, selon un communiqué du bloc d'Afrique de l'Est.

Commentaires facebook