Vendredi 24 Novembre 2017

Tour de France : pas de coureurs érythréens sur la ligne de départ

Tour de France : pas de coureurs érythréens sur la ligne de départ
(APA 01/07/17)

Contrairement au deux précédentes éditions, il n’y aura pas de coureurs érythréens sur la 104ème édition Tour cycliste de France dont le départ sera donné ce samedi à Düsseldorf, en Allemagne.

Les équipes sud-africaines, qui ont aligné ces deux dernières années des coureurs de ce pays de l’Afrique de l’Est, n’ont pas reconduit l’expérience.

L’équipe sud-africaine de Dimension Data aligne, cette année, une formation constituée en majorité d’Européens, avec comme tête d’affiche le Britannique Mark Cavendish, vainqueur d’une trentaine d’'étapes de l’épreuve depuis 2008. Jaco Venter et Reinardt Janse van Rensburg sont les seuls coureurs sud-africains intégrés dans cette «team».

C’est en 2015 que les coureurs de l’Afrique subsaharienne ont fait leur première apparition sur le Tour de France, la plus prestigieuse course cycliste du monde.

L’équipe sud-africaine de MTN Khubeka avait aligné cinq coureurs issus de l’Afrique subsaharienne (sur une équipe de 9 coureurs), dont deux noirs : les Erythréens Merhawi Kudus et Daniel Teklehaimanot. Ce dernier avait revêtu le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Rebelote l’année dernière, l’équipe sud-africaine Dimension Data avait jeté son dévolu sur trois coureurs du continent noir – les Érythréens Daniel Teklehaimanot et Natnael Berhane, et le Sud-Africain Reinardt Janse van Rensburg.

Une pratique à laquelle la formation sud-africaine a (momentanément ?) mis un terme. Tout au moins cette année. Vingt-deux équipes seront sur la ligne de départ du Tour de France 2017.

Commentaires facebook