Lundi 11 Décembre 2017

L’exil de Hassan : « J’ai longtemps fantasmé mon pays, l’Erythrée »

L’exil de Hassan : « J’ai longtemps fantasmé mon pays, l’Erythrée »
(Le Monde 18/09/17)

Dans cette série en trois épisodes, Hassan, réfugié, raconte son histoire « d’avant » et le périple qui le mènera du Soudan en France, en passant par le Turquie et la Grèce. Depuis deux mois, dans le cadre du projet européen « Les nouveaux arrivants », Le Monde suit un groupe de réfugiés installé à Vichy. Pendant un an, nous racontons l’intégration de ces hommes originaires du Soudan et d’Erythrée. Hassan est l’un d’entre eux.

En entrant dans son studio situé au dernier étage d’un immeuble du centre-ville de Vichy, Hassan allume le ventilateur et entrouvre le vasistas. Il fait chaud en cette nuit de juillet, seul un mince souffle tiède se propage dans la pièce. Hassan se laisse tomber sur le lit et s’excuse de nous recevoir dans pareille fournaise. Depuis qu’il est en France, ses souvenirs le bousculent, l’empêchent souvent de trouver le sommeil. Alors, ce soir, cette nuit, nous boirons du café avec une pointe de gingembre, comme en Erythrée, et Hassan racontera ses vies, celles qui ressurgissent quand le soleil se couche sur Vichy.

Lire la suite sur http://www.lemonde.fr/les-nouveaux-arrivants/article/2017/09/17/l-exil-d...

Commentaires facebook