Mardi 27 Juin 2017

«L'Erythrée» : la découverte des plantes et des paysages

«L'Erythrée» : la découverte des plantes et des paysages
(La Dépêche 21/02/17)

L'association de botanique «L'Erythrée, des hommes et des plantes en Pays de serres»» vient de tenir son assemblée générale annuelle dans une salle de l'espace multifonctionnel Serge-Dubois. À l'issue de la visite avant le début de la réunion du premier magistrat Michel Mingo, le président Jean-René Bernard a eu une pensée émue pour Chtistian Bascoulès, un adhérent de la première heure disparu l'an passé. Les vingt-deux membres du groupe ont vu l'exercice 2 016 quelque peu perturbé par les ennuis de santé qu'a connus leur président à la suite de sa malencontreuse chute lors d'un après-midi de reconnaissance sur le terrain. Longtemps, il n'a pu de ce fait être à la tête de ses troupes pour les sorties en covoiturage. Autre conséquence dommageable : le séjour programmé de 96 heures dans l'Aubrac a dû être annulé. Quoi qu'il en soit, la vie de «L'Erythrée» a continué, Liliane, Janine et Marie-Claire ayant pris en main à tour de rôle l'animation des sorties mensuelles ou bimensuelles.

Huit au total en 2016 avec douze participants en moyenne, complétées par deux séances de vidéoprojection très suivies sur les plantes et les insectes de nos régions. Les premières balades de l'année, à l'image de celle de Tournon-d'Agenais n'ont pas donné les résultats escomptés car la nature avait pris du retard. et les fleurs espérées n'étaient pas au rendez-vous. La secrétaire Isabelle Avoledo mit l'accent sur plusieurs sorties phare. À commencer par la riche journée au musée du foie gras à Frespech organisée de concert avec la Société orchidophile d'Aquitaine présidée par Solange Esnault. La randonnée du matin et le repas de midi sur place ont été suivis l'après-midi d'une promenade botanique et historique, conduite par Solange, entre la ferme de Souleilles et l'église romane du XIIIe siècle de Saint-Romain.

La journée du troc des plantes à Maurignac, près de Lusignan-Grand, a permis à nos botanistes d'être initiés aux différents types de greffe des arbres par Evelyne Leterne, animatrice au Conservatoire de Montesquieu. La visite du vieux Cancon et de son château, suivie d'un repas à l'auberge de Selles à Lougratte, constitua un autre temps fort. La sortie à Cassignas fut l'occasion d'une approche intéressante de plantes comme le miroir de Vénus, l'ornithogale des Pyrénées et la cynoglosse de Crête.

Commentaires facebook