Vendredi 18 Août 2017
(AFP 17/08/17)
Le président soudanais, Omar al-Béchir, a affirmé jeudi que la construction par l'Ethiopie d'un immense barrage hydro-électrique sur le Nil bleu n'affecterait pas les parts de l'Egypte, qui s'inquiète de ce projet puisque ce fleuve lui fournit 90% de son eau. "Nous sommes pleinement engagés à garantir que la part de l'Egypte dans les eaux du Nil ne sera pas affectée par la construction du barrage Renaissance", a assuré le président Béchir au cours d'une conférence de presse avec le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, en visite au Soudan. L'Egypte, qui tire du Nil environ 90% de son eau et craint que ce barrage n’en affecte le débit, insiste sur ses "droits historiques" sur le...
(RFI 17/08/17)
Une polémique oppose depuis deux jours l'Egypte et la Tunisie au sujet des droits de la femme, que ce soit en matière d'héritage ou de mariage. Plus précisément, la Grande Mosquée d'al-Azhar, une des plus hautes autorités de l'islam sunnite, et le président tunisien Beji Caïd Essebsi. Actuellement et conformément à la législation islamique en cours dans le monde arabo-musulman la fille n'hérite que la moitié de la part de son frère en cas de décès des parents. Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti Le président Essebsi avait promis dimanche 13 août de relancer le débat sur l'égalité de l'héritage entre hommes et femmes et s'est aussi engagé à abroger une circulaire interdisant à une Tunisienne d'épouser un non-musulman...
(Jeune Afrique 16/08/17)
La ligne de tramway, fruit d'un accord à 1,24 milliard de dollars (1,06 milliard d'euros) entre le ministère égyptien du Transport et deux groupes chinois, devrait permettre de réduire de 30% la circulation sur l'autoroute le Caire-Ismailia. Un accord a été trouvé, mardi 14 août 2017, entre les groupes chinois Avic International et China Railway Group Ltd et le ministère égyptien du Transport pour la construction d’un réseau ferroviaire léger d’un coût total de 1,24 milliard de dollars (1,06 milliard d’euros) dans les nouveaux districts....
(AFP 14/08/17)
L'Egypte a rouvert lundi après des mois de fermeture sa frontière avec la bande de Gaza pour permettre aux fidèles musulmans de l'enclave palestinienne de se rendre au pèlerinage de La Mecque qui débute à la fin du mois, ont indiqué les autorités. "Le point de passage a été rouvert ce matin pour quatre jours et dans un seul sens pour 2.500 pèlerins", a précisé Hicham Adwan, directeur de l'information pour l'autorité chargée des points de passage dans l'enclave, contrôlée...
(AFP 14/08/17)
Le chef des chemins de fer égyptiens a démissionné dimanche, deux jours après la collision entre deux trains qui a fait 41 morts dans le nord de l'Egypte, a annoncé le bureau du Premier ministre. Le ministre des Transports Hicham Arafat a accepté la démission du responsable de l'Autorité des chemins de fer, Medhat Choucha, indique un communiqué du bureau du Premier ministre Chérif Ismaïl.
(RFI 12/08/17)
En Egypte, 40 personnes au moins sont décédées et plus de 130 ont été blessées suite à un accident ferroviaire à la sortie d'Alexandrie. C'est une des pires catastrophes ferroviaires des deux dernières décennies pour le pays. L'accident de train qu'a connu Alexandrie le vendredi 11 août 2017 est dû à une erreur d'aiguillage. Le train venant de Port-Saïd a été placé à l'arrêt sur la ligne que devait emprunter le train Alexandrie-Le Caire. Résultat, la locomotive a heurté de plein fouet le train à l'arrêt, renversant ou détruisant une dizaine de wagons.
(AFP 11/08/17)
Au moins 36 personnes ont été tuées vendredi dans la collision de deux trains dans le nord de l'Egypte, selon un nouveau bilan fourni par le ministère de la Santé. L'accident a également fait 123 blessés, a ajouté le ministère dans un communiqué.
(AFP 10/08/17)
Trois jihadistes soupçonnés d'être impliqués dans des attaques anti-coptes en Egypte ont été tués au cours d'une opération de police dans le sud du pays, a annoncé jeudi le ministère de l'Intérieur. Un policier a également été tué dans l'opération qui a eu lieu mardi dans la province de Qena, selon des sources de sécurité. Depuis le mois de décembre, plus d'une centaine de coptes ont été tués dans des attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Les échanges de tirs sont intervenus alors que les policiers étaient guidés par un suspect...
(RFI 09/08/17)
Le 14 juillet dernier, un homme se rend depuis la mer, à la nage, vers une plage privé d’un hôtel de la station balnéaire d’Hourghada. En sortant de l’eau, il attaque des touristes étrangers au couteau, faisant six victimes. Deux Allemandes et une Tchèque sont mortes des suites de leurs blessures, 3 autres personnes sont blessées. Maîtrisé par des employés de l’hôtel, l'agresseur a été placé en détention. Aucune organisation terroriste n’a revendiqué cette attaque mais deux sources proches de l’enquête affirment que l’homme, un Egyptien de 28 ans, est un partisan de...
(AFP 08/08/17)
Le prince et milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal va investir plus de 800 millions de dollars dans des hôtels en Egypte, a annoncé lundi le ministère égyptien de l'Investissement et de la Coopération internationale. Selon un communiqué, le prince saoudien a fait cette annonce à la ministre égyptienne de l'Investissement Sahar Nasr lors d'une rencontre à Charm el-Cheikh sur la mer Rouge. Le Parlement égyptien a adopté en mai une loi qui prévoit notamment de faciliter les démarches des entreprises, au moment où les autorités veulent attirer les investisseurs...
(AFP 04/08/17)
Un tribunal égyptien a condamné cinquante policiers à trois ans de prison pour avoir fait grève, a indiqué vendredi le journal gouvernemental Al-Ahram. Ils ont été également condamnés à payer une amende de 6.000 livres égyptiennes (près de 300 euros) par un tribunal du Sud-Sinaï, dans l'est du pays, a précisé le journal sur son site internet. Les policiers avaient observé une grève en janvier pour protester contre la réduction du nombre de leurs jours de vacances et auraient "menacé de violence" leurs supérieurs...
(AFP 04/08/17)
Du haut des pyramides de Guizeh, les mystères de l'Egypte antique narguent encore l'humanité mais des cohortes de scientifiques armés d'instruments de plus en plus sophistiqués font tout pour décrypter cette fabuleuse civilisation. Le 1er juillet 1798, le général Bonaparte débarquait à Alexandrie avec 40.000 hommes pour bloquer la route des Indes aux Anglais. Il était accompagné de dizaines de savants et artistes qui ont jeté les bases de l'égyptologie moderne. Depuis plus de 200 ans maintenant, les égyptologues utilisent la science pour percer les secrets enfouis dans le sable du désert égyptien depuis...
(BBC 02/08/17)
En Egypte, sur les rives de la mer Rouge à Noueiba, un village à 2h de la station balnéaire de Sharm El Sheikh, une ferme écologique défie les lois du désert. Non seulement ses légumes bio poussent sans problème mais en plus elle est parvenue à diffuser ses techniques qui sont répliquées par de nombreux habitants de la région. A gauche, les vaguelettes de la mer rouge viennent rafraichir les quelques rares baigneurs. A droite, le mont Sinaï et un vaste désert de cailloux brulent les yeux et au milieu c'est la ferme Habiba (chérie en arabe).
(AFP 01/08/17)
Devant un lycée de Helouane, près du Caire, Ghada Tosson attend avec anxiété que sa fille Lojine, trisomique, finisse les épreuves du bac, aboutissement d'un combat de haute lutte dans un pays où l'aide aux handicapés mentaux n'est pas une priorité. "En Egypte, la plupart des gens qui souffrent de handicap mental restent à la maison", dit Eglal Chenouda, directrice du centre d'aide aux handicapés SETI affilié à la fondation Caritas, en expliquant que les lieux d'accueil et d'aide pour handicapés manquent cruellement dans le pays.
(Le Monde 29/07/17)
Les artistes indépendants, icônes du soulèvement populaire de 2011, sont devenus des têtes d’affiche malgré le retour de l’autoritarisme. Au milieu du concert, le chanteur tourne le micro vers le public. « Dans chaque rue de mon pays, la voix de la liberté appelle », entonnent plusieurs milliers de fans survoltés qui connaissent par cœur le tube « Sout Al Horeya » (« la voix de la liberté »), hymne de la révolution égyptienne du 25 janvier 2011. Blouson en cuir, lunettes de soleil Ray-Ban et tatouages sur...
(Xinhua 28/07/17)
L'ambassade de l'Egypte au Burundi a annoncé que l'Egypte va construire un hôpital général à Gitega au centre du pays et une centrale hydroélectrique à Kirasa en province de Bujumbura. "Deux projets d'une grande importance pour nos pays sont en préparation. Il s'agit de la construction de l'hôpital général de Gitega et de la centrale hydroélectrique de Kirasa dans la province de Bujumbura", a déclaré le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Allain Aimé Nyamitwe, qui...
(AFP 26/07/17)
La police égyptienne a annoncé mercredi avoir tué dans un raid quatre hommes impliqués dans une récente attaque meurtrière ayant visé ses effectifs, au moment où les forces de l'ordre sont régulièrement la cible d'attentats jihadistes. Depuis que l'armée a destitué en 2013 le président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, les autorités égyptiennes font face à une vague d'attentats menés par des groupes extrémistes contre les militaires et les policiers, qui ont fait des centaines de morts. Le 14 juillet, des hommes armés avaient ainsi ouvert le feu sur un véhicule des forces de l'ordre près...
(AFP 26/07/17)
Sur une île égyptienne, Hala Gamal ne peut détacher son regard d'une montagne de gravats: sa maison a été détruite par la police dans une opération pour chasser des habitants accusés de "squatter" des propriétés de l'Etat. Le 16 juillet, cette mère de famille de 31 ans avait quitté sa maison située sur l'île de Warraq, au nord de la capitale, pour acheter le petit-déjeuner. A son retour, sa maison était détruite et ses enfants à la rue. A la...
(AFP 25/07/17)
Sept civils ont été tués lundi dans le Sinaï lorsque des jihadistes ont tenté d'attaquer un poste de police avec une voiture piégée qui a explosé avant d'avoir atteint sa cible, a annoncé l'armée égyptienne. Selon un communiqué de l'armée, quatre jihadistes armés se trouvant à bord d'une voiture piégée ont voulu la faire exploser contre un poste de police dans le nord du Sinaï. Mais un des policiers a ouvert le feu pour arrêter la voiture piégée, qui a explosé à 200 mètres du poste de police, tuant sept civils qui se trouvaient là, a indiqué l'armée.
(AFP 22/07/17)
Les forces égyptiennes ont tué 30 extrémistes dans la péninsule du Sinaï au cours d'opérations de sécurité menées ces quatre derniers jours, a annoncé l'armée samedi. Le Nord-Sinaï, situé dans l'est du pays, est une région troublée où sévit la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui a tué des centaines de soldats et policiers. L'armée n'a pas précisé à quel groupe appartenaient les 30 "takfiris" --terme généralement utilisé pour désigner les groupes jihadistes ou islamistes radicaux sunnites-- mais les a décrits comme "extrêmement dangereux". Cinq autres personnes ont été arrêtées...

Pages