| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(Jeune Afrique 22/03/17)
Issad Rebrab cible l'Afrique orientale, une première. Toutes les informations sur Jeune Afrique Business+. Le premier groupe privé algérien, notamment présent dans l’agroalimentaire (huiles, sucre, etc.) et l’électroménager (marque Fagor Brandt), projette de construire une usine de trituration d’oléagineux en Éthiopie, où l’export est désormais facilité par l’ouverture d’une ligne ferroviaire entre Addis Abeba et Djibouti. « Avec l’arrivée de ce train, nous avons décidé d’investir en Éthiopie, d’y installer une unité de transformation d’oléagineux, de raffiner leur huile sur place et de faire passer ce pays riche en ressources (du statut) d’importateur à celui d’exportateur », a déclaré Issad Rebrab, fondateur...
(Le Parisien 22/03/17)
A la fin de l'été 2010, il avait simplement envoyé un SMS à son ex-épouse, indiquant que «les enfants ne voulaient pas rentrer en France.» Il devait juste les garder pour les vacances. Un chirurgien égyptien a été condamné mardi à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) pour soustraction d’enfants et rétention hors du territoire français, alors qu'il garde ses deux enfants éloignés de leur mère, qui vit en Bretagne, depuis six ans. Selon Ouest-France, qui révèle l'affaire, les magistrats français ont également décerné un mandat d’arrêt à son encontre. Un SMS pour seule explication A la fin de l'été 2010, il avait simplement envoyé un SMS à Cristel Rance, son ex-épouse et mère...
(BBC 21/03/17)
L'Arabie Saoudite a repris ce week-end ses livraisons de pétrole à l'Egypte. Elles ont été suspendues depuis plusieurs mois suite à un désaccord entre les deux pays par rapport à la Syrie. L'Arabie Saoudite accuse l'Egypte de s'être rapproché de la Russie, alliée du président syrien Bachar al-Assad, alors que Ryad soutient des groupes opposés au régime syrien. C'est en avril 2016 que l'Arabie saoudite avait conclu un accord avec l'Egypte pour lui fournir 700.000 tonnes de produits pétroliers par...
(Le Monde 21/03/17)
Malgré la censure et la répression des médias, le journal égyptien est l’un des derniers bastions de la liberté d’expression dans le pays. Pour les journalistes égyptiens, les lignes rouges, comme critiquer l’armée ou le chef de l’Etat, sont toujours plus nombreuses. Elles sont aussi de plus en plus imprédictibles. L’élection, vendredi 17 mars, d’Abdel Mohsen Salama, un sympathisant du pouvoir, à la tête du syndicat des journalistes, l’un des derniers bastions tenus par l’opposition, laisse présager l’arrêt de la...
(La Tribune 20/03/17)
Le pétrole saoudien va pouvoir ruisseler vers l’Egypte. Après près d’un an de suspension, la compagnie nationale saoudienne d'hydrocarbures (Aramco) a procédé aux premières livraisons de pétrole à destination du Caire. Les deux pays semblent avoir aplani leurs différends politiques et même territoriaux qui ont eu raison de leur accord de livraison de brut. Un signe de normalisation entre l’Arabie Saoudite et l’Egypte ? Avec l'entrée des tankers de l'Aramco dans le port du Caire, l'approvisionnement de la Petroleum Corporation,...
(RFI 18/03/17)
L'opposition en Egypte a perdu un de ses derniers bastions, le syndicat des journalistes. Un sympathisant du pouvoir a remporté ce vendredi 17 mars les élections pour la présidence du syndicat face au président sortant et opposant, par 2 457 voix contre 1 890. Une victoire qui va renforcer le contrôle étatique sur les médias. Le nouveau président du syndicat des journalistes, Abdel Mohsen Salama, est rédacteur en chef au grand journal étatique Al Ahram et n'a jamais caché ses sympathies. « Oui, j'ai de bonnes relations avec le pouvoir et ceci sera bénéfique pour les journalistes », a-t-il déclaré dans une récente interview.
(BBC 17/03/17)
Les archéologues égyptiens viennent de confirmer que la grande statue découverte dans une banlieue pauvre du Caire, la semaine dernière n'est pas celle du Pharaon Ramsès 2 comme affirmé plutôt. L'effigie massive de quartzite découverte dans la boue sur le site d'Héliopolis, l'ancienne capitale égyptienne, serait celui d'un autre roi. Le ministre égyptien des Antiquités, Khaled El-Enany, a déclaré que les hiéroglyphes inscrits sur la base de la statue de huit mètres comprennent l'un des cinq noms de Psamtek le...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Soucieux de restaurer la grandeur de la Russie et de laver l’affront occidental en Libye, Vladimir Poutine nourrit de grandes ambitions en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, où il est désormais incontournable. Ancien du KGB réputé plus froid que l’acier, le président russe aurait rugi comme un ours blessé devant les images de la longue et brutale mise à mort de Kadhafi, lynché le 20 octobre 2011 par des miliciens révolutionnaires. Un nouveau chapitre de l’histoire de Poutine avec...
(Le Monde 16/03/17)
Les attaques djihadistes se multiplient contre les chrétiens d’Egypte. Sur les bords du canal de Suez, à Ismaïlia, l’après-midi se voudrait joyeux. Des ballons, de la musique à plein volume, un saltimbanque qui danse tel un derviche tourneur sont là pour distraire un parterre d’enfants en état de choc dans le jardin d’une auberge de jeunesse transformée en refuge. Vêtus chichement, les adultes ont le visage fermé, les traits tirés. Ces familles coptes égyptiennes ont fui la ville d’Al-Arich, dans...
(La Tribune 14/03/17)
Depuis son arrestation en 2011 et son placement en résidence surveillée dans un hôpital militaire cairote, Hosni Moubarack aura attendu. Une attente ponctuée de frayeur et d’espoir qui aura duré sept longues années. Mais aujourd’hui, à la surprise des familles des victimes, celui qui aura régné 30 ans sur l’Egypte peut retrouver le confort de sa villa au Caire, les crimes dont on l’accuse, rayés de son casier. Pour les familles, le verdict a dû être un coup de massue...
(Financial Afrik 10/03/17)
L’Africa Finance Corporation (AFC), institution financière panafricaine leader du développement multilatéral et du développement de projets, a annoncé qu’elle s’apprêtait à investir 25 millions de dollars américains dans la société égyptienne de pétrochimie Carbon Holdings Ltd. Carbon Holdings opère principalement dans la zone économique spéciale de Suez. Indépendamment de son activité d’exportation de matières premières et de produits finis, la société souhaite développer en Égypte une plateforme pétrochimique intégrée à grande échelle afin de tirer parti de l’emplacement géographique stratégique du pays, le long du canal de Suez. Carbon Holdings compte parmi ses filiales...
(RFI 10/03/17)
Sans surprise, la sélection nationale égyptienne, finaliste de la CAN 2017, continue de trôner sur l’Afrique en conservant sa première place. Derrière, on retrouve toujours les Lions du Sénégal devant le Cameroun, champion d’Afrique, et le Burkina Faso. Les Etalons s’emparent de la quatrième position au détriment de la Tunisie qui se retrouve juste derrière. Le Top 10 africain : 1- Egypte (20e mondial) 2- Sénégal (28e) 3- Cameroun (32e) 4- Burkina Faso (36e) 5- Tunisie (37e) 6- RD Congo...
(Le Monde 08/03/17)
Les rimes et les clips du chanteur dénoncent sans détour le harcèlement sexuel et les clichés machistes qui gangrènent la société égyptienne. Le rugissement de sa moto précède le noctambule qui se fait attendre. Déboulant finalement à 2 heures du matin, Ahmed Tharwat, alias Zap Tharwat, pose son casque incrusté de têtes de mort sur une table avant de saluer les quelques jeunes techniciens insomniaques d’Axeer, la boîte de production qui signe ses clips vidéo. A 29 ans, ce Cairote,...
(La Tribune 07/03/17)
La libéralisation forcée de la livre égyptienne, conjuguée à la ligne de financement du FMI semble porter ses fruits au niveau des bailleurs de fonds internationaux, à défaut de soulager les consommateurs égyptiens. En effet, la dévaluation de la monnaie égyptienne et ses effets sur les opérations d’import/export a rassuré la banque d’affaires, Emirates NBD, qui a revu à la hausse sa note PMI du Caire. La banque d'affaires, Emirates NBD, vient d'annoncer sa décision de revoir à la hausse son indice des directeurs d'achat ou Purchasing Managers Index (PMI) dédié à l'économie égyptienne.
(La Croix 07/03/17)
Accusé d’avoir incité au meurtre des participants aux manifestations de 2011, l’ancien président égyptien a été définitivement acquitté par la justice le 2 mars. Au lendemain de cette décision, les Égyptiens semblaient réagir par l’indifférence à cette décision qui, symboliquement, enterre leur révolution. Accusé d’être responsable de la mort de manifestants durant les manifestations de 2011, l’ex-président égyptien Hosni Moubarak a été acquitté jeudi 2 mars par la Cour de cassation au Caire. Au pouvoir depuis trente ans avant d’en...
(La Tribune 06/03/17)
La république fédérale d'Allemagne a octroyé une aide de 500 millions et de 250 millions de dollars respectivement à la l'Egypte et à la Tunisie. Avec sa chancelière qui effectuait deux jours de visite en Afrique du nord, l'Allemagne a ainsi prouvé son intérêt grandissant accordé au continent noir. Devenant de plus en plus le continent le plus convoité par les grandes puissances, qui voient en l'Afrique plusieurs opportunités, s'il fallait une preuve de l'intérêt de l'Allemagne au continent, la...
(La Croix 06/03/17)
Désireux d’aider les étudiants égyptiens en sciences humaines à aborder aussi les questions religieux, l’Institut dominicain d’études orientales du Caire a bâti un séminaire en cinq séances. Les inscriptions ont donné tort aux sceptiques : les 40 places se sont arrachées et les participants s’initient à Freud, Descartes ou Kant... Comment aider les étudiants égyptiens en sciences humaines à aborder le fait religieux ? À sortir aussi de leurs clichés sur « l’orientalisme », souvent associé à une entreprise de « réfutation » de l’islam par des chercheurs forcément « chrétiens » ? Tous deux membres de l’Institut dominicain d’études orientales (Idéo), Guillaume de Vaulx, qui a enseigné six ans...
(RTS.CH 06/03/17)
Le musée Rietberg de Zürich donne à voir, pour la première fois, des vestiges d'une cité antique engloutie au large des côtes de l'Égypte. L’archéologue sous-marin français Franck Goddio est à l'origine de ces découvertes inestimables. L'archéologue Franck Goddio commence sa carrière en visitant des épaves. Après avoir entendu parler de cités antiques englouties en Egypte, au large des côtes d’Aboukir, il commence en 1996 à sonder le fond marin à l’aide de technologies d’imagerie radar. Mais il ne trouve...
(Libération 04/03/17)
Poursuivi pour la répression meurtrière qui s'était abattue sur les manifestants en 2011, l'ex-raïs a été définitivement acquitté, jeudi, des charges qui pesaient contre lui. «Désormais, il est libre», déclare fièrement un vieil homme devant l’élégant hôpital militaire de Maadi, au Caire, où se sont rassemblés en silence quelques partisans. «Il a enfin obtenu justice et ce qui s’est passé jeudi met un terme à cette soi-disant révolution de 2011, qui coûte encore très cher à notre pays», ajoute-t-il avant de lever la tête vers la fenêtre de la chambre d’Hosni Moubarak.
(Le Monde 03/03/17)
Au terme d’un procès à rebondissements, l’ex-président a finalement été blanchi des accusations de « complicité » dans la mort de 239 manifestants en janvier 2011. L’Egypte a définitivement tourné la page de la révolution du 25 janvier 2011. Le faible espoir porté par les familles des manifestants tués lors des dix-huit jours qui ont conduit à la chute de l’ancien président Hosni Moubarak après trente ans de règne s’est éteint, jeudi 2 mars. La Cour de cassation a acquitté...

Pages