Samedi 24 Juin 2017
(Jeune Afrique 24/06/17)
L’accès à l’eau potable est indispensable pour assurer à l’humanité une qualité de vie minimum. En Égypte, l'accès à l'eau reste toujours difficile dans de nombreuses zones. Pour tenter de faire face à cette crise, des bénévoles de la start-up "Bassita" ont lancé une initiative permettant de récolter des fonds grâce aux clics des utilisateurs de réseaux sociaux. Un article du journal égyptien Al Masri Al Yom. L’accès à l’eau potable est indispensable pour assurer à l’humanité une qualité de vie minimum. Dans de nombreuses régions et tout particulièrement dans les villages défavorisés de la Haute-Égypte, les Égyptiens peinent depuis...
(Jeune Afrique 13/06/17)
L'Algérie a gagné le procès en arbitrage international que lui avait intenté l'homme d'affaires égyptien Naguib Sawiris, ancienne grande figure de la téléphonie dans le pays. Les Algériens pavoisent : ils ont gagné le procès en arbitrage international que leur avait intenté l’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris, ancien propriétaire de Djezzy, opérateur privé de téléphonie, aujourd’hui détenu à 51 % par l’État algérien. En octobre 2012, Sawiris avait porté plainte contre l’Algérie, lui réclamant 4 milliards de dollars de dommages et intérêts au motif qu’elle aurait empêché la vente de Djezzy à des investisseurs étrangers. Après plus de quatre années de procédure, le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi) a débouté le milliardaire et condamné sa...
(RFI 12/06/17)
L’équipe de Tunisie a battu celle d’Egypte 1-0 à l’occasion du premier choc de ces éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2019. Les Tunisiens se sont ainsi rassurés face aux vice-champions d’Afrique, après une CAN 2017 décevante. Ce match Tunisie-Egypte ne restera pas dans les mémoires, mais il pourrait peser lourd dans la balance durant la suite des éliminatoires pour la CAN 2019. Les Tunisiens ont en effet remporté une victoire précieuse face aux Egyptiens...
(Jeune Afrique 10/06/17)
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a annoncé jeudi 8 juin avoir approuvé un accord cadre avec l'Égypte, pour financer le développement du secteur des énergies renouvelables, à hauteur de 500 millions de dollars. Ce financement de 500 millions de dollars (447,3 millions d’euros), approuvé par la Berd, le 7 juin 2017, vise à soutenir un programme mis en oeuvre par le gouvernement pour développer des projets privés de centrales...
(La Tribune 09/06/17)
Honneurs militaires, conférence de presse commune des deux chefs d’Etat, réception au Palais d’Al Ittihadiya au Caire. Pour une « visite de travail et d’amitié » de Roch-Marc Christian Kaboré, l’Egypte a vu les choses en grand. La visite du président Burkina dans ce pays qui n’est pas dans le cercle des partenaires diplomatiques habituels, n’en est pas moins stratégique. Décryptage. Ce Boeing 727 qui s'est posé ce mardi 07 mardi à 13h30 (TU), transportait un invité de marque et...
(Le Monde 07/06/17)
La crise économique et l’impasse politique poussent les jeunes à s’inscrire dans des universités étrangères. Depuis qu’il a fini ses études, Ahmed songe à quitter l’Egypte. Le projet fut plusieurs fois caressé, puis remis. Cette fois, ce n’est plus une rêverie. Cet été, sa vie au Caire sera derrière lui. « Au départ, quand je pensais à partir, je voulais avoir plus d’opportunités dans mon métier. Aujourd’hui, je veux m’évader de l’Egypte. Nous vivons une crise sans précédent », explique cet ingénieur en informatique de 34 ans. La dévaluation de la livre égyptienne, consécutive à la libéralisation...
(RFI 06/06/17)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a reçu lundi 5 juin 2017 la ministre française des Armées, Sylvie Goulard, en visite en Egypte. La coopération militaire et sécuritaire entre l'Egypte et la France a été au centre des discussions. L'Egypte avait conclu des contrats d'armement avec la France pour plus de 6 milliards d'euros, comprenant notamment des avions Rafale, une frégate, deux porte-hélicoptères Mistral et des missiles. La visite de Sylvie Goulard avait été planifiée lors d'un appel du président...
(Le Monde 02/06/17)
Avec une inflation à 31 %, près d’un quart du pays vit sous le seuil de pauvreté. Khaled et Daha, bien que mieux lotis, n’ont plus les moyens de s’offrir un vrai grand repas de rupture du jeûne. Khaled Rabie quitte la mosquée pour retrouver sa petite famille après la prière de nuit du ramadan. A Faysal, un quartier populaire de Gizeh, la grande ville voisine du Caire, cet homme à tout faire de 27 ans, originaire d’un milieu pauvre...
(Financial Afrik 01/06/17)
L’Egypte a levé 4 milliards de dollars le 31 mai 2017 à Londres . Cette obligation cotée multitranches libellée sur des offres de 5 à 30 ans, rejoint une précédente émission de 3 milliards de dollars et portant le total des fonds mobilisés par Le Caire à 7 milliards de dollars en l’espace de 6 mois. Preuve de la confiance du marché, cette dernière émission a été sur-souscrite. La demande s’est établie à 11 milliards de dollars à la grande...
(La Croix 01/06/17)
Une semaine après l’attaque de Daech qui a tué 29 pèlerins coptes, la minorité chrétienne d’Égypte dénonce les lacunes de la sécurité pour les protéger. Les autorités mènent une politique ambiguë à l’égard de l’islam rigoriste. Depuis la fusillade contre des pèlerins coptes qui a fait 29 morts vendredi 26 mai en Égypte, Miled Salama, voix éraillée, oscille entre la tristesse et la colère. Ce jeune avocat a perdu des proches dans l’attaque : « J’ai perdu ma voix à...
(Réalités 01/06/17)
Onze terroristes ont été arrêtés par l’armée égyptienne dans le cadre de l’enquête suite au tragique attentat contre un bus copte le 26 mai dernier. Selon des éléments de l’enquête, des tunisiens figurent parmi les personnes arrêtées. Il y a également des algériens, des jordaniens et des égyptiens. Les unités sécuritaires, composées de hauts cadres issus du ministère de l’Intérieur égyptien et d’autres brigades spéciales, ont collecté, suite à l’incident, de nombreuses informations qui leur ont permis de mettre enfin...
(Le Monde 31/05/17)
Opposants, ONG, médias... Le président muselle un à un tous les espaces d’expression libre et de dissidence. L’espace d’expression se réduit jour après jour pour la société civile et les rares voix encore indépendantes en Egypte. Depuis qu’il s’est imposé en homme fort du pays, à l’été 2013, le président Abdel Fattah Al-Sissi a, au nom de « la sécurité nationale », remis en cause une à une les libertés acquises à la faveur de la révolution de 2011. Et...
(RFI 31/05/17)
Le gouvernement soudanais a décrété mardi 30 mai un embargo sur tous les produits agricoles venus d'Egypte, qu'ils soient réexportés depuis ce pays ou qu’ils y soient produits. En mars dernier un premier embargo ne concernait que les produits égyptiens. Ce nouveau tour de vis traduit la tension qui existe actuellement entre les deux pays qui s'opposent sur plusieurs sujets d'importance. Khartoum accuse Le Caire d'armer des rebelles pour renverser le président el-Béchir tandis que le différend frontalier entre les deux pays empoisonne les relations bilatérales. Elle est bien loin cette visite...
(Jeune Afrique 30/05/17)
Selon l'agence Bloomberg, le gouvernement égyptien a approuvé un plan de dépenses sociales pour soutenir les familles aux revenus bas et moyen, après une percée de l'inflation à un niveau record depuis des décennies. À l'origine de cette inflation, la mise en place d'un système de change flottant de la monnaie nationale. 2,48 milliards de dollars : c’est ce que prévoit de dépenser le gouvernement égyptien en réduction d’impôts sur le revenu, primes pour les employés de la fonction publique...
(RFI 26/05/17)
L’Egypte a décidé de bloquer 21 sites internet d’information arabe par un pare-feu. Une mesure qui a aussi été prise par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis. Les sites visés sont liés directement ou indirectement au Qatar. Des mesures qui sont la conséquence d’une nouvelle guerre des ondes entre l’axe tripartite Egypte-Arabie-Emirats et le Qatar. Une guerre sur fond de divergences lors du sommet américano-islamique de Riyad. Un sommet ou le président américain a classé le Hamas palestinien parmi les organisations...
(BBC 24/05/17)
Le chef de l'Etat soudanais affirme que l'armée soudanaise a saisi des véhicules blindés égyptiens des mains des rebelles lors de violents combats le week-end dernier. L'armée soudanaise indique aussi avoir intercepté deux convois de rebelles en provenance de la Libye et du Soudan du Sud. Mini Minnawi, un rebelle du Darfour, a déclaré à la BBC que les accusations du gouvernement soudanais sont sans fondement. ''Ces allégations sont des mensonges du gouvernement soudanais'' a-t-il souligné. La sortie du président...
(Le Monde 23/05/17)
Condamné en avril pour détournement de fonds publics, Habib Al-Adli, ancien homme fort du régime Moubarak, reste introuvable. En Egypte, les fameux mosalsalat (feuilletons) du ramadan ne seront diffusés qu’à la fin de la semaine. Pourtant, le pays entier se délecte déjà des rebondissements d’une histoire digne d’un scénario de série B… mais qui n’a rien de fictif. Le « pitch » : bien qu’assigné à résidence, Habib Al-Adli, l’ancien ministre de l’intérieur (1997-2011) condamné le 15 avril à sept ans d’emprisonnement...
(Le Figaro 16/05/17)
Le 19 mai 2016, un Airbus s'écrasait avec 66 personnes à bord. Depuis l'enquête piétine, ce qui suscite la colère des familles. L'événement est passé inaperçu. Il est pourtant éloquent. C'était le 9 décembre dernier. Soit sept mois après le crash du vol MS 804 et douze jours avant que le procureur général égyptien n'annonce - enfin - que les dépouilles allaient être rendues à leurs familles. À Montréal ce jour-là, l'Association du transport aérien international (Iata) remettait un prix, le Platinium Award, au président-directeur général d'Egyptair. Safwat Musallam le recevait des mains du patron de l'Iata...
(RFI 10/05/17)
Le trafic d'armes à partir de la Libye vers les pays voisins allant jusqu'à l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique australe continue. Devenue source d'enrichissement illégal pour les chefs de guerre en Libye, cette économie souterraine vise l'Egypte en premier lieu. Suite à des informations sécuritaires, l'aviation militaire égyptienne est intervenue et a frappé un convoi de transports d'armes à la frontière égyptienne. L'annonce a été faite ce mardi 9 mai par un porte-parole de l'armée égyptienne qui a précisé que l'aviation du Caire...
(RFI 04/05/17)
Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi est arrivé mercredi 3 mai à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, pour une visite de deux jours lançant une tournée diplomatique dans les pays du Golfe, et ce 24 heures après la rencontre, également à Abou Dhabi, entre le Premier ministre libyen du gouvernement d'union nationale, Fayez al-Sarraj, et son principal opposant, le maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'Est libyen. L'occasion pour Abdel Fatah al-Sissi d'aborder le dossier libyen où le chef...

Pages