Lundi 24 Juillet 2017
(APA 18/07/17)
L'Afrique progresse vers la création d'ici le 30 octobre d'une grande zone de libre-échange (ZLE) qui couvrira environ la moitié des pays du continent. Cette zone serait formée de la fusion du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) et de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC). Francis Mangeni, directeur des questions commerciales et douanières auprès du COMESA, rappelle dans une tribune parue lundi dans le quotidien kenyan The Star que 19 des 26 pays impliqués dans ce projet imaginé en 2008 ont déjà signé l'accord. "Trois annexes non résolues ont fait que l'accord n'était pas complet et ceci a été invoqué par certaines parties comme...
(AFP 10/07/17)
La France et l'Egypte ont débuté lundi des exercices militaires communs dans les eaux territoriales égyptiennes, qui dureront plusieurs jours, a annoncé l'armée égyptienne dans un communiqué. Les entraînements baptisés "Cléopâtre 2017" mobilisent notamment des navires Mistral égyptiens et français, plusieurs frégates, des avions de combats égyptiens de type F-16, a indiqué le porte-parole des forces armées égyptiennes. Les exercices ont lieu dans les eaux territoriales égyptiennes, en Méditerranée et en mer Rouge. Depuis 2015, l'Egypte a renforcé son arsenal militaire en achetant à la France 24 avions de combat Rafale...
(Jeune Afrique 06/07/17)
Des entreprises affiliées à Amesys, une société française, auraient vendu en 2014 un système d'écoute à 10 millions d'euros à l'Égypte, officiellement pour lutter contre les Frères Musulmans. C'est ce qu'affirme un article de Télérama publié mercredi 5 juillet selon lequel l'entreprise - déjà condamnée pour des faits similaires en Libye - continuerait d'en assurer le service après vente. Accusée de « complicité de torture » pour avoir vendu des systèmes de surveillance à la Libye de Kadhafi pendant...
(AFP 05/07/17)
L'Arabie saoudite et ses alliés, engagés dans un bras de fer avec le Qatar, étaient réunis au Caire mercredi pour discuter des démarches futures face à Doha, qui a appelé au "dialogue" pour résoudre la crise inédite dans le Golfe. La rencontre des chefs de diplomatie d'Egypte, d'Arabie saoudite, des Emirats arabes unis et de Bahreïn avait lieu dans un bâtiment du ministère égyptien des Affaires étrangères. Elle devait s'achever plus tard dans la journée. Ryad et ses alliés ont...
(AFP 03/07/17)
L'Egypte accueillera mercredi les chefs de la diplomatie d'Arabie saoudite, des Emirats arabes unis et de Bahreïn pour discuter de la crise avec le Qatar, mis au ban pour son soutien présumé au "terrorisme", a annoncé le ministère des Affaires étrangères au Caire. Les trois pays du Golfe et leur allié égyptien ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar le 5 juin et lui ont imposé des sanctions. Ils accusent le richissime petit émirat gazier de soutenir "le terrorisme"...
(AFP 28/06/17)
Le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a entamé mercredi la construction d'une nouvelle zone tampon le long de la frontière sud avec l'Egypte, alors que le mouvement islamiste cherche à améliorer ses liens avec Le Caire. Cette "zone de sécurité" large de 100 mètres s'étendra sur 12 kilomètres le long de la frontière entre l'enclave palestinienne et l'Egypte, et sera équipée de caméras de surveillance et de postes militaires, ont indiqué des responsables. "Ce sera une zone...
(AFP 24/06/17)
Plus de 500 détenus ont bénéficié d'une grâce présidentielle en Egypte, dont un magnat de l'immobilier condamné pour avoir commandité le meurtre d'une chanteuse, a-t-on appris vendredi auprès de responsables de la sécurité et de la télévision d'Etat. Au total, 502 détenus doivent être ou ont été libérés en vertu de cette grâce accordée à l'occasion de l'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, selon la télévision. Un magnat de l'immobilier, Hicham Talaat Moustafa, a bénéficié de la grâce pour raisons de santé, a indiqué à l'AFP un haut...
(AFP 23/06/17)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a prolongé de trois mois l'état d'urgence, initialement instauré en avril après un double attentat contre des églises, selon un décret publié jeudi au journal officiel. Cet état d'urgence renouvelé prendra effet à partir du 10 juillet, selon le décret. Le Parlement avait approuvé l'état d'urgence en avril après un double attentat contre des églises de Tanta et d'Alexandrie, au nord de la capitale, qui avait fait 45 morts. Le groupe jihadiste État islamique...
(AFP 21/06/17)
La Haute cour constitutionnelle égyptienne a suspendu mercredi tous les jugements rendus sur la décision controversée de rétrocéder deux îlots à l'Arabie saoudite, le temps de choisir la juridiction habilitée à juger cette affaire. Dans ce dernier développement d'une longue saga judiciaire, un porte-parole de la Haute cour constitutionnelle a indiqué que le président de cette instance avait "émis un ordre provisoire pour suspendre tous les jugements rendus sur l'accord de Tiran et Sanafir". Le gouvernement avait annoncé en avril 2016 un accord sur la rétrocession...
(AFP 20/06/17)
Un tribunal administratif égyptien a invalidé mardi des décisions de justice précédentes favorables à la rétrocession à l'Arabie saoudite de deux îlots de la mer Rouge, dernier épisode d'une série de verdicts contradictoires. Le gouvernement égyptien avait annoncé en avril 2016 la rétrocession à Ryad des deux petits îlots inhabités de Tiran et Sanafir, soulevant une vive controverse et déclenchant des manifestations contre le régime du président Abdel Fattah al-Sissi. Depuis, le dossier est tombé dans un imbroglio juridique. Les...
(Jeune Afrique 15/06/17)
Le président guinéen Alpha Condé s'est rendu au Soudan les 29 et 30 mai dernier. Il a profité de son séjour pour engager une médiation entre le Soudan et l'Égypte, en prise à de vives tensions. Qu’est allé faire le président guinéen, Alpha Condé, au Soudan les 29 et 30 mai ? Certes, il répondait à une invitation de son homologue Omar el-Béchir, qui l’avait convié à une « visite de travail et d’amitié » – on sait que le mandat...
(AFP 14/06/17)
Le Parlement égyptien a approuvé mercredi un accord controversé prévoyant la rétrocession de deux îlots de la mer Rouge à l'Arabie saoudite, ont indiqué la télévision d'Etat et un parlementaire. Le vote du Parlement en séance plénière doit encore être validé par la signature du président Abdel Fattah al-Sissi, critiqué pour avoir accepté de remettre des îles de Tiran et Sanafir au gouvernement saoudien. La justice a été saisie pour se pencher sur la légitimité de l'accord signé en avril 2016. Mardi, une commission parlementaire avait approuvé l'accord, à l'issue de trois jours de débats mouvementés...
(AFP 09/06/17)
L'Egypte a demandé jeudi à l'ONU d'enquêter sur une énorme rançon que le Qatar aurait versé à un "groupe terroriste" lié au groupe Etat islamique afin de faire libérer des membres de sa famille royale détenus en Irak. Intervenant lors d'un débat au Conseil sur la menace terroriste, l'ambassadeur adjoint égyptien à l'ONU Ihab Moustafa a accusé le Qatar "d'avoir versé jusqu'à un milliard de dollars à un groupe terroriste actif en Irak pour faire libérer des membres de sa...
(Xinhua 09/06/17)
Le Burkina Faso et l'Egypte se sont engagés à renforcer leur coopération bilatérale dans divers domaines, dont la lutte contre le terrorisme, a indiqué la présidence du Burkina Faso dans un communiqué. Cette décision a été le fruit de la rencontre entre les responsables des deux pays au Caire, capitale égyptienne. Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré en visite de travail depuis mercredi au Caire a réaffirmé mercredi sa volonté de renforcer la coopération bilatérale avec l'Egypte, lors d'un...
(La Tribune 09/06/17)
Honneurs militaires, conférence de presse commune des deux chefs d’Etat, réception au Palais d’Al Ittihadiya au Caire. Pour une « visite de travail et d’amitié » de Roch-Marc Christian Kaboré, l’Egypte a vu les choses en grand. La visite du président Burkina dans ce pays qui n’est pas dans le cercle des partenaires diplomatiques habituels, n’en est pas moins stratégique. Décryptage. Ce Boeing 727 qui s'est posé ce mardi 07 mardi à 13h30 (TU), transportait un invité de marque et...
(Présidence 09/06/17)
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le 7 juin 2017 à son pied à terre sis au palais de Koubbah au Caire, les Ministres égyptiens en charge de la Défense et de la Production militaire, le Général d’Armée Sedki SOBHI et le Général de Division Mohamed EL ASSAR. Les deux ministres sont venus s’entretenir avec le chef de l’Etat, de la coopération bilatérale en matière militaire entre le Burkina Faso et...
(Présidence 09/06/17)
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a été reçu le 08 juin 2017 par le président du Conseil des députés (Assemblée nationale) de l’Egypte, Monsieur Ali Abdel AAL. Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont parlé de coopération bilatérale. Une coopération beaucoup plus dynamique souhaitée par les deux pays. A l’issue de l’entretien, le chef de l’Etat et sa délégation ont visité l’hémicycle et le musée du parlement. Un musée où sont exposés...
(Présidence 09/06/17)
Au deuxième jour de sa visite au Caire en République Arabe d’Egypte, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le Premier ministre égyptien, Monsieur Cherif ISMAIL en début de matinée du jeudi 08 juin 2017. Au menu des échanges entre les deux personnalités, le renforcement de la coopération entre le Burkina Faso et l’Egypte dans le domaine de la santé. A cet entretien avec le chef de l’Etat, était présent le Ministre...
(Présidence 09/06/17)
A l’issue de la séance de travail que le Président Roch Marc Christian KABORE a eu avec son homologue égyptien Abdel Fattah Al SISSI le 7 juin 2017, les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté au cours d’un point de presse, de renforcer la coopération égypto-burkinabè. Peu après son arrivée au Caire dans l’après-midi du 7 juin 2017, le Président du Faso a été officiellement accueilli par son homologue de la République Arabe d’Egypte au siège de la présidence...
(AFP 08/06/17)
Le dossier libyen était au menu des conversations jeudi au Caire lors de la visite du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, venu rencontrer son homologue égyptien Sameh Choukri. Au cours d'un point presse commun, le ministre égyptien a souligné "l'importance de parvenir à un règlement politique" en Libye. Il a évoqué les "dialogues inter-libyens menés en Egypte récemment". Selon lui, ces dialogues ont "dévoilé une volonté libyenne de retrouver sa stabilité et sa souveraineté afin de mettre un terme aux foyers terroristes". Ces derniers mois...

Pages