Mardi 19 Septembre 2017
(AFP 27/05/17)
Le pape François a été très touché par l'attaque "barbare" contre un bus de chrétiens en Egypte, qui a fait au moins 28 morts vendredi, dont de nombreux enfants, a annoncé le Saint-Siège. Le pape "a été profondément attristé lorsqu'il a été informé de l'attaque barbare dans le centre de l'Egypte", selon un télégramme envoyé comme d'usage en son nom par le N°2 du Vatican, Mgr Pietro Parolin. Evoquant "un acte de haine insensé", il a exprimé "sa profonde solidarité avec tous ceux qui ont été touchés par cette atrocité". "Avec une attention toute particulière pour les enfants qui ont perdu la vie, Sa Sainteté confie les âmes des morts au Tout-puissant (...) et promet de continuer à intercéder pour...
(AFP 27/05/17)
Dans l'église d'un petit village du centre de l'Égypte, les liturgies en langues coptes se mêlent aux cris et aux chants de colère: des milliers de chrétiens assistent aux funérailles de victimes d'un attentat qui a une nouvelle fois endeuillé leur communauté. Vendredi, au moins 28 personnes dont de nombreux enfants ont été tuées lorsque des hommes armés ont attaqué le bus qui les transportait dans un monastère de la province de Minya, à plus de 200 km au sud du Caire. Dans l'église pleine à craquer de Deir El Jernous...
(AFP 27/05/17)
L'aviation égyptienne a mené vendredi six frappes contre des "camps d'entraînement terroristes" en Libye après une nouvelle attaque meurtrière contre la minorité chrétienne copte, a indiqué la télévision d'Etat. Selon la chaîne, des camps d'entraînement jihadistes ont été frappés dans la ville de Derna, dans l'est de la Libye. Cette annonce intervient quelques minutes après une déclaration du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi qui a annoncé que les forces égyptiennes avaient frappé des camps jihadistes, mais sans préciser où. "L'Egypte n'hésitera pas à frapper les camps d'entraînement terroristes partout, sur son sol comme à l'étranger", a-t-il dit. Des témoins en Libye ont fait état de quatre frappes à Derna, contrôlée par une milice proche d'Al-Qaïda. Ils ont indiqué que les...
(Business.News 27/05/17)
La Tunisie a condamné l’attaque terroriste qui a visé, dans la matinée de ce vendredi 26 mai 2017, un bus transportant des citoyens égyptiens coptes, dans le sud de l’Egypte. Une attaque qui a fait des dizaines de victimes, dont des enfants, ainsi que de nombreux blessés, précise un communiqué du ministère des Affaires étrangères. La Tunisie a présenté ses vives condoléances aux familles des victimes, réitérant son soutien au peuple égyptien, ainsi qu’aux autorités égyptiennes dans leur guerre contre le terrorisme et appelant la communauté internationale à unir les efforts et renforcer les coopérations pour éradiquer ce fléau.
(AFP 26/05/17)
Les chrétiens ont de nouveau été visés en Egypte où au moins 26 personnes dont nombre d'enfants ont été tuées vendredi par des hommes armés et masqués alors qu'ils se rendaient en bus dans un monastère copte. Cette attaque, dans la province de Minya, intervient alors que la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI) mène depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte en Egypte. L'EI s'est en effet engagé à multiplier les attaques contre ces chrétiens qui représentent environ 10% des quelque 90 millions d'Egyptiens. Selon le ministère de l'Intérieur, les assaillants étaient à bord de trois pick-up quand ils ont attaqué le bus qui amenait les passagers au monastère de Saint-Samuel, à plus de 200...
(RFI 26/05/17)
L’Egypte a décidé de bloquer 21 sites internet d’information arabe par un pare-feu. Une mesure qui a aussi été prise par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis. Les sites visés sont liés directement ou indirectement au Qatar. Des mesures qui sont la conséquence d’une nouvelle guerre des ondes entre l’axe tripartite Egypte-Arabie-Emirats et le Qatar. Une guerre sur fond de divergences lors du sommet américano-islamique de Riyad. Un sommet ou le président américain a classé le Hamas palestinien parmi les organisations...
(AFP 26/05/17)
Les coptes d'Egypte, cibles d'une attaque qui a fait au moins 24 morts vendredi, représentent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes. Les coptes ont été victimes de plusieurs attentats ces derniers mois, dont les deux derniers ont fait 45 morts dans deux églises du nord du pays, le 9 avril en pleine célébration du dimanche des Rameaux. Vingt-neuf chrétiens avaient également été tués le 11 décembre dans une église copte du Caire. Près de 10% des 92 millions d'Egyptiens appartiendraient à la communauté copte dans un pays où les musulmans sunnites représentent une immense majorité. L'existence des coptes remonte à l'aube du christianisme, à l'époque où l'Egypte est intégrée aux empires romain puis...
(AFP 25/05/17)
Le président tanzanien John Magufuli a limogé mercredi son ministre des Mines, Sospeter Muhongo, après avoir reçu un rapport montrant que des compagnies minières sous-évaluent leurs exportations en minerais, ce qui entraîne des pertes fiscales pour l'État. A la réception de ce rapport, le président tanzanien a d'abord demandé à M. Muhongo de lui remettre sa démission. "Le ministre est un ami, mais je l'exhorte à reconsidérer sa position. Je lui conseille de se retirer", a-t-il déclaré. Mais face à l'absence de réaction de ce dernier, la sanction n'a pas tardé à tomber. La présidence...
(AFP 25/05/17)
L'Egypte du président Abdel Fattah Al-Sissi, déjà accusée de museler la liberté d'expression et toute forme d'opposition, a renforcé son emprise sur les médias en bloquant plusieurs sites internet, dont celui de la chaîne qatari Al Jazeera. Le site de la chaîne de télévision et une vingtaine d'autres sites internet qataris ou égyptiens, étaient inaccessibles en Egypte depuis mercredi soir. Parmi les autres sites figurent plusieurs médias qataris comme les journaux Al Watan ou Al Raya, et des sites politiques islamistes comme celui des Frères musulmans Ikhwan Online. Le site d'Al-Sharq, une télévision favorable aux Frères musulmans basée en Turquie, a également été bloqué.
(BBC 24/05/17)
Le chef de l'Etat soudanais affirme que l'armée soudanaise a saisi des véhicules blindés égyptiens des mains des rebelles lors de violents combats le week-end dernier. L'armée soudanaise indique aussi avoir intercepté deux convois de rebelles en provenance de la Libye et du Soudan du Sud. Mini Minnawi, un rebelle du Darfour, a déclaré à la BBC que les accusations du gouvernement soudanais sont sans fondement. ''Ces allégations sont des mensonges du gouvernement soudanais'' a-t-il souligné. La sortie du président soudanais est liée à la tension continue entre les deux pays. Khartoum avait accusé récemment l'ambassadeur égyptien à l'ONU d'appuyer les appels pour étendre les sanctions internationales contre le Soudan ce que le Caire a nié. Omar el-Bashir a récemment...
(APA 24/05/17)
Le président soudanais, Omar el-Béchir, a accusé, mardi, son voisin égyptien d’avoir prêté main forte à une attaque menée par des rebelles du Darfour dans le Nord et l’Est du Darfour, où des dizaines de personnes ont été tuées la semaine dernière. Vendredi, des affrontements ont éclaté entre les forces gouvernementales et le Mouvement de libération du Soudan (SLM-MM) et le SLM, un groupe dissident du SLM-Abdel Wahid dans le Nord du Darfour, au cours desquels combats, 214 éléments des forces gouvernementales et 42 combattants rebelles auraient été tués. S’exprimant au ministère de la Défense à Khartoum, lors d’une cérémonie dédiée aux anciens combattants, el-Béchir a déclaré : «Nos forces armées, lors des récents affrontements avec les rebelles ont confisqué...
(AFP 23/05/17)
Un ancien candidat à la présidentielle égyptienne et avocat des droits de l'Homme qui a défié le gouvernement pour avoir accepté la rétrocession de deux îles à l'Arabie saoudite, a été arrêté mardi, selon un responsable judiciaire. Suspecté d'avoir crée un parti politique non-enregistré, Khaled Ali a été convoqué par le parquet. Ce dernier a ordonné sa détention pour 24 heures, a indiqué le responsable judiciaire. Ses ennuis avec la justice surviennent au moment où plusieurs groupes d'opposition se plaignent d'une répression avant la prochaine élection présidentielle...
(Le Monde 23/05/17)
Condamné en avril pour détournement de fonds publics, Habib Al-Adli, ancien homme fort du régime Moubarak, reste introuvable. En Egypte, les fameux mosalsalat (feuilletons) du ramadan ne seront diffusés qu’à la fin de la semaine. Pourtant, le pays entier se délecte déjà des rebondissements d’une histoire digne d’un scénario de série B… mais qui n’a rien de fictif. Le « pitch » : bien qu’assigné à résidence, Habib Al-Adli, l’ancien ministre de l’intérieur (1997-2011) condamné le 15 avril à sept ans d’emprisonnement...
(AFP 23/05/17)
Les fabuleuses collections du musée égyptien du Caire, amassées depuis son ouverture il y a plus d'un siècle, sont aujourd'hui à l'étroit dans les galeries, les salles d'exposition et les réserves pleines à craquer. Plusieurs millénaires de civilisations antiques sont représentées au musée du Caire, soit 160.000 objets exposés, sans compter les quelque 50.000 pièces stockées dans les réserves. Les objets conservés au musée du Caire "appartiennent à différentes périodes des civilisations égyptiennes, depuis l'époque préhistorique, jusqu'à la période gréco-romaine", explique à l'AFP Sabah Abdel Razik Saddik, responsable du musée. Le bâtiment actuel à la façade rose de style néoclassique, inauguré en 1902, est situé en plein centre du Caire, sur la place Tahrir. Aujourd'hui, il a atteint le maximum...
(AFP 23/05/17)
Un lit et un chariot funéraires de Toutankhamon vont être transférés mardi du musée égyptien vers le nouveau musée, toujours en construction, au pied des pyramides de Guizeh, a indiqué le ministère des Antiquités égyptiennes. Le Grand musée égyptien (GEM), au pied du plateau de Guizeh et dont la construction a été annoncée en 2002, devait ouvrir en 2015 mais sa construction a pris du retard. Le budget initial était de 800 millions de dollars mais, avec le retard, les coûts ont explosé et dépassé le milliard de dollars, avaient annoncé les autorités en 2015. Parallèlement, la fréquentation touristique a fortement chuté depuis la révolution de 2011 qui a chassé du pouvoir le président Hosni Moubarak et a été suivie...
(AFP 22/05/17)
Le parquet égyptien a annoncé dimanche avoir déféré devant la justice militaire 48 personnes soupçonnées d'être impliquées dans des attaques contre trois églises coptes depuis décembre, revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Le 9 avril, en pleine célébration du dimanche des Rameaux, des kamikazes de l'EI avaient pris pour cible deux églises du nord de l'Egypte, à Tanta et à Alexandrie, faisant 45 morts. En décembre, 29 personnes avaient été tuées dans une attaque similaire contre une église du Caire. Les 48 accusés, dont 31 se trouvent actuellement derrière...
(AFP 21/05/17)
Le président américain Donald Trump a annoncé dimanche son intention de se rendre bientôt en Egypte, à l'occasion d'une rencontre avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi à Ryad. "Nous allons clairement mettre cela (la visite en Egypte) sur notre liste très bientôt", a déclaré M. Trump, répondant à une invitation de l'homme fort égyptien qu'il avait reçu il y a six semaines à la Maison Blanche. "L'Egypte est un pays stable et sûr et la coopération avec les Etats-Unis se passe très bien", a dit le président égyptien dont les propos étaient traduits par un interprète. "Vous êtes une personnalité unique capable de faire l'impossible", a-t-il ajouté à l'adresse de M. Trump, déclenchant les rires des délégations présentes. "Tout...
(AFP 20/05/17)
Une cérémonie s'est tenue vendredi au Caire en hommage aux victimes du crash d'un avion d'Egyptair qui s'est abîmé en mer il y a un an, leurs proches restant toujours sans réponses sur les causes du drame. Lors de la cérémonie, qui a eu lieu à l'aéroport du Caire, les proches des victimes ont déposé des fleurs devant un mémorial sur lequel étaient écrits les noms des 66 passagers et membres d'équipage décédés. Le vol MS804, reliant Paris au Caire, s'était abîmé en mer Méditerranée le 19 mai 2016 entre la Crète et la côte nord de l'Égypte, après avoir soudainement disparu des écrans radars. Parmi les victimes figuraient 40 Égyptiens et 15 Français. Le 5 mai, une source proche...
(AFP 17/05/17)
Le parquet égyptien a annoncé mercredi avoir remis à des enquêteurs italiens "des documents" réclamés par Rome dans le cadre de l'enquête sur l'étudiant italien Giulio Regeni, retrouvé mort et atrocement torturé en 2016 au Caire. Enlevé le 25 janvier 2016, l'étudiant de 28 ans avait été retrouvé mort dans un fossé 10 jours plus tard, le corps couvert des stigmates de tortures épouvantables. Le parquet égyptien n'a pas précisé de quels documents il s'agissait, dans un communiqué commun publié mercredi à l'issue d'une visite au Caire d'une équipe d'enquêteurs du parquet de Rome. "Les enquêteurs...
(Le Figaro 16/05/17)
Le 19 mai 2016, un Airbus s'écrasait avec 66 personnes à bord. Depuis l'enquête piétine, ce qui suscite la colère des familles. L'événement est passé inaperçu. Il est pourtant éloquent. C'était le 9 décembre dernier. Soit sept mois après le crash du vol MS 804 et douze jours avant que le procureur général égyptien n'annonce - enfin - que les dépouilles allaient être rendues à leurs familles. À Montréal ce jour-là, l'Association du transport aérien international (Iata) remettait un prix, le Platinium Award, au président-directeur général d'Egyptair. Safwat Musallam le recevait des mains du patron de l'Iata...

Pages