Lundi 20 Novembre 2017
(La Tribune 05/10/17)
L’inflation et la pénurie en devises ont poussé la Banque centrale égyptienne à revoir à la hausse les réserves obligatoires pour les banques. Une décision qui pour objectif d'atténuer l’inflation qui prend à la gorge les ménages égyptiens depuis la dévaluation forcée de novembre 2016. Les autorités monétaires égyptiennes viennent d'annoncer une hausse des réserves obligatoires pour les banques. Une mesure qui sera effective dès la semaine prochaine et que la Banque centrale égyptienne justifie comme un premier pas vers la réduction des taux d'intérêts et comme un levier pour atténuer l'inflation déclenchée par la dévaluation de la monnaie. Mesure express Le ratio des réserves imposé pour le contrôle de la masse monétaire passera ainsi de 10 à 14% dès...
(Jeune Afrique 05/10/17)
La candidate égyptienne au poste de directeur général de l’Unesco se pose comme la représentante du monde arabe, tout en étant soutenue par l’Union africaine. Moushira Mahmoud Khattab, 73 ans, est Égyptienne. Et c’est la candidate que l’Union africaine (UA) soutient dans l’élection au poste de directeur général de l’Unesco, dont le premier tour aura lieu ce 9 octobre. Depuis un certain temps, il est question qu’une personnalité arabe accède enfin à la tête de cette institution. Khattab joue donc sur deux tableaux : elle est l’unique candidate africaine, mais elle est aussi l’une des quatre candidatures arabes, aux côtés de la Libanaise Vera El Khoury-Lacoeuilhe, de l’Irakien Salah Al Hasnawi et du Qatari Abdulaziz Al Kawari. En 2009, les...
(Agence Ecofin 05/10/17)
La digitalisation des services bancaires n’implique pas forcément une réduction des effectifs dans le secteur bancaire en Egypte. Selon un récent rapport de la banque centrale, le nombre des employés du secteur a connu une légère progression à la hausse de 154 postes. C'est une courbe un peu différente que celle observée dans un pays comme le Kenya, où la digitalisation des services financiers s'est accompagnée d'une réduction des effectifs, avec un peu plus de 1400 postes de travail supprimés à la faveur de fermetures ou fusions des agences bancaires. La digitalisation se poursuit pourtant aussi dans le secteur bancaire égyptien. Entre le 1er janvier et le 30 juin 2017, les banques opérant dans ce pays ont distribué près de...
(Agence Ecofin 05/10/17)
Mercredi, la compagnie publique pétrolière du Koweït, Kuwait Energy, a annoncé la cession de la moitié de ses 50% de parts sur la concession onshore Abu Sennan à Global Connect Ltd. Pour rappel, le périmètre est situé dans le désert occidental en Egypte. «Nous sommes ravis d'avoir conclu cet accord avec Global Connect sur notre concession Abu Sennan, mais surtout heureux d'accueillir un homologue de taille dans notre coentreprise», a commenté Sara Akbar (photo), la directrice générale de Kuwait Energy. Et d’ajouter qu’elle est persuadée que ce partenariat avec Global Connect améliorera encore les activités d'exploration en Egypte. Kuwait Energy conserve son statut d’opérateur sur Abu Sennan. Désormais, l’actionnariat sur Abu Sennan se présente comme suit : Kuwait Energy (25%),...
(RFI 05/10/17)
L’avant-dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 de football se déroule du 6 au 8 octobre 2017. Les équipes d’Egypte, du Nigeria et de Tunisie peuvent se qualifier dès ce week-end pour la phase finale d’un Mondial en Russie durant lequel l’Afrique aura cinq représentants. Va-t-on connaître le(s) premier(s) représentant(s) de l’Afrique en Coupe du monde 2018 de football, ce week-end du 6 au 8 octobre 2017 ? Ou faudra-t-il attendre la dernière journée des éliminatoires africaines (10 au 12 novembre) pour savoir quelles seront les cinq équipes africaines en lice en Russie ? Trois sélections sont en mesure de s’assurer la première place au classement de leur groupe, durant l'avant-dernière journée, et de se qualifier ainsi...
(Jeune Afrique 05/10/17)
Le 26 septembre, Naguib Sawiris était le grand absent du festival du film d’El Gouna, qu’il a pourtant créé. Ce jour-là, le milliardaire copte égyptien faisait un aller-retour à Paris pour assister – à l’invitation de Jack Lang – à l’inauguration de l’exposition « Chrétiens d’Orient, deux mille ans d’histoire », dont il est le principal mécène, à l’Institut du monde arabe. Il y a rencontré Emmanuel Macron, venu prononcer un discours. « Je ne le connaissais pas, mais lui avait l’air de me connaître, confie Sawiris en toute modestie. Après toutes ces années avec de vieux présidents, il apporte un vent de fraîcheur. » Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/479054/politique/egypte-lhomme-daffaires...
(AFP 04/10/17)
"Débauche", "perversion", "maladie", "déviance": ces derniers jours en Egypte, médias et autorités ont jeté l'opprobre sur l'homosexualité, sur fond de chasse à l'homme menée par la police. Depuis le scandale suscité par la présence de drapeaux arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenre), lors d'un concert du groupe libanais Mashrou' Leila le 22 septembre au Caire, les arrestations d'homosexuels supposés se multiplient. Quelque 31 personnes ont été interpellées, dont 10 en lien direct avec ce concert, et cinq autres sont recherchées par la police, selon des sources judiciaires et sécuritaires. De son côté, l'ONG égyptienne Initiative égyptienne pour les droits...
(Agence Ecofin 04/10/17)
En Egypte, la Banque centrale (CBE) envisage de relever son ratio de réserves obligatoires sur les dépôts en livres, la semaine prochaine. Le taux de réserves, utilisé pour contrôler la masse monétaire, passera ainsi de 10% à 14% au 10 octobre, a déclaré le régulateur, ce mardi. « A la lumière des solides indicateurs financiers des banques égyptiennes et de l'amélioration des performances et de la rentabilité qui se sont traduits par la stabilité financière et monétaire, il convient de rétablir le ratio à son niveau antérieur», explique le communiqué de la CBE. Le taux de réserves obligatoires a été maintenu à 14% de 2001 à 2012, avant d’être révisé à la baisse, à 10%, dans le but de permettre...
(Agence Ecofin 04/10/17)
Le Caire a alloué 11,9 milliards de livres égyptiennes (environ 670 millions $) au développement du secteur électrique et des énergies renouvelables, au titre de l’exercice budgétaire 2017-2018. Hala El Saeed (photo), la ministre de la planification, du suivi et de la réforme administrative, qui a communiqué l’information, a précisé que le Trésor public participerait à hauteur de 1,2 milliard de livres égyptiennes au financement et que le solde qui s’élève à 10,7 milliards de livres égyptiennes serait fourni par les autres entités économiques. Cette contribution constitue une avancée significative par rapport aux investissements gouvernementaux effectués dans le secteur sur l’exercice écoulé. En effet, au cours de l’année fiscale 2016-2017, les apports financiers du gouvernement au plan national énergétique se...
(Agence Ecofin 04/10/17)
National Bank of Egypt (NBE), la plus ancienne et la plus grande banque en Egypte conclura un accord de prêt d’un montant de 50 millions d’euros (58,7 millions $) avec la filiale égyptienne de la KfW, la banque allemande de financement du développement. Selon Borchchard Haines, directeur de KfW Egypt, ce financement est destiné à l’appui des petites et moyennes entreprises (PME) égyptiennes et constitue une des phases d’un projet global qui vise à accorder 300 millions d’euros, au bénéfice des structures intervenant dans les secteurs de l’eau, des énergies renouvelables, des déchets solides et de l’irrigation. Rappelons que KfW est assez présente en Egypte, où elle a récemment financé un projet de construction d’une centrale éolienne dans le golfe...
(AFP 03/10/17)
L'Egypte a démenti lundi dans un communiqué à l'AFP une information de presse du Washington Post selon laquelle un chargement d'armes nord-coréennes intercepté aux abords des côtes égyptiennes, puis détruit, lui était destiné. Le Washington Post, qui cite des sources officielles américaines et des diplomates occidentaux, a publié dimanche un article dans lequel il révèle qu'un navire a été arraisonné en août 2016 à l'entrée du Canal de Suez, avec quelque 30.000 roquettes à bord et que ce chargement était destiné à l'Egypte. Selon le journal, les Nations unies ont publié ensuite un rapport parlant de l'un des plus grosses saisies de l'histoire des sanctions contre Pyongyang. Dans un communiqué envoyé à l'AFP, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères...
(Agence Ecofin 03/10/17)
Les banques d’Egypte ont servi 56 milliards $ d’avance aux importateurs depuis la libéralisation de la livre égyptienne en novembre 2016, a annoncé Tarek Amer, gouverneur de la Banque centrale égyptienne. Cela représente un peu plus de la moitié des avances en devises accordées à ces importateurs, depuis novembre 2015, soit 110 milliards $. L’Egypte a pu reconstituer ses réserves grâce à l’accord de 12 milliards $ signé avec le Fonds Monétaire International. En contrepartie, le pays a dû dévaluer sa monnaie afin de retrouver l’équilibre extérieure. Au-delà du stress social que cela a généré en termes de hausse des prix, cette situation a contribué à attirer les investisseurs internationaux, souhaitant tirer avantage de la possibilité d’investir sur un marché...
(Agence Ecofin 03/10/17)
Le gouvernement égyptien espère engranger des recettes fiscales sur le tabac de 54,54 milliards de livres (3,1 milliards $), au terme de son exercice annuel 2017/2018, entamé en juillet dernier, rapporte Reuters, qui cite un document publié hier par le ministère égyptien des finances. Le montant escompté représente une hausse de plus de 7 milliards de livres (393 millions $) par rapport aux recettes perçues au cours de l’exercice précédent. Pour l’exécutif, cette manne financière devrait participer à l’effort de réduction du déficit budgétaire, une des conditions de l’octroi sur trois ans, d’un prêt de 12 milliards $ du Fonds Monétaire International (FMI). Pour rappel, le tabac et les cigarettes sont assujettis à l’image des autres biens et services, à...
(Agence Ecofin 03/10/17)
Depuis la semaine dernière, les Egyptiens peuvent enfin expérimenter un débit data de haute vitesse. La 4G a été officiellement lancée sur le marché, le 28 septembre 2017. C’est le ministre de l’information et des technologies de la communication, Yasser ElKady (photo) qui a procédé à son lancement, au cours d’une cérémonie organisée dans les locaux de l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) à laquelle ont pris part Jean Marc Harion, le directeur général d’Orange Egypt ; Stefano Gastaut, le directeur général de Vodafone Egypt ; Hazem Metwally, le directeur général d’Etisalat Egypt et Ahmed El Beheiry, le directeur général de l’opérateur historique Telecom Egypt (TE). Le lancement de la 4G en Egypte, c’est la promesse du développement rapide...
(Agence Ecofin 03/10/17)
A la faveur d’un accord entre les deux entreprises, Orange Egypte va offrir à ses abonnés un accès illimité au catalogue de contenu vidéo de la plateforme de streaming Starz Play. Ce service très populaire dans la zone MENA, dispose d’environ 6 500 heures de séries télévisées, de films et d’émissions télévisées. Selon Maaz Sheikh (photo), PDG de Starz Play, « ce partenariat stratégique offrira aux clients d'Orange une expérience optimale, leur permettant de regarder leurs films et séries télévisées préférées sur leurs smartphones, leurs télévisions, ainsi que de nombreux autres appareil ». Décidé à augmenter ses parts de marché en Afrique, Starz Playz devrait nouer de nombreux accords de ce type durant les prochains mois, avec les opérateurs télécoms...
(AFP 02/10/17)
Un imam égyptien a été renvoyé devant une instance judiciaire pour avoir marié des filles mineures, a annoncé lundi le porte-parole du parquet administratif Mohamed Samir, qui a estimé qu'il s'agissait d'un cas de "traite d'êtres humains". Selon le parquet administratif, cet imam du gouvernorat de Gharbeya (nord) est "impliqué dans le mariage d'environ 27 filles mineures". La loi égyptienne interdit le mariage des moins de 18 ans mais ne prohibe pas le mariage coutumier des mineures. Le ministère de la Santé prépare toutefois un projet de loi empêchant la validation de telles unions et établissant des sanctions contre les personnes impliquées. Au moins 118.000 mineures mariées ont été recensées en avril 2017 par l'Agence centrale pour la mobilisation publique...
(AFP 02/10/17)
Une délégation égyptienne de haut rang est arrivée dimanche à Gaza à la veille d'une tentative de réconciliation entre l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas et les islamistes du Hamas au pouvoir dans l'enclave, selon des responsables palestiniens. Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah se rend lundi dans la bande de Gaza, sa première visite depuis 2015, afin de matérialiser le rapprochement entre groupes palestiniens après une décennie d'animosité. Selon l'agence de presse officielle palestinienne Wafa, le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh a appelé Mahmoud Abbas dimanche soir pour discuter de la visite de lundi. L'agence n'a pas donné d'autre détails.
(AFP 02/10/17)
Dix-sept hommes de 17 à 35 ans, soupçonnés d'être homosexuels, ont comparu dimanche à huis clos devant un tribunal du Caire pour "débauche" et "incitation à la débauche", ont indiqué des sources judiciaires. Aucune information n'a filtré sur le déroulé de cette audience interdite d'accès aux journalistes et les avocats de la défense n'étaient pas joignable dans l'immédiat. Une nouvelle audience doit se tenir fin octobre dans ce procès qui s'inscrit dans un contexte de répression accrue contre l'homosexualité en Egypte. Le code pénal égyptien ne prohibe pas textuellement l'homosexualité mais des arrestations pour "incitation à la débauche" ou "mépris de la religion" visent des homosexuels présumés. Parmi les 17 personnes jugées dimanche, au moins six ont été arrêtées après...
(Xinhua 02/10/17)
Samedi, le président égyptien, Abdel-Fattah Al-Sissi, a promis de continuer à déployer les efforts visant à protéger les droits de l'homme et les libertés fondamentales tout en luttant contre le terrorisme. M. Al-Sissi a fait ces remarques lors de sa rencontre avec le responsable du Conseil national des droits de l'homme (NCHR), Mohamed Fayek, a indiqué l'Agence de presse du Moyen-Orient (MENA) citant un communiqué du porte-parole du président, Alaa Youssef. M. Fayek a soumis à M. Al-Sissi le rapport annuel 2016-2017 du NCHR, qui présente en détails les principaux défis que doit relever l'Égypte en matière de droits de l'homme ainsi que les moyens qu'elle doit mobiliser pour y parvenir. M. Al-Sissi a souligné le rôle important que joue...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Depuis le 29 septembre 2017, la carte de recharge de crédit de communication mobile coûte plus cher en Egypte. L’augmentation est de 30%. Elle a été décidée le 28 septembre dernier par l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). En guise d’augmentation de coût, Mostafa Abdel-Wahed, le patron de l’organe de régulation du marché télécoms local, a expliqué que le prix de la carte de recharge ne changera pas mais c’est plutôt sa valeur qui perdra 30%. En clair, le client qui achètera désormais une carte de recharge de 100 livres égyptiennes ne recevra plus le montant équivalent en crédit de communication, mais plutôt 70% de ce crédit. Idem pour le client qui achètera une carte de 50 livres égyptiennes...

Pages