Dimanche 22 Avril 2018
(AFP 19/02/18)
Le Musée égyptien du Caire expose depuis cette semaine la "momie hurlante" du fils d'un pharaon accusé d'avoir ourdi un complot visant à tuer son père. Rarement montrée au public, cette momie baptisée "l'inconnu E" offre un visage crispé dont la bouche ouverte semble hurler de douleur. Selon le ministère égyptien des Antiquités, les analyses d'ADN ont confirmé qu'elle serait celle d'un des fils de Ramsès III, un pharaon qui régna entre 1186 et 1155 avant J.C. Des signes sur cette momie semblent attester que l'homme a été pendu et recouvert de peau de mouton que les Egyptiens considéraient comme impure. Pentawere, le fils de Ramsès III, avait été condamné à la pendaison pour son implication dans un complot contre...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Selon l’attaché commercial russe au Caire, Nikolai Aslanov, les échanges commerciaux entre l’Egypte et la Russie ont enregistré une hausse de 62%, en 2017, pour se situer à 6,7 milliards $. Le niveau le plus élevé dans toute l’histoire des relations commerciales entre les deux pays. Ainsi, au cours de cette année, les exportations de la Russie vers l’Egypte se sont élevées à 6,2 milliards $, tandis que les importations russes en provenance du Caire n’ont atteint que 505 millions $. Le blé (23%) et les métaux précieux (11%) arrivent en tête des exportations russes vers l’Egypte pour respectivement 1,4 milliard $ et 703 millions $. Quant aux exportations de l’Egypte vers Moscou, elles se composent principalement de fruits (41%)...
(Agence Ecofin 17/02/18)
En Egypte, la Banque centrale a annoncé la réduction de ses taux d’intérêts de 1%. Ainsi, le taux des dépôts à un jour est passé de 18,75% à 17,75%, tandis que le taux de financement à un jour est passé de 19,75% à 18,75%. Cette décision qui a été saluée par beaucoup d’économistes, est la première du genre depuis que le pays a décidé de laisser flotter librement sa monnaie en 2016. Elle intervient dans un contexte où l’inflation a atteint des niveaux assez bas l’année dernière. Depuis la décision de laisser flotter la livre, la banque avait relevé ses taux directeurs de 700 points de base (soit 7%), afin de combattre l’inflation qui a suivi. «Cette réduction est un...
(AFP 16/02/18)
Le procureur de la sécurité d'Etat en Egypte a ordonné jeudi la détention pour 15 jours d'un dirigeant de l'opposition Abdel Moneim Aboul Foutouh, au lendemain de son arrestation par la police, selon des sources judiciaires et de sécurité. Dans un communiqué jeudi, le ministère de l'Intérieur a accusé cet ancien candidat à la présidentielle et critique du gouvernement d'avoir des contacts avec des membres des Frères musulmans en exil "pour semer le trouble et l'instabilité" dans le pays. Ancien dirigeant des Frères musulmans, M. Aboul Foutouh avait néanmoins soutenu les manifestations appelant au départ de l'ancien président islamiste Mohamed Morsi...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Ce jeune chercheur égyptien, doctorant en génie chimique à l’Université de Montréal, est sur le point de révolutionner le recyclage des déchets électroniques. « Je sais que je suis là pour accomplir quelque chose de grand qui changera le monde et qui aura un impact sur la vie des gens. » Si ce leitmotiv semble présomptueux, l’étudiant qui l’énonce assume complètement les objectifs de sa jeune entreprise Pyrocycle. Débit rapide de la voix, Mohamed Khalil nous décrit comme un bon élève sa découverte, qu’il a amorcé il y a deux ans au sein de son laboratoire de recherche de Polytechnique Montréal. « Les déchets électroniques sont un problème mondial. Les centres de collecte les envoient en Afrique ou passent par...
(Agence Ecofin 16/02/18)
En Egypte, le consortium formé par Toyota, Orascom et GD France a obtenu la construction d’une centrale éolienne de 250 MW, dans le golfe de Suez. L’infrastructure aura un coût estimé à 250 millions €, rapporte le Daily News Egypt. L’énergie qu’elle produira sera cédée à l’Egyptian Electricity Transmission Company (EETC), dans le cadre d’un contrat de rachat d’électricité s’étendant sur 20 ans. L’EETC se chargera, par la suite, de céder cette énergie aux compagnies de distribution intervenant dans le pays. Le gouvernement a également octroyé aux entreprises Lekela Power, Italgen et Marubeni, la construction de trois parcs éoliens d’une capacité combinée de 1170 MW. La production de ces centrales sera également cédée à l’ETTC, en vertu d’un contrat de...
(Agence Ecofin 16/02/18)
Jeudi, EGAS, la société publique égyptienne du gaz naturel, a annoncé qu’elle s’apprête à lancer, dès le mois de juin, un appel d’offres international relatif à neuf blocs d’exploration, dont six en offshore et trois à terre. Ceci, par la voix d’Ahmed Salah Abdel Wahed, son vice-président en charge de l’exploration. Cependant, le responsable n’a pas précisé les zones stratégiques sur lesquelles sont situés ces périmètres. Ce nouvel appel d’offres entre dans le cadre du programme d’intensification de l’activité exploratoire, notamment dans le gaz naturel, mis en place par EGAS, depuis la découverte en 2015 du Zohr, dans la Méditerranée. Il faut signaler, qu’à cette fin, le ministère en charge de l’Energie vient de signer un contrat avec Schlumberger pour...
(AFP 16/02/18)
La troupe de Mallawy, originaire de Haute-Egypte, a donné un avant-goût de sa modernisation de la danse antique du bâton, appelée "tahtib", jeudi à l'Institut français d'Egypte, au Caire, avant son passage en France en mars. En galabeya (robe portée en Haute-Egypte), turban autour du crâne, sur fond de musique entraînante aux airs de mariages populaires égyptiens, les danseurs entament une chorégraphie du combat qui n'a rien à envier aux meilleures scènes du "Kill Bill" de Quentin Tarantino. Fondée en 1996 par la compagnie de théâtre El Warsha, le Centre Mallawy pour les arts du bâton attire des adeptes de toutes générations dans la province d'Al-Minya, en Haute-Egypte. C'est dans cette région que l'on retrouve les traces les plus anciennes...
(AFP 15/02/18)
Après leur défaite en Syrie et en Irak, les jihadistes cherchent potentiellement à créer "un nouveau foyer terroriste" dans le Sinaï, dans l'est de l'Egypte, a assuré jeudi l'armée égyptienne engagée dans une opération d'envergure dans cette péninsule. Cette déclaration intervient alors que les forces armées ont lancé la semaine dernière une vaste campagne baptisée "Sinaï 2018" visant notamment la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI) qui multiplie les attaques contre les forces de sécurité dans le Sinaï. Cette opération militaire survient à quelques semaines de l'élection présidentielle prévue le 26 mars...
(AFP 15/02/18)
La police en Egypte a arrêté mercredi Abdel Moneim Aboul Foutouh, une figure critique du gouvernement et dirigeant d'un parti politique, avec cinq de ses adjoints, ont indiqué des sources des services de sécurité. La raison de l'arrestation de M. Aboul Foutouh, candidat à l'élection présidentielle de 2012, restait inconnue dans l'immédiat. Son interpellation survient après celle du vice-président de son parti et suite à un appel qu'il a lancé ainsi que d'autres figures politiques à boycotter la présidentielle de mars pour laquelle le chef de l'Etat sortant est candidat à sa propre succession.
(Agence Ecofin 15/02/18)
L'Egypte était la première économie classée dans la catégorie émergente à tester le marché des emprunts obligataires internationaux après la correction brutale du cours des actions sur le marché financier américain et international. Le coup d'essai a été un coup de maître pour le pays des Pharaons. Ses obligations souveraines émises ce 14 février 2018 ont reçu des souscriptions pour près de 12 milliards $. L'opération, co-arrangée par Citigroup, First Abu Dhabi Bank JP Morgan, HSBC et Morgan Stanley, consistait en une émission en trois tranches. L’une portait sur 1,25 milliard $ avec une maturité de 5 ans, la deuxième de 1,25 milliard $ aussi, a une maturité de 10 ans, et la dernière, de 1,5 milliard $ a une...
(Agence Ecofin 14/02/18)
En Egypte, le gouvernement envisage d’économiser 4 milliards de dollars jusqu’en fin d’année prochaine, lorsque le plus grand champ gazier du pays, le Zohr, atteindra sa pleine capacité. Il s’agira, plus précisément d’économies de 60 millions de dollars chaque mois. C’est ce qui ressort du discours du sous-secrétaire du ministère en charge du pétrole pour les affaires gazières, Mohamed Moanas, lors de l'Egypt Petroleum Show (EGYPS) 2018 qui se tient du 12 au 14 février au Caire. En effet, le pays va considérablement réduire ses importations de GNL en 2018 et devenir définitivement autosuffisant notamment...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Le groupe financier égyptien Banque du Caire a obtenu l’accord des autorités compétentes, pour la création d’une société de crédit-bail. Les actionnaires de cette banque à capitaux publics ont effectué un apport initial de 100 millions de livres égyptiennes (100 LE = 5,65 $) dans le cadre de ce projet, a affirmé Tarek Fayed, son directeur général. « Cette firme de crédit-bail sera le bras financier de Banque du Caire. Elle améliorera et soutiendra d’autres instruments et produits de financements. Avec elle, de nouveaux programmes de financements flexibles et efficaces seront mis sur pied, la structure s’associera à plusieurs partenaires pour accroître sa compétitivité » a affirmé pour sa part, Amr Al-Shafei, le vice-président de Banque du Caire. Cette initiative...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Shuaa Capital, un fournisseur de services financiers basé aux Emirats Arabes Unis, et coté sur le marché financier de Dubaï, a lancé le 13 février 2018 au Caire sa filiale de courtage en valeurs mobilières dénommée Shuaa Securities-Egypt. Ses responsables espèrent, avec cette initiative, accroître sa présence en Afrique du Nord et aussi étendre ses produits et services financiers sur le continent. « L’ouverture de nos bureaux au Caire marque une étape importante pour Shuaa. L’Egypte avec sa position est la porte d’accès à l’Afrique du Nord. Et de ce fait, ce pays fait partie de nos plans de croissance stratégique à long terme », a déclaré Jassim Alseddiqi (photo), président de Shuaa Capital. La firme créée en 1979 a...
(AFP 13/02/18)
Trente-huit jihadistes ont été tués dans le nord et le centre du Sinaï égyptien et 526 ont été arrêtés après quatre jours d'une vaste opération "antiterroriste", selon un communiqué de l'armée publié mardi. L'armée a lancé vendredi une campagne d'ampleur pour "nettoyer" le Sinaï (nord-est), le Delta du Nil et le désert occidental frontalier de la Libye. Depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les forces de sécurité affrontent des groupes extrémistes, dont l'organisation Etat islamique (EI), qui ont fait des centaines de morts parmi les soldats, les policiers et les civils. Un raid et un échange de tirs à Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, a abouti à "l'élimination d'une cellule terroriste très dangereuse composée de...
(AFP 13/02/18)
Le conseiller d'un ex-prétendant à l'élection présidentielle égyptienne exclu par les autorités a été arrêté mardi, après avoir évoqué l'existence de documents secrets compromettants pour "l'Etat et ses dirigeants", a-t-on appris auprès de son avocat. Hicham Geneina était le conseiller pour les droits de l'Homme du général Sami Anan, ancien chef d'état-major de l'armée égyptienne, lui-même arrêté et exclu en janvier de la course à la présidence après avoir été accusé par les autorités de ne pas "avoir respecté les procédures" et de semer la "division". Le président Abdel Fattah al-Sissi, qui dirige l'Egypte d'une main de fer depuis 2014, est le seul candidat sérieux à sa propre succession pour cette élection. M. Geneina...
(La Tribune 13/02/18)
Le groupe pétrolier britannique BP annonce plus d’un milliard de dollars d’investissements en Egypte en 2018 et confirme la place de choix qu’occupe ce pays d’Afrique du nord dans sa stratégie à l’international. Détails. L'Egypte est déjà un des principaux marchés de BP en Afrique et le sera davantage. En effet, la multinationale pétrolifère basée à Londres compte y investir plus de 1 milliard de dollars en 2018, a annoncé le directeur général du groupe BP, Bob Dudley, en marge d'un événement réunissant les acteurs du secteur lundi au Caire, rapporte Reuters. De « nouveaux projets » en vue Le patron de BP a également annoncé le démarrage de la production de gaz sur le projet d'Atoll Phase One, situé...
(Agence Ecofin 13/02/18)
Lundi, BP a annoncé le début de la production de gaz naturel sur son projet offshore Atoll Phase 1, situé précisément sur la concession North Damietta. Le projet démarre sept mois avant la date prévue avec une marge de 33% en moins, sur l’estimation initiale des coûts d’avant exploitation. Atoll est l’un des projets phares du géant britannique qui a mis un point d’honneur à accélérer son développement depuis sa découverte en avril 2015. Le plan d’investissement sur le projet a été approuvé en juin 2016. Atoll Phase 1 produira 350 millions de pieds cubes de gaz par jour et 10 000 barils par jour de condensat qui serviront à alimenter la demande interne qui ne cesse de croître. «Atoll...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine par le centre d’art belge Moussem. En cause : les difficultés croissantes d’obtention des visas pour les artistes marocains. « Toute la semaine, il a été question de visas refusés à des artistes ou à des journalistes, de séjours express...
(AFP 12/02/18)
Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a débuté une tournée au Moyen-Orient par une rencontre au Caire avec son homologue égyptien Sameh Choukri, avant un entretien avec le président Abdel Fattah al-Sissi. Arrivé dimanche soir dans la capitale égyptienne, M. Tillerson a dîné avec M. Choukri. Lundi matin, les deux chefs de la diplomatie ont eu une réunion à huis clos avant de donner une brève conférence de presse. M. Tillerson devait ensuite s'entretenir avec M. Sissi. Au cours de la conférence de presse, M. Tillerson a notamment affirmé que Washington soutenait "un processus électoral transparent et crédible" en Egypte où l'élection présidentielle se tiendra à partir du 26 mars. "Nous avons toujours soutenu des élections libres et justes pas...

Pages