Dimanche 28 Mai 2017
(AFP 10/04/17)
Dans un monastère près d'Alexandrie, liturgie copte et cris de douleurs s'entremêlent. Aux funérailles de leurs "martyrs", les chrétiens égyptiens laissent aussi exploser leur colère face aux manquements de la police après les attentats meurtriers contre deux églises. Au monastère de Mar Mina, proche de la ville méditerranéenne d'Alexandrie, l'église est pleine à craquer. Soudain, sept cercueils en bois clairs recouverts d'une croix dorée font leur entrée. La foule endeuillée applaudit pour saluer "les martyrs" tués la veille dans un attentat suicide commis devant l'église Saint-Marc d'Alexandrie. Des femmes toutes de noir vêtues, laissent aussi monter des cris de douleurs déchirants, les traits défigurés par le désespoir. Vêtus de leurs soutanes noires, les prêtres orthodoxes à la barbe fournie se...
(AFP 10/04/17)
Donald Trump a présenté ses condoléances au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à la suite des attentats revendiqués par le groupe Etat islamique contre deux églises coptes, qui ont fait 45 morts. M. Trump a appelé le président Sissi dimanche pour exprimer ses "plus sincères condoléances à l'Egypte et aux familles qui ont perdu des êtres chers lors des violentes attaques terroristes contre les églises chrétiennes le dimanche des Rameaux", a indiqué la Maison Blanche. "Le président a également exprimé...
(AFP 10/04/17)
Le pape maintiendra son voyage en Egypte prévu fin avril, après les attentats dimanche contre deux églises coptes du pays qui ont fait 44 morts, a souligné le numéro trois du Vatican dans un entretien paru lundi. "Il ne fait aucun doute que le Saint-Père maintiendra sa proposition de se rendre en Egypte" les 28 et 29 avril prochains, a déclaré Mgr Angelo Becciu, numéro trois du Vatican, dans un entretien avec le Corriere della Sera. "Ce qui est arrivé provoque du désordre et une grande souffrance, mais cela ne peut empêcher le déroulement de la mission de paix du pape", a-t-il ajouté, à propos d'un déplacement dont le logo choisi est "le pape de la paix dans l'Egypte de...
(AFP 10/04/17)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a demandé dimanche à l'armée de déployer des forces pour protéger les "infrastructures vitales" du pays, après des attentats meurtriers revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) contre deux églises coptes. Le président Sissi a réclamé "le déploiement immédiat d'unités de protection de l'armée pour aider la police à sécuriser les infrastructures vitales et importantes dans toutes les provinces du pays", a indiqué la présidence dans un communiqué. Deux attentats à la bombe revendiqués par l'EI ont visé dimanche des églises coptes en Egypte, faisant au moins
(AFP 10/04/17)
Acculés en Irak et en Syrie, les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) redoublent de violence avec les attentats meurtriers qui ont frappé deux églises coptes en Egypte, estiment des experts. La branche égyptienne de l'EI, qui a revendiqué les attaques contre deux églises en Egypte dimanche, à Alexandrie et à Tanta, était jusqu'à présent très active dans le nord du Sinaï, où des centaines de policiers et de soldats ont été tués. Mais malgré des attentats parfois spectaculaires dans cette région bordant Israël et la bande de Gaza, le groupe n'a jamais réussi à prendre le contrôle de centres de population. Contrairement à ce qu'il a pu accomplir en Irak et en Syrie, où il a proclamé un "califat"...
(AFP 10/04/17)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé dimanche soir l'"état d'urgence pour trois mois", après des attentats à la bombe contre deux églises coptes qui ont fait 44 morts. Selon la constitution égyptienne, le chef de l'Etat doit encore soumettre la question au Parlement sous une semaine pour obtenir son accord. L'hémicycle est dominé par les partisans du président Sissi, qui dirige le pays d'une main de fer depuis qu'il a destitué en 2013 son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi. Le chef de l'Etat s'exprimait lors d'une conférence de presse au palais présidentiel au Caire, quelques heures après les deux attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).
(Le Monde 10/04/17)
François sera en visite en Egypte les 28 et 29 avril alors que deux églises coptes ont été la cible d’attentats le 9 avril. Lorsqu’il l’avait reçu au Vatican, le 23 mai 2016, le pape François avait simplement dit à son hôte Ahmed Al-Tayeb, le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire : « Le message, c’est notre rencontre. » Pour que ce message soit clair pour tout le monde, le chef de l’Eglise catholique a voulu le répéter en rendant sa visite à l’autorité religieuse égyptienne. Il retrouvera donc le grand imam d’Al-Azhar juste après sa rencontre avec le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, au premier jour de son voyage de deux jours, vendredi 28 avril. Il participera...
(Seychelles News Agency 10/04/17)
Le président des Seychelles Danny Faure a envoyé un message de condoléances à son homologue égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi suite aux attaques terroristes contre des églises coptes dans les villes d'Alexandrie et Tanta qui ont fait 44 morts Dans son message, le président Faure a exprimé un immense chagrin et a offert des prières pour les familles endeuillées des victimes pour trouver de la force dans ces moments. "Les Seychelles condamnent de telles attaques atroces contre des civils innocents. Les Seychelles se tiennent avec le peuple égyptien en ce moment", a déclaré le président Faure. L'Égypte s'apprêtait lundi à appliquer l'état d'urgence pour la première fois depuis les violences de 2013, après des attentats contre deux églises coptes qui ont...
(AFP 09/04/17)
Deux attentats à la bombe ont visé dimanche des églises coptes en Egypte, faisant au moins 25 morts à Tanta, au nord du Caire, et 11 morts à Alexandrie, trois semaines avant la visite du pape en Egypte. Ces deux attentats n'ont pas été revendiqués dans l'immédiat, mais la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI) avait récemment appelé à viser la communauté copte. La première explosion s'est déroulée peu avant 10H00 en pleine célébration des Rameaux dans l'église Mar Girgis de Tanta, une grande ville à une centaine de km du Caire dans le delta du Nil, au premier jour de la Semaine sainte. Le bilan s'est rapidement aggravé, passant de 13 morts initialement à 25 morts et...
(AFP 07/04/17)
Cinq ans après avoir fui la Syrie, Mohamed Amine, 43 ans, a installé une boulangerie sur le balcon de son appartement au Caire, oubliant, comme beaucoup de ses compatriotes, ses projets d'émigration vers l'Europe. "Je suis venu en Egypte en pensant que c'était une porte d'entrée vers l'Europe", explique M. Amine. "J'ai déposé mes papiers dans plusieurs ambassades européennes (...) et j'ai attendu mon tour", qui n'est pas venu, raconte-t-il. Selon le gouvernement égyptien, environ un demi-million...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Ce mercredi 5 avril 2017, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis un mois. Cette remontée est favorisée par la baisse des stocks américains après deux semaines consécutives de hausse. Ceux-ci ont reculé de 1,83 million de barils tandis que le marché s’attendait à un recul de 150 000 barils. Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le pétrole algérien) a pris 1,14% à 10h30 pour s’établir à 54,84. En Asie aussi, le pétrole a atteint son plus haut niveau en un mois. «Vers 04h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai gagnait 28 cents à 51,31 dollars dans les échanges électroniques en Asie », a rapporté notre source. Si la...
(AFP 05/04/17)
Le Koweït a signé un nouveau contrat de plusieurs milliards de dollars pour la fourniture, pendant trois ans, de brut et de produits pétroliers à l’Égypte, a annoncé mercredi la compagnie pétrolière d’État de cet émirat du Golfe. Le contrat prévoit des livraisons de 2 millions de barils de brut par mois à l’Égypte, en plus de 1,5 million de tonnes de produits pétroliers par an, a précisé dans un communiqué la Kuwait Petroleum Corp. La transaction se fera sur des bases commerciales et au prix du marché. La valeur de ces fournitures dépasse les 4 milliards de dollars aux prix actuels.
(AFP 04/04/17)
Les parents de Giulio Regeni, un étudiant italien de 28 ans retrouvé mort et atrocement mutilé au Caire début 2016, ont lancé lundi un appel au pape François pour qu'il évoque son sort lors de sa visite au Caire fin avril. "Nous sommes certains que le pape ne pourra pas ne pas se souvenir de Giulio durant son voyage et transmettra notre demande concrète pour connaître la vérité afin que nous puissions enfin trouver la paix", a déclaré Paola Regeni, la mère de l'étudiant assassiné, au cours d'une conférence de presse au Sénat italien. Le jeune homme avait disparu le 25 janvier 2016 en plein cœur du Caire. Son corps avait été retrouvé neuf jours plus tard dans la banlieue...
(AFP 04/04/17)
Le président américain Donald Trump a rendu lundi un hommage appuyé à son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, jugeant qu'il faisait "un travail fantastique" et tournant ostensiblement la page des critiques de l'administration Obama sur les droits de l'homme. "Vous avez, avec les Etats-Unis comme avec moi-même, un grand ami et un grand allié", a déclaré M. Trump à l'occasion de cette première visite d'un président égyptien à la Maison Blanche depuis près d'une décennie. Pour l'homme fort de l'Egypte, qui n'avait jamais été invité par Barack Obama, ce tête-à-tête dans le Bureau ovale avait une saveur particulière. Tout sourire, il a exprimé son "admiration" pour la personnalité du magnat de l'immobilier. L'ex-chef de l'armée égyptienne, qui a destitué son...
(AFP 03/04/17)
Un tribunal des référés égyptien a infligé un revers dimanche aux opposants à la rétrocession de deux îlots de la mer Rouge à l'Arabie saoudite en invalidant une décision de justice précédente en leur faveur. Cette rétrocession voulue par le gouvernement égyptien, mais très critiquée dans le pays, fait l'objet d'une série de décisions de justice contradictoires ces derniers mois. Le gouvernement égyptien avait annoncé en avril 2016 la rétrocession à Ryad des deux petits îlots inhabités de Tiran et Sanafir, soulevant alors une vive controverse et déclenchant des manifestations contre le régime
(RFI 03/04/17)
Semaine diplomatique chargée pour Donald Trump. Jeudi et vendredi le président des Etats-Unis recevra son homologue chinois Xi Jingping à Mar-a-Lago en Floride. Mercredi, le roi Abdallah de Jordanie sera à la Maison Blanche, juste après le président égyptien al-Sissi qui est reçu ce lundi. Pour l'ancien général, c'est une sorte de réhabilitation après les années de mauvaises relations avec l'administration Obama. Le général Sissi fait partie de ces chefs d'Etat étrangers qui...
(AFP 03/04/17)
Les vestiges d'une pyramide vieille de 3.700 ans ont été découverts "en bon état" en Egypte sur le site archéologique de Dahchour près du Caire, a annoncé lundi le ministère des Antiquités. La petite pyramide, datant de la 13ème dynastie (1.802-1.640 avant J.C.) a été retrouvée dans la nécropole de Dahchour, au sud du Caire, "en bon état de conservation", précise un communiqué du ministère. Les archéologues égyptiens ont ainsi découvert "un corridor conduisant à l'intérieur de la pyramide, prolongé par une rampe, et l'entrée d'une pièce", selon le texte. "L'équipe va poursuivre les fouilles sur le site pour mettre à jour le reste" de la pyramide, poursuit le communiqué. Les archéologues ont notamment retrouvé un petit bloc en albâtre...
(AFP 01/04/17)
Après quatre ans de relations tendues avec les Etats-Unis, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi rencontrera lundi à Washington son homologue américain Donald Trump qui ne cache pas son admiration pour l'Egyptien à la poigne de fer. M. Sissi attend un "nouveau souffle" dans les relations bilatérales avec le nouveau locataire de la Maison Blanche. Les deux hommes doivent évoquer la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui mène une lutte armée contre le pouvoir égyptien, mais aussi le conflit israélo-palestinien. La visite de M. Sissi à Washington interviendra deux jours avant celle du roi Abdallah de Jordanie, autre interlocuteur incontournable d'un processus de paix...
(AFP 01/04/17)
L'armée égyptienne a annoncé dimanche avoir tué dans un récent raid aérien Abou Anas al-Ansari, un des cadres fondateurs de la branche locale du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui sévit dans le nord de la péninsule du Sinaï. L'EI avait déjà rapporté la mort du jihadiste, présenté comme un membre précieux et très actif du groupe, dans le dernier numéro publié jeudi soir de son hebdomadaire de propagande, Al-Nabaa. Abou Anas al-Ansari, "un des fondateurs du groupe terroriste Ansar Beït al-Maqdess, et un des dirigeants les plus importants de l'organisation dans le nord du Sinaï", a été tué dans "des frappes aériennes" menées le 18 mars, selon un communiqué posté dimanche par le porte-parole de l'armée sur sa page...
(Le Parisien 31/03/17)
Boudés par les voyageurs depuis plusieurs années en raison de la situation géopolitique compliquée, la Tunisie et l'Egypte ont assisté au retour des touristes au cours de la saison hivernale, rapporte le bilan du Seto, syndicat des tours opérateurs ce jeudi 30 mars. D'après les chiffres des tours-opérateurs, l'Egypte a accueilli 15,2% de voyageurs supplémentaires entre le 1er novembre 2016 et le 28 février 2017. Le Seto évoque également un début de reprise pour la Tunisie avec un bond de 88,3% de touristes, qui ont choisi de revenir prendre des vacances à Djerba, Sidi Bou Saïd et autres passages obligés tunisiens. L'été prochain devrait confirmer le retour du Maghreb dans l'échiquier touristique. Les réservations présentent une hausse de 63% vers...

Pages