Mardi 17 Octobre 2017
(AFP 30/08/13)
GAZA, 30 août 2013 (AFP) - Deux pêcheurs palestiniens ont été blessés et cinq ont été interpellés vendredi par la marine égyptienne au large de la bande de Gaza, a indiqué le Hamas, qui a condamné un "acte injustifié" et réclamé la "libération des détenus". "Des bateaux de la marine égyptienne ont tiré en direction des bateaux de pêcheurs palestiniens près de la frontière égyptienne, au large de Rafah (sud de la bande de Gaza) à l'aube vendredi", a annoncé l'agence de presse du Hamas sur son site internet. Les autorités égyptiennes n'ont de leur côté pas confirmé l'incident, qui intervient sur fond de tension croissante avec le Hamas. "Deux pêcheurs ont été blessés et cinq autres arrêtés", a précisé...
(AFP 30/08/13)
LE CAIRE, 30 août 2013 (AFP) - La police égyptienne a dispersé à coups de grenades lacrymogènes vendredi au Caire une manifestation d'une trentaine de partisans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, a rapporté un correspondant de l'AFP. Les Frères musulmans, la confrérie de M. Morsi, ont encore appelé à manifester vendredi contre ce qu'ils qualifient de "coup d'Etat militaire", mais leur capacité à mobiliser a été réduite à néant par deux semaines de répression sanglante et l'arrestation de leurs dirigeants. Quelque 35 manifestants se sont rassemblés après la grande prière place du Sphinx, au coeur de la capitale, mais, sans qu'ils aient manifesté une quelconque hostilité, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour les disperser, a...
(L'Intelligent d'Abidjan 30/08/13)
Du mardi 1er au vendredi 4 octobre 2013, se tiendront conjointement à l’Université Félix Houphouët-Boigny le premier congrès francophone de la société des laboratoires biomédicaux (ASLM),sigle en Anglais, (ndlr) et le 1er Salon international de la santé et du matériel médical(MEXCI). Soucieux de la réussite de ces évènements, le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a initié une rencontre avec les organisateurs, le jeudi 29 août 2013 au siège du Centre régional d’évaluation en éducation, environnement, santé et d’accréditation des établissements sanitaires en Afrique(Cresac). Eliane Ekra, chef de cabinet de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a souligné que l’organisation du congrès et du salon est un défi pour...
(RFI 29/08/13)
L'Egypte ne devrait pas interdire les Frères musulmans ou les exclure du processus politique, a déclaré le Premier ministre par intérim, Hazem el-Beblaoui dans une interview publiée par l’agence officielle. El-Beblaoui avait prôné, le 17 août, une dissolution de la confrérie islamiste dont est issu le président destitué Mohamed Morsi. La valse-hésitation du Premier ministre intervient à un moment où la presse égyptienne indique que des négociations sont en cours, via des médiateurs islamistes, entre le gouvernement et la confrérie des Frères musulmans. Le gouvernement aurait proposé l’arrêt des poursuites policières et la libération des Frères musulmans n’ayant pas de sang sur les mains en contrepartie de la reconnaissance de la feuille de route. Cette dernière prévoit un amendement de...
(Le Monde 29/08/13)
Depuis la destitution du président égyptien Mohamed Morsi, le 3 juillet, les attaques se multiplient dans le Sinaï, faisant craindre une perte de contrôle de l'Egypte sur la péninsule. Dans le triangle formé par les villes d'Al-Arish, Rafah et Cheikh Zoueid, à la frontière avec Israël, pas un jour ne passe sans que les forces de sécurité soient ciblées par des groupes armés. La multiplication des tirs de roquettes sur son territoire a décidé Israël à étendre son "Dôme de fer" (un réseau de défense antimissiles) dans la région. Une batterie a été installée le 19 juillet dans la station balnéaire d'Eilat. L'instabilité de cette péninsule de 60 000 kilomètres carrés, coincée entre le canal de Suez et Israël, n'est...
(AFP 29/08/13)
MINYA, 29 août 2013 (AFP) - Les Coptes de Minya en Haute-Egypte retiennent leur colère, deux semaines après la destruction de plusieurs églises par des islamistes rendus furieux par la répression sanglante au Caire de manifestations des partisans du président Mohamed Morsi destitué par l'armée. Mais en dépit de la tension palpable dans cette ville située à 250 km au sud de la capitale et toujours désertée par la police, point d'appels à la vengeance, pas même de discours enflammés. Et pourtant, les Coptes de Minya, une province de cinq millions d'habitants dont un million de chrétiens, disent avoir souffert de violences systématiques et coordonnées depuis la mi-août. Selon Human Rights Watch, plus de 40 églises ont été attaquées en...
(Le Monde 29/08/13)
L'arrestation le 30 juin 2013 à Dakar de l'ancien président de la République du Tchad, Hissène Habré, pourrait sonner le début d'une nouvelle ère de justice sur le continent africain. Accusé et inculpé par la chambre d'accusation des Chambres africaines extraordinaires d'être responsable durant son mandat (de 1982 à 1990) de crimes contre l'humanité, crimes de guerres et actes de torture, l'ancien chef d'Etat tchadien avait trouvé refuge dans la capitale du Sénégal où il avait échappé jusque-là à différentes tentatives de poursuite judiciaire. Reste maintenant à lui assurer un procès juste et rigoureusement équitable, socle de l'esprit de justice. C'est a ce prix que le Sénégal sera un véritable précurseur dans l'accession de l'Afrique au temps de la justice...
(Xinhua 29/08/13)
BEIJING, 29 août (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a publié jeudi un livre blanc sur la coopération économique et commerciale sino-africaine, mettant en évidence les dernières réussites de la coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et les pays africains. Le livre blanc, publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, présente les faits du développement commercial, de l'expansion des investissements, de la coopération agricole, de la construction d'infrastructures et d'autres domaines de coopération entre la Chine et l'Afrique depuis 2009. "Le développement économique et commercial sino-africain a permis d'améliorer les conditions de vie du peuple et de diversifier le développement de l'économie dans les pays africains, offrant également un soutien important au développement socio-économique de la Chine",...
(Gabon Eco 28/08/13)
La 2ème édition de la réunion entre les ministres de l’agriculture des pays d’Afrique subsaharienne et d’Argentine organisée le 20 août à Buenos Aires et qui a vu la participation de José Graziano Da Silvano, Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture ( FAO) a été le cadre d’échanges fructueux entre partenaires des deux continents. C’est autour du thème « Une agriculture efficace pour un développement agricole durable » qu’ont évolué les débats lors de cette assemblée. Le Directeur Général de la FAO a tenu à souligner à cette occasion le potentiel considérable d’un partenariat Sud-Sud, en l’occurrence entre les pays d’Afrique et ceux d’Amérique latine, qui permet selon lui, de « renforcer, dans les deux...
(Xinhua 28/08/13)
LIVINGSTONE (Zambie), 28 août (Xinhua) -- L'industrie touristique en Afrique ne reçoit pas suffisamment d'assistance financière pour stimuler son développement, a déclaré mercredi un haut responsable de l'ONU.Ce déséquilibre doit être traité dans les pays les moins avancés (PMA), a indiqué le Secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à l'occasion de l'assemblée générale en cours co-organisée par la Zambie et le Zimbabwe. Il a ajouté que le secteur touristique pouvait être un facteur de développement et réduire la pauvreté dans les pays en développement, en insistant sur le besoin de faire de ce secteur une priorité pour l'assistance financière. "Le tourisme doit devenir une priorité en matière de financements si nous devons aller de l'avant, et l'OMT travaille...
(Kapitalis 27/08/13)
Après avoir soutenu les dictatures soi-disant laïqus arabes, les Occidentaux soutiennent aujourd'hui les nouvelles dictatures islamistes qui se mettent en place dans la région, au mépris de leurs propres valeurs. Les Etats-Unis (EU) et l'Union européenne (UE) semblent cacophoniques chez les «Arabes»... à moins qu'ils jouent une partition, de laquelle les peuples arabes sont exclus! L'attitude occidentale face aux révolutions arabes est pour le moins étonnante et risque de laisser des traces profondes. Alors que les Etats-Unis et l'Europe font la guerre au terrorisme islamiste; alors que la France a combattu, à juste titre au Mali, les islamistes; ces mêmes pays ont soutenu et continuent de soutenir les islamistes chassés du pouvoir en Egypte, encore au pouvoir en Tunisie et...
(AFP 27/08/13)
LE CAIRE, 27 août 2013 (AFP) - Chérif Gamal Siyam a rendu l'âme dans un fourgon de la police égyptienne, asphyxié par des gaz lacrymogènes tirés à l'intérieur du véhicule le 18 août, un événement qui ravive les craintes sur le respect des droits de l'Homme en Egypte. Tout a commencé par son arrestation, lors de la sanglante dispersion le 14 août de partisans du président islamiste Mohamed Morsi, destitué par l'armée. Ses amis insistent, il ne faisait pas partie des manifestants qui campaient depuis 45 jours sur les deux places du Caire pour réclamer le retour de M. Morsi. Il tentait de s'interposer entre manifestants et policiers, espérant un peu naïvement empêcher le bain de sang. Quelle que soit...
(Xinhua 27/08/13)
Les antiquités égyptiennes sont aujourd'hui en péril alors que le pays essaye de sortir du chaos. Le désarroi politique actuel et la violence qu'il entraîne menacent le précieux patrimoine historique de l'Egypte. Au cours de l'un des plus importants pillages au monde ayant eu lieu le 14 août, plus de 1.000 biens culturels ont été volés du Musée national de Malawi dans la province de Minya. Début juillet, le renversement du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée a entraîné un vide sécuritaire. La situation s'est détériorée le 14 août alors que des conflits ont explosé entre les forces militaires et les manifestants pro-morsi suite à la dispersion de deux sit-in pro-morsi en Egypte. Des pillards, profitant des troubles, ont brûlé...
(Xinhua 27/08/13)
Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil Fahmy, a déclaré lundi que son pays travaille dur pour sécuriser ses frontières avec la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. "Toute tension sur le terrain concernant la zone frontalière entre Gaza et l'Egypte affecte les opérations au point de passage de Rafah", a déclaré M. Fahmy aux journalistes dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, se référant à la porte principale de la bande de Gaza vers le monde extérieur, qui traverse la péninsule rétives du Sinaï dans la partie orientale de l'Egypte. "Nous sommes déterminés à sécuriser les frontières tout en tenant compte de la situation humanitaire du peuple palestinien à Gaza", a affirmé M. Fahmy, qui est...
(Le Monde 27/08/13)
A Bab El-Bahr, derrière la place Ramsès, on se croirait dans une rue décrite par le romancier Naguib Mahfouz. Et de fait, on y est presque. L'impasse des deux Palais, qui est aussi le titre du premier tome de La Trilogie du Caire, de Naguib Mahfouz, est à deux pas de cette rue criante et sinueuse, où les ânes ont été remplacés par des Vespa et les moucharabiehs par des postes de télévision. C'est aujourd'hui le quartier des robinets, des carreaux de salle de bains, des machines à coudre et des cigarettes de contrebande. Il y a des vendeurs ambulants de jus de réglisse qui font tinter leurs verres, des barbiers qui rasent sur le trottoir, des cafés où l'on...
(AFP 27/08/13)
JOHANNESBURG, 27 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis début juin dans un hôpital de Pretoria, "reste dans un état critique mais stationnaire", a indiqué mardi le président Jacob Zuma dans un discours en Malaisie. "L'ancien président Mandela est toujours à l'hôpital où il reçoit des soins, et reste dans un état critique mais stationnaire", a déclaré M. Zuma dans un discours diffusé par ses services en Afrique du Sud, en acceptant en son nom une distinction spéciale pour sa contribution en faveur de la paix de la Mahathir Global Peace Foundation. Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid âgé de 95 ans, avait été hospitalisé en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire, et...
(Xinhua 27/08/13)
Les pays africains sont invités à adopter des approches fondées sur les écosystèmes pour faire face au défi croissant de la sécurité alimentaire au milieu des changements climatiques sur le continent. Environ 800 délégués à travers le continent qui ont assisté à la conférence sur la sécurité alimentaire qui vient de s'achever à Nairobi sont favorables aux approches d'adaptation basée sur les écosystèmes comme un outil essentiel pour assurer une alimentation adéquate pour tous. Une adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) fournit des alternatives souples, rentables et largement applicables pour la construction de systèmes alimentaires robustes avec moins d'intrants et la réduction des impacts du changement climatique», ont déclaré les participants dans un communiqué conjoint publié lundi. Selon les experts...
(AFP 26/08/13)
LE CAIRE, 26 août 2013 (AFP) - "Je ne suis pas allée au travail pendant une semaine de crainte des violences": comme Faten al-Goundi, qui attend un taxi dans le centre du Caire, les habitants de la capitale ont repris lundi une vie quasi-normale. "La situation est bien meilleure maintenant, les transports publics ont repris et je me sens beaucoup plus en sécurité", explique cette mère de trois enfants à l'AFP avant de prendre un taxi sur l'emblématique place Tahrir désormais totalement rouverte à la circulation. Dans la capitale égyptienne, une mégalopole de 20 millions d'habitants bruyante et chaotique, la plupart des commerces ont rouvert dès dimanche, premier jour de la semaine dans le pays. Les rues ont retrouvé leur...
(AFP 26/08/13)
LE CAIRE, 26 août 2013 (AFP) - Eviter téléphone et internet, changer souvent de résidence et se fondre dans la foule: les militants des Frères musulmans en Egypte, rompus à la clandestinité, retrouvent les réflexes d'antan face à la répression qui s'abat sur eux. Depuis que l'armée a dispersé dans le sang les manifestants islamistes qui ont campé pendant plus d'un mois sur deux places du Caire, plus de 1.000 personnes ont été tuées --essentiellement des partisans du président Mohamed Morsi destitué par l'armée-- et plus de 2.000 membres des Frères musulmans, la confrérie dont il est issu, ont été arrêtés. "On est revenu au contact direct après avoir banni le téléphone et l'internet qui permettent de nous localiser", explique...
(Midi Libre 26/08/13)
Le drame égyptien risque de faire l’effet domino en Tunisie qui a lancé « sa semaine de départ » qui doit forcer le gouvernement dirigé par les islamistes d’Ennahda à la démission.Les régimes islamistes qui ont pris le pouvoir après les révolutions arabes ont déteint sur les dictateurs déchus. L’Egypte a franchi le Rubicon avec les violences qui rappellent sinistrement celles de la place Tian’anmen en 1989. Les Frères musulmans au pouvoir en Egypte, les islamistes d’Ennahda de Ghannouchi agissent de même.Le nouveau président Morsi de la mouvance des Frères musulmans qui jette un journaliste en prison et met à la retraite l’un des plus puissants généraux de l’armée de Hosni Moubarak ne le fait sans doute pas pour "plus"...

Pages